Mes recettes

Boulettes de veau fondantes au basilic

boulettes de veauPréparation : 20 min / Cuisson : 30 min

Votre marché pour 4 personnes : 500 g de haché de veau ; 2 gousses d’ail ; 2 oignons ; 2 bouquets de basilic vert ; 3 branches de thym ; 800 g de pulpe de tomate ; 150 g de mozzarella ; 400 g de pain de campagne coupé en tranches de 2 cm d’épaisseur ; 1 citron confit coupé en dés (bocal ou conserve) ; 1 cuillère à soupe de petits câpres ; 50 g d’olives vertes ; de l’huile d’olive ; de la farine ; du sel et du poivre.

On y va : commençons par préparer les boulettes en salant et poivrant le haché de veau. Ajouter la moitié du thym émietté et la mozzarella râpée, mélanger, former des boulettes et les rouler dans la farine. Chauffer une sauteuse avec un filet d’huile d’olive et une gousse d’ail écrasée, colorer rapidement les boulettes de veau à feu vif et les réserver sur un papier absorbant.
Dans la même sauteuse, colorer les oignons ciselés, ajouter la pulpe de tomate et laisser mijoter 20 minutes à feu modéré, disposer les boulettes de veau sur la sauce tomate, ajouter les câpres, les olives et le citron confit, poursuivre la cuisson 10 minutes environ. Pendant ce temps, préparer les croûtons de pain : frotter les tranches de pain avec le reste d’ail, les badigeonner d’huile d’olive, les saupoudrer du reste de thym émietté, les disposer sur une plaque et les toaster à four chaud (180 °C – Th. 6), 10 minutes environ. Lorsqu’elles sont bien croustillantes, les briser en petits morceaux et les réserver sur un papier absorbant. Rectifier l’assaisonnement si besoin, ajouter les croûtons de pain et le basilic effeuillé. Servir les boulettes de veau fondantes au basilic bien chaudes.

Le conseil de Mauro Colagreco : “Pour cette recette, utiliser les olives picholines, les câpres de l’île de Pantelleria IGP pour leur finesse et un mélange de basilic vert et pourpre”.

Bonus : d’autres recettes de boulettes à l’agneau ou aux crevettes.

Tous nos remerciements au chef Mauro Colagreco qui nous a offert cette recette / photo Amélie Roche

Vite lu

Une bouillabaisse marseillaise chez un fromager aixois Si vous habitez Aix, plus besoin de venir à Marseille pour y déguster le plat emblématique. Vous avez désormais la possibilité de commander une bouillabaisse chez le fromager Benoît Lemarié (55, rue d’Italie à Aix) et il suffit de venir la récupérer le lendemain… Cuisinée avec beaucoup de talent par Gilles Carmignani, restaurateur marseillais (la Table de l’Olivier, 56, rue Mazenod, Marseille 2e arr.), la bouillabaisse est cuisinée le jour même, signe ultime de fraîcheur et de qualité. Prix : 46 € par personne. Infos au 04 42 66 50 06.

La cuisine d’été de Sophie, de Sophie Dudemaine sortira en librairies le 2 mai. Voici l’été, ses barbecues, ses salades colorées… Que l’on se retrouve autour du gril ou d’une simple tablée quotidienne, les mois estivaux sont toujours la promesse de douces saveurs grillées, fraîches et vitaminées. “Apéro, grillades, tartes, salades, desserts… les légumes et fruits d’été côtoient les viandes et crustacés, pour offrir à chacun la joie de bien manger, tout simplement. Je vous ai préparé 90 recettes salées et sucrées, délicieusement ensoleillées” promet Sophie qui cite le rôti de bœuf en croûte de moutarde, les saint-jacques à la plancha et la salade de pastèque. Photos de Rina Nurra, 224 pages, La Martinière Ed., tarif : 24,90 €.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter