Mes recettes

Boulettes de veau fondantes au basilic

boulettes de veauPréparation : 20 min / Cuisson : 30 min

Votre marché pour 4 personnes : 500 g de haché de veau ; 2 gousses d’ail ; 2 oignons ; 2 bouquets de basilic vert ; 3 branches de thym ; 800 g de pulpe de tomate ; 150 g de mozzarella ; 400 g de pain de campagne coupé en tranches de 2 cm d’épaisseur ; 1 citron confit coupé en dés (bocal ou conserve) ; 1 cuillère à soupe de petits câpres ; 50 g d’olives vertes ; de l’huile d’olive ; de la farine ; du sel et du poivre.

On y va : commençons par préparer les boulettes en salant et poivrant le haché de veau. Ajouter la moitié du thym émietté et la mozzarella râpée, mélanger, former des boulettes et les rouler dans la farine. Chauffer une sauteuse avec un filet d’huile d’olive et une gousse d’ail écrasée, colorer rapidement les boulettes de veau à feu vif et les réserver sur un papier absorbant.
Dans la même sauteuse, colorer les oignons ciselés, ajouter la pulpe de tomate et laisser mijoter 20 minutes à feu modéré, disposer les boulettes de veau sur la sauce tomate, ajouter les câpres, les olives et le citron confit, poursuivre la cuisson 10 minutes environ. Pendant ce temps, préparer les croûtons de pain : frotter les tranches de pain avec le reste d’ail, les badigeonner d’huile d’olive, les saupoudrer du reste de thym émietté, les disposer sur une plaque et les toaster à four chaud (180 °C – Th. 6), 10 minutes environ. Lorsqu’elles sont bien croustillantes, les briser en petits morceaux et les réserver sur un papier absorbant. Rectifier l’assaisonnement si besoin, ajouter les croûtons de pain et le basilic effeuillé. Servir les boulettes de veau fondantes au basilic bien chaudes.

Le conseil de Mauro Colagreco : “Pour cette recette, utiliser les olives picholines, les câpres de l’île de Pantelleria IGP pour leur finesse et un mélange de basilic vert et pourpre”.

Bonus : d’autres recettes de boulettes à l’agneau ou aux crevettes.

Tous nos remerciements au chef Mauro Colagreco qui nous a offert cette recette / photo Amélie Roche

Vite lu

Saint-Tropez Homer Lobster (champion du monde de lobster rolls décroché en 2018 aux USA et deux adresses à Paris), ouvre sa première adresse à Saint-Tropez. A goûter : le homard ou crabe de nos côtes, assaisonnement précis et une généreuse brioche artisanale, croustillante mais légère comme un nuage, élaborée spécialement pour Homer Lobster avec la complicité du boulanger Meilleur ouvrier de France Thierry Racoillet. A tester aussi, des recettes parfaitement cuisinées : l’indétrônable classic, le Connecticut au beurre citronné et assaisonné d’un mélange d’épices secrètes ou la version miso-yuzu très fraîche. Cet été, la marque proposera en exclusivité un étonnant lobster roll et un grilled cheese surmonté de caviar impérial de Sologne de la Maison nordique, au grains brun-noirs et aux notes douces et onctueuses ; un produit d’exception issu de l’esturgeon Baeri et produit en France. Une adresse : 9, quai Jean-Jaurès, 83990 Saint-Tropez.

Cannes La plage Hyde Beach du Grand Hôtel de Cannes rouvre ses portes avec une nouvelle carte sudiste signée par Stéphanie Le Quellec. Située sur le boulevard de La Croisette, la plage privée du Hyde Beach Cannes et son ponton au-dessus de la mer proposent de profiter d’une expérience de détente (et de gastronomie) les pieds dans le sable. Stéphanie Le Quellec, qui connaît bien la région pour y avoir exercé pendant près de 8 ans, renoue cet été avec la Méditerranée. Elle a promis de retravailler avec ses producteurs de cœur et leurs merveilleux produits : fromages de chèvre de la région, tomates charnues, poissons de la côte et autres aromates du marché coloré de Forville, que la cuisinière s’attachera à sublimer. Un shot de Riviera dans l’assiette…

Abonnez-vous à notre newsletter