Mes recettes

Boulettes de veau fondantes au basilic

boulettes de veauPréparation : 20 min / Cuisson : 30 min

Votre marché pour 4 personnes : 500 g de haché de veau ; 2 gousses d’ail ; 2 oignons ; 2 bouquets de basilic vert ; 3 branches de thym ; 800 g de pulpe de tomate ; 150 g de mozzarella ; 400 g de pain de campagne coupé en tranches de 2 cm d’épaisseur ; 1 citron confit coupé en dés (bocal ou conserve) ; 1 cuillère à soupe de petits câpres ; 50 g d’olives vertes ; de l’huile d’olive ; de la farine ; du sel et du poivre.

On y va : commençons par préparer les boulettes en salant et poivrant le haché de veau. Ajouter la moitié du thym émietté et la mozzarella râpée, mélanger, former des boulettes et les rouler dans la farine. Chauffer une sauteuse avec un filet d’huile d’olive et une gousse d’ail écrasée, colorer rapidement les boulettes de veau à feu vif et les réserver sur un papier absorbant.
Dans la même sauteuse, colorer les oignons ciselés, ajouter la pulpe de tomate et laisser mijoter 20 minutes à feu modéré, disposer les boulettes de veau sur la sauce tomate, ajouter les câpres, les olives et le citron confit, poursuivre la cuisson 10 minutes environ. Pendant ce temps, préparer les croûtons de pain : frotter les tranches de pain avec le reste d’ail, les badigeonner d’huile d’olive, les saupoudrer du reste de thym émietté, les disposer sur une plaque et les toaster à four chaud (180 °C – Th. 6), 10 minutes environ. Lorsqu’elles sont bien croustillantes, les briser en petits morceaux et les réserver sur un papier absorbant. Rectifier l’assaisonnement si besoin, ajouter les croûtons de pain et le basilic effeuillé. Servir les boulettes de veau fondantes au basilic bien chaudes.

Le conseil de Mauro Colagreco : “Pour cette recette, utiliser les olives picholines, les câpres de l’île de Pantelleria IGP pour leur finesse et un mélange de basilic vert et pourpre”.

Bonus : d’autres recettes de boulettes à l’agneau ou aux crevettes.

Tous nos remerciements au chef Mauro Colagreco qui nous a offert cette recette / photo Amélie Roche

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Vite lu

La ceinture Miam a été imaginée et dessinée par Isabelle Crampes (société deTOUJOURS), adaptée par le cuisinier Armand Arnal (la Chassagnette à Arles) et est fabriquée par La Botte Gardianne. Isabelle Crampes est à la tête d’une boutique en ligne qui sélectionne des pièces originales de vêtements issus de métiers, de sports ou de traditions régionales que l’on aime s’approprier dans une mode du quotidien. Hors des calendriers du prêt à porter, de Toujours est un conservatoire vivant de l’histoire du vêtement. Après avoir été commissaire de l’exposition “Vêtements Modèles” au Mucem (Juin-décembre 2020) Isabelle Crampes s’est entouré du chef Arnal et de la Botte Gardiane, maison de savoir-faire spécialisée dans le cuir, pour concevoir cette ceinture multipoches 100% camarguaise en cuir de veau naturel contenant jusqu’à 8 poches à couteaux. Une création exclusive qui libère les mains ! En vente 450 €, sur commande (délai maxi 6 semaines), cuir naturel ou noir.