En direct du marché

Calissanne présente ses nouvelles huiles d'olive vierges

collage calissanne huilesCalissanne ce sont 18 cuvées de vin, principalement en AOP Coteaux d’Aix, un château du XVIIe siècle, un oppidum antique et… une oliveraie ! Sur un terroir composé d’éboulis calcaires, les oliviers plongent leurs racines dans le sol à la recherche d’humidité en réponse à l’ensoleillement exceptionnel de cette région des Bouches-du-Rhône surplombant l’étang de Berre. On dit des oliveraies de Calissanne qu’elles sont complantées, ça veut dire que les différentes variétés d’olive sont cultivées, récoltées, puis pressées ensemble. Fidèles à ces pratiques culturales, les actuels propriétaires continuent d’élaborer ainsi leurs huiles d’olive dont l’assemblage favorise la complexité et l’équilibre aromatique.

La récolte 2015 a été généreuse en qualité comme en quantité, renouant avec les grands millésimes de la propriété. Parmi les chouchous du Grand Pastis, il y a “La Font de Leu” dont les olives sont récoltées précocement, en octobre, sur un site protégé des vents où les loups venaient s’abreuver. Cette première récolte se concentre sur les olives les plus vertes pour générer un fruité vert typique, ardent, aux arômes de fenouil, d’herbes fraîches, de chlorophylle. Une huile de finition qu’on utilise au mieux avec les salades et les assaisonnements.
La “Sainte Modeste” est une parcelle parmi les plus belles de la colline, qui doit son nom à la présence d’un Ermite dont témoigne encore un vieil oratoire. La récolte des aglandau et salonenque débute à la mi-novembre lorsque les olives commencent à virer violet. On les laisse reposer au moulin, à température contrôlée, puis elles s’échauffent sous l’effet de leur poids et sont alors tout de suite pressées. Les parfums sont plus évolués, plus terriens aux échos de tapenade, d’humus et parfois de truffe. La complexité de cette huile convient très bien aux plats cuisinés tels que les poissons ou les purées de légumes. La “Sainte Modeste” a été médaillée d’argent au Concours agricole de Paris lors du dernier salon de l’Agriculture.

Château Calissanne, RD10, 13680 Lançon-de-Provence, 04 90 42 63 03. Font de Leu – fruité vert vierge extra, 75 cl, 21,90 € et Sainte Modeste – olives maturées vierge extra, 75cl, 23,50 €.

Vite lu

Une bouillabaisse marseillaise chez un fromager aixois Si vous habitez Aix, plus besoin de venir à Marseille pour y déguster le plat emblématique. Vous avez désormais la possibilité de commander une bouillabaisse chez le fromager Benoît Lemarié (55, rue d’Italie à Aix) et il suffit de venir la récupérer le lendemain… Cuisinée avec beaucoup de talent par Gilles Carmignani, restaurateur marseillais (la Table de l’Olivier, 56, rue Mazenod, Marseille 2e arr.), la bouillabaisse est cuisinée le jour même, signe ultime de fraîcheur et de qualité. Prix : 46 € par personne. Infos au 04 42 66 50 06.

La cuisine d’été de Sophie, de Sophie Dudemaine sortira en librairies le 2 mai. Voici l’été, ses barbecues, ses salades colorées… Que l’on se retrouve autour du gril ou d’une simple tablée quotidienne, les mois estivaux sont toujours la promesse de douces saveurs grillées, fraîches et vitaminées. “Apéro, grillades, tartes, salades, desserts… les légumes et fruits d’été côtoient les viandes et crustacés, pour offrir à chacun la joie de bien manger, tout simplement. Je vous ai préparé 90 recettes salées et sucrées, délicieusement ensoleillées” promet Sophie qui cite le rôti de bœuf en croûte de moutarde, les saint-jacques à la plancha et la salade de pastèque. Photos de Rina Nurra, 224 pages, La Martinière Ed., tarif : 24,90 €.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter