Mes recettes

Burger crousti-poisson, sauce tartare et légumes

crousti-poisson
Préparation : 30 min / Cuisson : 10 min crousti-poisson

Votre marché pour 4 personnes : 4 pains à burgers
Pour la sauce tartare légère : 250 g de yaourt Skyr ; 4 cuillères à soupe de cornichons ; 2 cuillères à soupe de câpres ; 2 cuillères à soupe d’estragon haché ; 2 cuillères à café de moutarde.
Pour les légumes : 2 carottes ; 1/4 de chou rouge ; 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre ; 1 cuillères à café de sucre.
Pour le poisson : 500 g de filet de poisson blanc ferme de 2 cm d’épaisseur (perche, lieu noir, cabillaud…) ; 250 ml de lait fermenté (ou lait Ribot, au rayon frais) ; 200 g de farine de maïs ; 1 cuillères à café de levure chimique ; huile de tournesol ; sel et poivre.

On y va : coupez le poisson en tronçons de 4 cm de large, mettez-les dans un saladier avec le lait fermenté, du sel et du poivre. Laissez mariner 20 minutes. Hachez au couteau les cornichons et les câpres, mélangez avec le Skyr, l’estragon, la moutarde et la demi cuillère à café de sel. Réservez au réfrigérateur.
Epluchez les carottes et lavez le chou, taillez le tout en fins bâtonnets, mélangez avec le sucre, une grosse pincée de sel et le vinaigre.
Faites chauffer une grande poêle avec 1 petit cm d’huile. Versez la farine de maïs dans une assiette creuse avec la levure, du sel et du poivre. Passez un à un les morceaux de poisson dans le mélange puis déposez-les délicatement dans l’huile chaude et faites cuire 3 minutes de chaque côté. Egouttez les crousti-poisson sur du papier absorbant.
Grillez les pains, tartinez-les de sauce tartare, ajoutez des légumes et les crousti-poisson et servez sans attendre avec le reste de sauce.

Astuce de pro : la farine de maïs, à ne pas confondre avec la fécule de maïs ni avec la polenta, est de couleur jaune et se trouve généralement dans les rayons bio des grandes surfaces.

Bonus : les crevettes panées avec du fromage, c’est total kiff !

Photo Julie Mechali-Cniel

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

Sébastien Sanjou au château Mentone. Le chef varois rejoint pour l’été le domaine viticole de Mentone et y ouvre « la Table de Mentone ». Dès les beaux jours arrivés, la table est dressée en extérieur, face au vignoble et aux forêts qui le bordent. La ferme-auberge promet de conjuguer convivialité et partage avec des menus d’esprit provençal composés avec les légumes et herbes fraîches du potager, les fruits des vergers, olives de l’oliveraie du domaine et les œufs du poulailler.
Viandes et volailles, fromages et charcuteries sont, eux, issus de producteurs locaux. Les vins de la propriété, classés Côtes de Provence bio, accompagnent les menus. En mai et juin, ouverture du mercredi au dimanche au déjeuner et du mercredi au samedi au dîner.
Château Mentone, 401, chemin de Mentone,
83510 Saint-Antonin du Var ; infos au 04 94 04 42 00.