En direct du marché

Bien acheter les huîtres

Comment acheter, ouvrir et consommer ses huîtres ? Le Grand Pastis vous dit tout, tout, tout…

Faire la différence entre les espèces d’huîtres
En France, les huîtres les plus consommées sont les “creuses”. Mais certains préfèrent des huîtres très grasses de calibre élevé (le calibre 0 peut aller jusqu’à plus de 150 g), alors que d’autres apprécient les huîtres de petit calibre, comme la numéro 5 (de 30 à 45 g). Les huîtres Marennes Oléron sont, elles, toutes affinées ou élevées en claires, c’est-à-dire en immersion dans des bassins naturels. La “fine de claire” est riche en eau, équilibrée en saveur, avec une chair fine et importante.

Ne pas acheter ses coquillages trop tôt
Les huîtres doivent être dégustées vivantes, il faut donc veiller à ce qu’elles soient les plus fraîches possible au moment de les mettre sur la table. Il est cependant possible d’acheter des huîtres jusqu’à dix jours avant de les servir. Mais dans ce cas, il faut les conserver dans de bonnes conditions.

bourriche d'hutresStocker ses huîtres dans un endroit frais
Une huître se conserve une dizaine de jours dans les endroits frais (de 5 à 15°C). Il est conseillé de les entreposer dans une cave fraîche et aérée, sur le rebord d’une fenêtre ou sur un balcon s’ils ne sont pas exposés au soleil et si la température n’est pas inférieure à – 2°C. Autre solution : le bac à légumes d’un réfrigérateur. Achetées en bourriche, les huîtres doivent êtres conservées jusqu’au dernier moment dans leur conditionnement. Le cerclage autour de la bourriche garantit que l’huître ne perd pas son eau intervalvaire. Une fois ouverte, il faut donc refermer la bourriche et mettre du poids sur le couvercle décerclé. Si les huîtres ont été achetées au détail, le mieux est de les conserver avec le côté bombé en bas, pour éviter leur ouverture, et de les entourer d’algues ou d’un linge humide.

Ouvrir les huîtres au dernier moment
Pour qu’elles restent fraîches un maximum de temps, il est préférable d’ouvrir les huîtres le plus tard possible, au maximum une heure avant la consommation. A l’ouverture, ne pas oublier d’enlever la première eau.

Comment ouvrir une huître
Avec un couteau à lame très fine, utiliser le pouce pour faire une garde et tenir la partie “charnière” de l’huître vers soi. Présenter la lame aux deux tiers de la charnière sur la droite. Lorsque la lame pénètre entre les 2 coquilles, sectionner le muscle. Il ne faut jamais laisser de chair sur la coquille supérieure. Avant de se lancer, le mieux est de regarder une vidéo explicative sur le site Internet des Huîtres Marennes Oléron, Huitresmarennesoleron.info.

Consommer les huîtres au naturel
Normalement, l’huître se suffit à elle même. Plus l’huître est charnue, plus elle dégage d’arômes qu’il est dommage d’altérer avec du citron ou du vinaigre à l’échalote.

Des huîtres grosses et chaudes
Les amateurs qui veulent servir des huîtres chaudes préfèreront des huîtres assez grosses, de calibre 2, et assez charnues, comme des spéciales de claires.

Des algues, pour la décoration
Les huîtres peuvent être servies sans rien, simplement présentées dans un joli plat et entourées par des algues.

Un temps de conservation minimum
Une fois qu’elles ont été ouvertes, les huîtres ne se conservent que le temps d’un repas, ou un peu plus longtemps en les refermant avec leur coquille. En cas de doute, il existe un test à réaliser. Avec une pointe de couteau, il faut toucher le bord de la chair et vérifier que l’huître est vivante. Son manteau doit se rétracter au contact de la lame.

De la simplicité en accompagnement
Pour déguster des huîtres, on peut les accompagner de pain au seigle et de beurre d’Echiré. En boisson, un vin blanc sec s’accorde très bien au goût iodé.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Bravo vos commentaires, de familles d’ostréiculteurs de Marennes – Oléron tout est juste ce que vous avez écrit et merci de nous faire travailler nos ostréiculteurs même en dehors des fêtes bonne année 2016 !!!

Vite lu

Les Grandes Tables à lire ! Les grandes Tables (réseau de restaurants à Marseille, Calais, Clermont-Ferrand) viennent d’éditer un livret titré 10+4. Ce 10+4 relate les trois dernières années  marseillaises d’aventures culinaires et artistiques qui s‘inscrivent dans la continuité de cette entreprise initiée en 2006 : raconter les cuisines dans leurs diversités et leurs actualités.
À Marseille à la Friche Belle-de-Mai, à La Criée Théâtre national et au Zef-scène nationale, à Calais au Channel-scène nationale et enfin à Clermont-Ferrand à La Comédie-scène nationale, les grandes Tables dialoguent avec les lieux culturels où elles sont installées et avec leurs territoires. Elles y conduisent des projets culinaires et y inscrivent la cuisine comme une discipline artistique à part entière, qui s’épanouit dans les conversations avec les autres arts. Ce 10+4 vous permettra tout à la fois de découvrir cette belle enseigne et tout ce que ses équipes ont fait toutes ces années avec la très modeste participation du Grand Pastis. A télécharger ici.

jeremy julien au Culti

Le Matière Brut investit le Culti C’est l’un des événements annoncés de l’été prochain : l’équipe du Matière Brut, conduite par Jérémy Julien, annonce son arrivée au sein même du bar-tabac du Roucas-Blanc (Marseille, 7e arr). Avec un vaste jardin, le Culti jouit d’un magnifique espace pour servir déjeuner et dîners dans une ambiance cool comme les aime Jérémy et en totale adéquation avec son répertoire culinaire. On vous en parle dès que la réouverture des restaurants (au moins des terrasses) sera effective.

Cassis, les volets rouges certifiés vert Arnaud et Cédric sont fiers et heureux d’annoncer le changement d’identité de leur maison : l’hôtel du Joli Bois devient l’hôtel les Volets Rouges – Cassis. Le duo a a profité de l’hiver pour se livrer à de nombreuses rénovations “afin de vous apporter toujours plus de confort, de quiétude dans notre bulle de nature au cœur du parc national des calanques, assurent-ils. Et d’ajouter : – Nous venons d’être certifiés par l’écolabel international Clef Verte, ce qui fait de nous le premier hôtel de Cassis à recevoir un écolabel”. Hôtel Les Volets Rouges – Cassis, D559 – route de la Gineste, 13260 Cassis ; infos au 04 42 01 02 68.