En direct du marché

Calissanne présente ses nouvelles huiles d'olive vierges

collage calissanne huilesCalissanne ce sont 18 cuvées de vin, principalement en AOP Coteaux d’Aix, un château du XVIIe siècle, un oppidum antique et… une oliveraie ! Sur un terroir composé d’éboulis calcaires, les oliviers plongent leurs racines dans le sol à la recherche d’humidité en réponse à l’ensoleillement exceptionnel de cette région des Bouches-du-Rhône surplombant l’étang de Berre. On dit des oliveraies de Calissanne qu’elles sont complantées, ça veut dire que les différentes variétés d’olive sont cultivées, récoltées, puis pressées ensemble. Fidèles à ces pratiques culturales, les actuels propriétaires continuent d’élaborer ainsi leurs huiles d’olive dont l’assemblage favorise la complexité et l’équilibre aromatique.

La récolte 2015 a été généreuse en qualité comme en quantité, renouant avec les grands millésimes de la propriété. Parmi les chouchous du Grand Pastis, il y a “La Font de Leu” dont les olives sont récoltées précocement, en octobre, sur un site protégé des vents où les loups venaient s’abreuver. Cette première récolte se concentre sur les olives les plus vertes pour générer un fruité vert typique, ardent, aux arômes de fenouil, d’herbes fraîches, de chlorophylle. Une huile de finition qu’on utilise au mieux avec les salades et les assaisonnements.
La “Sainte Modeste” est une parcelle parmi les plus belles de la colline, qui doit son nom à la présence d’un Ermite dont témoigne encore un vieil oratoire. La récolte des aglandau et salonenque débute à la mi-novembre lorsque les olives commencent à virer violet. On les laisse reposer au moulin, à température contrôlée, puis elles s’échauffent sous l’effet de leur poids et sont alors tout de suite pressées. Les parfums sont plus évolués, plus terriens aux échos de tapenade, d’humus et parfois de truffe. La complexité de cette huile convient très bien aux plats cuisinés tels que les poissons ou les purées de légumes. La “Sainte Modeste” a été médaillée d’argent au Concours agricole de Paris lors du dernier salon de l’Agriculture.

Château Calissanne, RD10, 13680 Lançon-de-Provence, 04 90 42 63 03. Font de Leu – fruité vert vierge extra, 75 cl, 21,90 € et Sainte Modeste – olives maturées vierge extra, 75cl, 23,50 €.

Vite lu

Les Grandes Tables à lire ! Les grandes Tables (réseau de restaurants à Marseille, Calais, Clermont-Ferrand) viennent d’éditer un livret titré 10+4. Ce 10+4 relate les trois dernières années  marseillaises d’aventures culinaires et artistiques qui s‘inscrivent dans la continuité de cette entreprise initiée en 2006 : raconter les cuisines dans leurs diversités et leurs actualités.
À Marseille à la Friche Belle-de-Mai, à La Criée Théâtre national et au Zef-scène nationale, à Calais au Channel-scène nationale et enfin à Clermont-Ferrand à La Comédie-scène nationale, les grandes Tables dialoguent avec les lieux culturels où elles sont installées et avec leurs territoires. Elles y conduisent des projets culinaires et y inscrivent la cuisine comme une discipline artistique à part entière, qui s’épanouit dans les conversations avec les autres arts. Ce 10+4 vous permettra tout à la fois de découvrir cette belle enseigne et tout ce que ses équipes ont fait toutes ces années avec la très modeste participation du Grand Pastis. A télécharger ici.

jeremy julien au Culti

Le Matière Brut investit le Culti C’est l’un des événements annoncés de l’été prochain : l’équipe du Matière Brut, conduite par Jérémy Julien, annonce son arrivée au sein même du bar-tabac du Roucas-Blanc (Marseille, 7e arr). Avec un vaste jardin, le Culti jouit d’un magnifique espace pour servir déjeuner et dîners dans une ambiance cool comme les aime Jérémy et en totale adéquation avec son répertoire culinaire. On vous en parle dès que la réouverture des restaurants (au moins des terrasses) sera effective.

Cassis, les volets rouges certifiés vert Arnaud et Cédric sont fiers et heureux d’annoncer le changement d’identité de leur maison : l’hôtel du Joli Bois devient l’hôtel les Volets Rouges – Cassis. Le duo a a profité de l’hiver pour se livrer à de nombreuses rénovations “afin de vous apporter toujours plus de confort, de quiétude dans notre bulle de nature au cœur du parc national des calanques, assurent-ils. Et d’ajouter : – Nous venons d’être certifiés par l’écolabel international Clef Verte, ce qui fait de nous le premier hôtel de Cassis à recevoir un écolabel”. Hôtel Les Volets Rouges – Cassis, D559 – route de la Gineste, 13260 Cassis ; infos au 04 42 01 02 68.