Marseille

► Soirée raclette à Notre-Dame-de-la-Garde Pour contribuer au financement des gros travaux d’entretien de la basilique, le père Espinosa, recteur du sanctuaire, et l’équipe qui gère le Restaurant, ont eu l’idée d’organiser des dîners dont l’intégralité des bénéfices est reversée à l’entretien du site. Chaque soirée débute à 19h par une visite privée de la crypte et de la basilique suivie, à 20 heures, d’un apéritif, puis du dîner (50 € par personne). Pour répondre aux morsures du froid hivernal, une soirée raclette est organisée le jeudi 7 mars en partenariat avec la fromagerie La Meulerie. Le dîner fondant et délicieusement parfumé sera servi sur une seule et longue table unique. Bonne humeur garantie.
• Pour la soirée raclette du 7 mars, s’inscrire ici.

Suis-nous sur les réseaux

Solidarité

► Dîners Sans Fourchette Le concept des dîners Sans Fourchette a été développé au profit des personnes victimes de troubles de la mémoire, des victimes d’Alzheimer, de sclérose en plaques ou de Parkinson. Dans l’évolution de leur pathologie, beaucoup de malades ne parviennent plus à se servir de leurs couverts et en viennent au geste premier, celui qui consiste à pincer l’aliment entre le pouce et l’index pour le porter à la bouche. Les malades ont aussi le droit de se régaler, d’aller au restaurant, de sortir, de rencontrer l’autre et de partager leur joie ; avec ces dîners, c’est le restaurant qui doit s’adapter à eux. Participer aux Dîners Sans Fourchette c’est contribuer à faire vivre l’association Mémoire et Santé qui les organise… pour sortir de l’isolement.
• À Paris le mercredi 28 février école de Paris des métiers de la table et le 6 mars ; à Toulon au lycée Anne-Sophie Pic le mercredi 13 mars : à Marseille le mardi 19 mars au lycée hôtelier J.-P.-Passédat ; à Sisteron le jeudi 21 mars à l’école hôtelière et le mercredi 3 avril à Marseille au restaurant Le République.

Mes recettes

Un bol de légumes frais maison plein de vitalité à emporter

bol de légumes frais Préparation : 20 min / Cuisson : 10 min bol de légumes frais

Votre marché pour 4 bols : 4 feuilles de salade verte ; 1 carotte ; quelques feuilles de chicorée rouge (ou des endives) ; 2 feuilles de chou kale ; 1 oignon rouge frais ; 100 g de nouilles de riz cuites ; 1 filet de poulet fermier (200 g) ; 1 gousse d’ail (pelée et dégermée) ; des épices à tandoori ; une cuillère à soupe d’huile d’olive ; quelques feuilles de menthe ; 1 cuillère à soupe de cacahuètes grillées salées.
Pour la sauce : 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre ; 2 cuillère à soupe d’huile de colza ; 1 cuillère à café d’huile de sésame grillé ; sel et poivre.

On y va : laver et éplucher les légumes (enlever la nervure centrale du chou kale) et les tailler selon le goût (la carotte en tagliatelles, la chicorée et le kale en fine chiffonnade, l’oignon en « bracelets », etc). Hacher l’ail (pelé et dégermé, mais ça, on vous l’a déjà dit). Couper le poulet en fines lanières. Dans une poêle, mettre l’huile à chauffer et y faire revenir l’ail haché. Ajouter les lanières de poulet. Les saupoudrer d’épices à tandoori en remuant pour bien les enrober. Saler, poivrer. Faire revenir environ 10 min. Écraser grossièrement les cacahuètes. Dans deux bols à couvercle (des bocaux Le Parfait avec le joint en caoutchouc), déposer la salade puis les nouilles de riz. Répartir ensuite harmonieusement les légumes taillés, le poulet puis parsemer de menthe ciselée et de cacahuètes écrasées.
Dans un bol (ou un tout petit bocal Le Parfait, avec son joint orange), préparer la vinaigrette : mélanger les ingrédients en commençant par le sel, le poivre puis le vinaigre et enfin les huiles. Fermer hermétiquement. Au moment de déguster, bien secouer le pot de vinaigrette pour l’émulsionner, en verser un peu sur chaque bol de légumes frais frais et bien mélanger.

Bonus : une autre recette pour garnir vos bocaux ici.

Photo Philippe Dufour/Interfel

 

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.