Marseille

► Soirée raclette à Notre-Dame-de-la-Garde Pour contribuer au financement des gros travaux d’entretien de la basilique, le père Espinosa, recteur du sanctuaire, et l’équipe qui gère le Restaurant, ont eu l’idée d’organiser des dîners dont l’intégralité des bénéfices est reversée à l’entretien du site. Chaque soirée débute à 19h par une visite privée de la crypte et de la basilique suivie, à 20 heures, d’un apéritif, puis du dîner (50 € par personne). Pour répondre aux morsures du froid hivernal, une soirée raclette est organisée le jeudi 7 mars en partenariat avec la fromagerie La Meulerie. Le dîner fondant et délicieusement parfumé sera servi sur une seule et longue table unique. Bonne humeur garantie.
• Pour la soirée raclette du 7 mars, s’inscrire ici.

Suis-nous sur les réseaux

Solidarité

► Dîners Sans Fourchette Le concept des dîners Sans Fourchette a été développé au profit des personnes victimes de troubles de la mémoire, des victimes d’Alzheimer, de sclérose en plaques ou de Parkinson. Dans l’évolution de leur pathologie, beaucoup de malades ne parviennent plus à se servir de leurs couverts et en viennent au geste premier, celui qui consiste à pincer l’aliment entre le pouce et l’index pour le porter à la bouche. Les malades ont aussi le droit de se régaler, d’aller au restaurant, de sortir, de rencontrer l’autre et de partager leur joie ; avec ces dîners, c’est le restaurant qui doit s’adapter à eux. Participer aux Dîners Sans Fourchette c’est contribuer à faire vivre l’association Mémoire et Santé qui les organise… pour sortir de l’isolement.
• À Paris le mercredi 28 février école de Paris des métiers de la table et le 6 mars ; à Toulon au lycée Anne-Sophie Pic le mercredi 13 mars : à Marseille le mardi 19 mars au lycée hôtelier J.-P.-Passédat ; à Sisteron le jeudi 21 mars à l’école hôtelière et le mercredi 3 avril à Marseille au restaurant Le République.

6e Arrondissement Marseille Restaurants en Provence

La Bella Pizza, depuis 1924, la passion d’une famille pour la pizza

La bella pizza à Marseille 6e

Samedi soir de vent glacial sur la ville. Sur la place Notre-Dame-du-Mont, ça grelotte, les têtes enfoncées dans les écharpes et les étoles, chacun pressant le pas pour vite se réfugier dans les restos éclairés couleur ambre. La Bella Pizza, comme toujours affiche complet et un coup de fil dans l’après-midi s’impose pour éviter de se faire ramasser. La salle se limite à un comptoir où se préparent cafés, cocktails et où on vient s’acquitter de la note. Dans le fond, un vieux four des années 1950 en briques et des tables de bois toutes simples.
Les clients poussent la porte, s’asseoient, boient un verre pour accompagner leur pizze et repartent, le cœur léger et réchauffé. L’ambiance est délicieuse, personne ne se la pète, le service est féminin, souriant, dans l’esprit d’une bande de copains qui ont tous l’air de très bien s’entendre.

La bella pizza à Marseille, la salle

A la carte des pizze (royale, 4 fromages, moit-moit) et des spéciales type stracciatelle mortadelle-pistache, diavola avec la spinata piquante, et la vera carbonara à la guanciale). A partager éventuellement, des salades dont la panzanella aux dés de pain sec, anchois et taggiasche. Tout se passe bien, on se régale de la sauce tomate aillée et on lorgne la calzone super bien garnie au ventre bien rebondi. Les arrières-grands-parents de Romain Sapienza, le big boss, doivent regarder le « petit » de là-haut avec fierté. C’étaient eux qui avaient ouvert l’une des premières pizzérias de la ville, si ce n’est la première, en 1924 rue de la Reynarde, dans les quartiers du Vieux-Port et Panier, dynamités par les Allemands lors de la Seconde Guerre mondiale. Aujourd’hui, Romain entretient le feu de l’histoire familiale avec sa pizza à la saucisse italienne au fenouil, riche de scamorza et de friarielli (des brocoli branche), une merveille qui ravira les puristes en quête d’authenticité.

La bella pizza, la royale. C'est à Marseille

Un tiramisu ultra léger ou une panna cotta peu sucrée, et voilà comment on transforme une table transie en table ravie. A l’heure de la note, on ne peut que féliciter le patron qui aligne ses cocktails à 8 euros et desserts à 5-7 €. Au final, on recommande pour la qualité du service et l’ambiance qui règne dans l’équipe, on aime les pizze dont les recettes gardent un pied dans le passé et un autre dans l’avenir. A tester et à adopter pour ne pas passer à côté d’une jolie soirée.

La Bella Pizza, 26, place Notre-Dame-du-Mont, Marseille 6e. Infos au 04 65 96 93 73. De 24 à 30 €.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.