En direct du marché

Vous aimez les pastèques ? Ne vous en privez pas !

L’été est la saison la plus propice à la consommation de fruits frais, notamment en raison de leurs vertus hydrantes. Parmi les nombreuses variétés disponibles sur les marchés, il en est un qui répond parfaitement aux envies de fraîcheur estivales : la pastèque.
Ce fruit également appelé melon d’eau, contient 92% d’eau ce qui fait de lui un aliment particulièrement désaltérant. Il n’est d’ailleurs pas rare de voir en Grèce ou en Italie des vendeurs de pastèque aux coins des rues, proposant aux passants une part de pastèque comme rafraîchissement. Dans notre région, ils arpentent les plages et en proposent des parts déjà coupées. Si vous fréquentez les calanques de Cassis, les vendeurs de pastèques croisent sur des petits canots à moteur pour approvisionner tous ceux qui bronzent sur les pierres plates.

En plus de ses vertus désaltérantes, la pastèque a l’avantage d’être très faiblement calorique. Avec seulement 30 kcalories aux 100g, soit moins que la fraise, elle peut être dégustée à tout moment de la journée sans faire craindre les kilos en trop. Pourtant, la pastèque garde une saveur sucrée, en raison notamment de la présence de saccharose et de fructose, deux composants à fort pouvoir sucrant.
D’autre part, la pastèque apporte de la vitamine C (11mg aux 100g), des vitamines B1 et B6 ainsi que de la provitamine A, qui permet notamment de garder une peau en bonne santé et qui facilite le bronzage.

Fresh water melons
Bien glacée, la pastèque est comparable à un sorbet… Mais elle est plus diététique !

Comment les choisir ?
Pour choisir les pastèques les plus sucrées, il faut les choisir assez grosses, sachant que selon les variétés, elles pèsent de 3 à plusieurs dizaines de kilos. Une fois en main, la pastèque doit être lourde, et ne pas sonner “creux” après avoir frappé légèrement sa peau. Si la taille des pastèques empêche souvent les consommateurs vivant seuls ou à deux d’en acheter, les commerçants les proposent de plus en plus dans des tailles plus réduites, coupées en deux ou en quatre. Il est alors préférable de choisir des morceaux à la chair bien rouge. Enfin, il est à noter qu’il existe des variétés de pastèque sans pépins.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Infos express

Gigondas Les mercredis 15, 22 et 29 juillet et 5 et 12 août à partir de 20h soirées wines, food and live music à Gigondas la Cave. Des soirées en musique pour découvrir les vins issus de l’agriculture biologique, les crus et côtes du Rhône villages. Chaque soir, un Food Truck différent sera présent pour vous restaurer et accompagner les dégustations. Une façon agréable de s’initier à la dégustation. Réservations au 04 90 65 83 78. Restauration de 15 à 20 €, 5 € le verre.

Un verre aux jardins à Avignon Tous les jeudis et vendredis, du 16 juillet au 11 septembre, les vins des Côtes du Rhône investissent les jardins du palais des papes pour déguster les vins des Côtes du Rhône et Côtes du Rhône villages. De 18h30 à 20h30, vignerons et négociants font re-découvrir leurs meilleures cuvées dans les trois couleurs et proposent une vente sur place. Ambiance musicale avec DJ les jeudis et groupes live les vendredis). Tarif : 10 et 6,50 € (gratuit pour les -18 ans) ; le tarif comprend : 5 jetons de dégustation Côtes du Rhône + 1 sachet «grignotage». Infos et réservations au 04 32 74 32 74.

Sébastien Cortez chez Charivari Le 18 juillet prochain, la galerie de la rue Fontange propose de participer à un parcours culinartistique né d’une rencontre entre un artiste, Renaud Grizard, une galeriste, Muriel Feugère, et le Collectif DK, représenté par le chef itinérant Sébastien Cortez, l’artiste culinaire Leslie Dorel et la cheffe Axelle Poittevin. Cet événement collaboratif a pour objectif de faire participer l’artiste et la galerie à l’élaboration du parcours. Les convives sont, quant à eux, invités à participer à l’expérience de manière ludique. Ce jeudi soir, cuisine et art se mêleront pour proposer une suite de mets inspirés des œuvres de l’artiste, en stimulant tous les sens. Sortir du restaurant, sortir de l’assiette, telle est l’œuvre de ce premier voyage culinaire…
► Le 18 juillet, 20h30 passage à table. Tarif 80 € par personne, accords vins compris. Galerie Charivari, 17, rue Fontange, Marseille 6e. Réservation au 06 79 70 51 23 et sur mes pages Facebook et Instagram @chefsebastiencortezCharivari, 7, rue Fontange, Marseille 6e arr. Infos au 06 62 39 95 62.