En direct du marché

Cerise ce n'est pas que Groupama

fresh cherriesAprès les fraises, les melons et les pêches, c’est au tour des cerises de faire leur arrivée saisonnière chez les maraîchers. Un fruit éphémère, qui n’est disponible que quelques semaines chaque année.
Contrairement aux pêches ou au melon, en vente tout l’été, la cerise se laisse désirer. Un constat qui explique sa huitième position dans le classement des fruits d’été les plus achetés par les Français. Selon le bilan 2005 réalisé par l’Interprofession des Fruits et Légumes Frais, les ménages Français achètent en moyenne 800 grammes de cerises en une année. Ce petit fruit rouge arrive loin derrière la numéro un du classement, la pêche/nectarine. Les Français en achètent en moyenne 6 kilos par saison.
Pourtant les vertus des cerises sont nombreuses. Une portion moyenne d’environ 125g recouvre, selon l’Agence pour la Recherche et l’Information des Fruits et Légumes frais (Aprifel), 20 à 30% de l’apport quotidien en vitamine C (énergie), ainsi que 25% de l’apport quotidien recommandé de provitamine A (antioxydante) et 15% de l’apport quotidien conseillé de vitamines B9, connues pour leurs actions anti-anémique. De même, les cerises sont riches en eau, ce qui leur confère des actions diurétiques.
Les amateurs apprendront qu’il existe de nombreuses variétés de cerises réparties en deux grandes catégories, les douces et les acides. Les cerises douces les plus connues sont les bigarreaux. Côté cerises acides, la variété star est la griotte.
Dans tous les cas, la cerise est un fruit qui se consomme rapidement, généralement dans les deux jours qui suivent l’achat. La cerise est choisie de préférence charnue, ferme, d’une couleur éclatante et brillante, avec des queues vertes et attachées.
Le prix moyen des cerises, varie de 4,50 à 5 euros le kilo. A noter que l’an dernier, le prix moyen a augmenté légèrement au fil de la saison.

Vite lu

Saint-Tropez Homer Lobster ouvre en mai sa première adresse à Saint-Tropez. Avec un titre de champion du monde de lobster rolls décroché en 2018 aux  USA et deux adresses à Paris l’enseigne va tenter de séduire le golfe de Saint-Tropez. A goûter : le homard ou crabe de nos côtes, assaisonnement précis et une généreuse brioche artisanale, croustillante mais légère comme un nuage, élaborée spécialement pour Homer Lobster avec la complicité du boulanger Meilleur Ouvrier de France Thierry Racoillet. A tester aussi, des recettes parfaitement cuisinées : l’indétrônable classic, le Connecticut au beurre citronné et assaisonné d’un mélange d’épices secrètes ou la version miso-yuzu très fraîche. Cet été, la marque proposera en exclusivité un étonnant lobster roll et un grilled cheese surmonté de caviar impérial de Sologne de la Maison nordique, au grains brun-noirs et aux notes douces et onctueuses ; un produit d’exception issu de l’esturgeon Baeri et produit en France. Une adresse : 9, quai Jean-Jaurès, 83990 Saint-Tropez.

Sauve ton resto (Bouches-du-Rhône) La tournée de soutien aux restaurants contraints à la fermeture, initiée par le département des Bouches-du-Rhône et la Métropole Aix-Marseille-Provence, fait escale dans votre commune. A Aix-en Provence, place de a Rotonde de 11h à 17h, les 4, 11, 20 et 25 mai. A Port-Saint-Louis-du-Rhône, place Gambetta, de 9h à 12h, le 5 mai. Aux Saintes-Maries-de-la-Mer, sur le parvis de l’hôtel de ville de 9h à 14h30, les 6, 21 et 28 mai. A Gardanne, cours de la République de 10h à 14h, le 7 mai. A Sausset-les-Pins, parking les Girelles, avenue du général Leclerc de 10h à 14h, les 8, 22, 23 et 24 mai. A Pélissanne, parking Lakuma, entrée du marché de 10h à 14h, le 9 mai. A Auriol, cours du 4-Septembre de 8h à 13h30, le 15 mai. A Marseille, sur le parvis de l’hôtel du Département à Saint-Just, le 18 mai. A Salon-de-Provence, cours Carnot de 10h à 14h, le 26 mai. A Berre-l’Etang, les 29 et 30 mai. Pour tout savoir sur les chefs participant à l’opération, rendez-vous sur le site dédié qui présente les chefs et leur menu, date par date. A réserver avant de venir chercher votre repas sur place.

Abonnez-vous à notre newsletter