Mes recettes

Borek au cresson et fondant de sainte-maure

borek au cresson
Temps de préparation : 20 min / Temps de cuisson : 30 min borek au cresson


Votre marché pour 4 personnes : un demi bouquet de cresson et un demi bouquet de persil plat ; 100 g d’ amandes effilées grillées ; 1 fromage de sainte-maure (ou, à défaut, un fromage de chèvre) ; 1 œuf ; 2 cuillères à soupe d’ huile d’olive ; 1 cuillère à soupe de graines de nigelle (ou sésame noir ou pavot) ; 1 paquet de pâte filo.

On y va : préchauffer le four à 180 °C. Laver, équeuter puis ciseler le cresson et le persil. Émietter le fromage dans un saladier. Ajouter les amandes, le cresson, le persil et l’œuf battu en omelette. Bien mélanger à la main pour former une sorte de pâte. Plier une feuille de pâte filo en deux. Placer un peu de cette préparation en longueur au premier tiers du côté de l’arrondi de la feuille. Rabattre la partie arrondie vers la préparation puis rabattre les deux côtés. Enrouler ensuite assez serré pour obtenir la forme d’un nem assez fin. Répéter l’opération jusqu’à épuisement des ingrédients. Placer les böreck sur une plaque de cuisson garnie d’un papier sulfurisé. Les badigeonner au pinceau d’huile d’olive puis les parsemer de graines de nigelle (ou à défaut, sésame noir). Placer au four pour 30 min de cuisson. Les borek au cresson doivent être bien dorés et  croustillants.

Bon à savoir : dans un régime végétarien strict, la présure  – enzyme d’origine animale nécessaire au caillage (coagulation) du lait – peut être proscrite. Aussi, nous vous invitons à vérifier si votre produit en contient.

Bonus : pour l’apéro, vous avez aussi l’option muffins au reblochon

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Juris food Le prochain déjeuner Juris food aura donc lieu le lundi 4 octobre et accueillera Aïcha Sif, adjointe au maire de Marseille en charge de lʼalimentation durable, de lʼagriculture urbaine, des terres agricoles, des relais nature et des fermes pédagogiques. Sébastien Barles, adjoint au maire en charge de la transition écologique, de la lutte et de l'adaptation au bouleversement climatique et de l’assemblée citoyenne du futur comptera également parmi les invités. Ils expliqueront préalablement au repas les politiques de la ville de Marseille en matière d'alimentation durable et de transition écologique. Pour des questions d'organisation, inscription obligatoire jusqu'au 29 septembre. Le déjeuner sera servi au New Hôtel of Marseille (bd Charles-Livon, 7e, parking du Pharo).Paf : 29 € par personne, payable sur place par CB ou espèces (passe sanitaire obligatoire). Infos au 06 18 03 60 95.

Abonnez-vous à notre newsletter