Mes recettes

Boulettes de veau pains pita-salade de tomates et concombres

pains pitaPréparation : 35 min / Cuisson : 25 min

Votre marché pour 6 personnes : 6 pains pita ; 1 bocal de pickles d’oignons rouges ; sel et poivre.
Boulettes de veau : 600 g de de veau haché ; une demi botte de coriandre ; 1 grosse échalote ; 1 oeuf ; 100 g de chapelure ; 1 citron jaune ; 1 gousse d’ail.
Sauce yaourt : 2 yaourts grecs ; une demi botte de menthe ; 1 citron jaune.
Salade : 2 tomates type Roma ; 1 petit concombre ; 3 cuil. à soupe d’huile d’olive ; 1 citron jaune ; 1 botte de persil et 1 cuil. à soupe de sauce soja.

On y va : préchauffer le four à 200°C. Eplucher et hacher l’échalote, l’ail et la coriandre. Laver et sécher le citron, puis prélever les zestes à l’aide d’un économe. Mélanger le tout avec la viande de veau, le jaune d’oeuf et la chapelure. Saler et poivrer. Réaliser une trentaine de boulettes puis les cuire au four pendant 15 minutes à 200°C ou à la poêle pendant 18 minutes à feu moyen en remuant régulièrement pour une cuisson homogène.
Préparer la sauce yaourt : hacher la menthe et récupérer le jus d’un demi-citron, puis mélanger avec les 2 yaourts.
Préparer la salade : tailler la tomate et le concombre en cubes, mélanger le jus du citron avec l’huile d’olive, la sauce soja et le persil préalablement haché, puis saler et poivrer.
Confectionner les sandwiches : ouvrir les pains pita sans les couper complètement en deux afin de pouvoir les garnir. A l’intérieur, mettre un filet d’huile d’olive, un peu de sauce yaourt, la salade de tomates et concombre, puis ajouter 4 ou 5 boulettes de veau. Ajouter un peu de sauce yaourt sur les boulettes, glisser quelques pickles, et agrémenter de quelques pluches de coriandre ou roquette selon l’envie.

Astuce : il est possible de remplacer le pain pita par une galette fajitas.
Pour réaliser vous-mêmes vos pickles, il vous faut : 15 cl de vinaigre balsamique blanc ou vinaigre de riz ; 100 g de sucre ; 1 oignon rouge
Préparation : éplucher l’oignon, tailler des rondelles puis mettre dans un bol. Faire bouillir le sucre et le vinaigre, puis verser sur les rondelles d’oignons. Réserver.

Photo Amélie Roche

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Notez-le

Christian Qui “meilleure table de l’année” selon le Fooding classement 2021 A l’heure où la restauration française vit les heures les plus noires de son histoire, le guide Fooding, lui, continue à vivre comme si tout allait bien. Le guide, qui vient d’être intégralement racheté par le guide Michelin, a révélé ce lundi 16 novembre son palmarès de l’année 2021. Une approche d’autant plus cynique que la quasi totalité des guides français a décidé de ne pas établir de classement tant la période est dramatique pour la profession.

Meilleur bar d’auteur : Bambino (Paris)
Meilleur bistrot : Café Les Deux Gares (Paris)
Meilleur sandwich : Penny Lane (Paris)
Meilleur chef résistant : Antonin Bonnet chez la Boucherie Grégoire (Paris)
Meilleur cuisinier : Daniel Morgan chez Robert (Paris)
Meilleure table : Christian Qui (Marseille)
Meilleure table : Bistrot Bao (Groix)
Fooding d’Amour : Comète (Saint-Lunaire)
Fooding d’Amour : Rita, la Vierge à la Mer (Saint-Jean-de-Luz)
Meilleure chambre de style : château de la Haute Borde (Rilly-sur-Loire).