Magazine

A la Bière Academy, on apprend à brasser sa propre bière

Bière academy

La Bière Academy vient d’ouvrir ses portes à Marseille ! A l’origine de ce lieu hybride, proposant en particulier d’apprendre à brasser sa propre bière, on retrouve Stéphane Boiteux, Antoine Dinomais, le brasseur des bières La Minotte et le cuisinier Sébastien Richard. A ce triumvirat s’ajoute Greg Giacalone, zythologue réputé, qui animera conférences et dégustations, et Maximilian Burhenne à l’accueil et au service en salle.
“Nous proposerons des ateliers de brassage pour initier le public à la bière artisanale, chaque session permettant de repartir avec 48 bouteilles personnalisées”, dit Maximilian, soulignant le caractère innovant de cette formule dans la région.
De l’aveu même de ce dernier, la Bière Academy cherche à séduire un public large, “de ceux qui aiment la bière à ceux qui veulent la découvrir. Nous n’avons pas vocation à être élitistes mais à embrasser une large audience, en adaptant notre discours aux connaisseurs comme aux néophytes” ajoute Burhenne, natif d’Allemagne, mais qui s’est découvert une passion pour la bière en Belgique, à Bruxelles.

Bière academy
Chaque atelier de brassage dure 4 heures ; du malt jusqu’au moût qu’on met en fermentateur, vous maîtriserez toutes les étapes. Explication du procédé, accompagnement dans l’élaboration personnelle de la recette de chaque stagiaire… Toutes les séances s’achèveront par un repas. Sessions de 10h à 14 heures ou de 18h à 22 heures. Tarif : 190 € pour 2 personnes ; 165 € pour un seul participant.
Le bar à bières propose une cinquantaine de références et montera en puissance pour atteindre la centaine d’étiquettes d’ici quelques mois ; par ailleurs, un Brew shop permettra d’acheter sur place tout le nécessaire pour brasser à domicile : – Les clients trouveront du malt, du houblon, de la levure en vrac. C’est un vrai plus car lorsqu’on achète sur le web, on n’est pas très sûr de la fraîcheur des produits alors qu’ici tout sera transparent” souffle Maximilian Burhenne.

La bière pour tous
Les associés ont mis “tout ce qu’ils aimaient” dans ce concept et pensent attirer tout à la fois les connaisseurs et les simples amateurs de mousse : – Nous avons encore de belles années de progression, le marché de la bière artisanale a bien 5 années devant lui avant d’atteindre sa maturité” souffle Maximilian Burhenne. D’autant que le public commence à faire la différence entre la production industrielle, capable de sortir une bière en une semaine lorsque la voie artisanale requiert 3 semaines minimum.

“Il faut se débarrasser des expressions ‘une bière d’homme’ ou ‘une bière de femme’, annonce l’hôte de la bière Academy. Il y a plus de 1000 molécules gustatives dans la bière donc une infinité de combinaisons… On peut certes parler de tendances mais le plus important est de goûter et de trouver ce qu’on aime”. Un discours pour le moins fédérateur.

La Bière academy, 22, rue Beauvau, Marseille 1er arr. ; infos au 09 52 85 91 90.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Vite lu

La ceinture Miam a été imaginée et dessinée par Isabelle Crampes (société deTOUJOURS), adaptée par le cuisinier Armand Arnal (la Chassagnette à Arles) et est fabriquée par La Botte Gardianne. Isabelle Crampes est à la tête d’une boutique en ligne qui sélectionne des pièces originales de vêtements issus de métiers, de sports ou de traditions régionales que l’on aime s’approprier dans une mode du quotidien. Hors des calendriers du prêt à porter, de Toujours est un conservatoire vivant de l’histoire du vêtement. Après avoir été commissaire de l’exposition “Vêtements Modèles” au Mucem (Juin-décembre 2020) Isabelle Crampes s’est entouré du chef Arnal et de la Botte Gardiane, maison de savoir-faire spécialisée dans le cuir, pour concevoir cette ceinture multipoches 100% camarguaise en cuir de veau naturel contenant jusqu’à 8 poches à couteaux. Une création exclusive qui libère les mains ! En vente 450 €, sur commande (délai maxi 6 semaines), cuir naturel ou noir.