Marseille

► Soirée raclette à Notre-Dame-de-la-Garde Pour contribuer au financement des gros travaux d’entretien de la basilique, le père Espinosa, recteur du sanctuaire, et l’équipe qui gère le Restaurant, ont eu l’idée d’organiser des dîners dont l’intégralité des bénéfices est reversée à l’entretien du site. Chaque soirée débute à 19h par une visite privée de la crypte et de la basilique suivie, à 20 heures, d’un apéritif, puis du dîner (50 € par personne). Pour répondre aux morsures du froid hivernal, une soirée raclette est organisée le jeudi 7 mars en partenariat avec la fromagerie La Meulerie. Le dîner fondant et délicieusement parfumé sera servi sur une seule et longue table unique. Bonne humeur garantie.
• Pour la soirée raclette du 7 mars, s’inscrire ici.

Suis-nous sur les réseaux

Solidarité

► Dîners Sans Fourchette Le concept des dîners Sans Fourchette a été développé au profit des personnes victimes de troubles de la mémoire, des victimes d’Alzheimer, de sclérose en plaques ou de Parkinson. Dans l’évolution de leur pathologie, beaucoup de malades ne parviennent plus à se servir de leurs couverts et en viennent au geste premier, celui qui consiste à pincer l’aliment entre le pouce et l’index pour le porter à la bouche. Les malades ont aussi le droit de se régaler, d’aller au restaurant, de sortir, de rencontrer l’autre et de partager leur joie ; avec ces dîners, c’est le restaurant qui doit s’adapter à eux. Participer aux Dîners Sans Fourchette c’est contribuer à faire vivre l’association Mémoire et Santé qui les organise… pour sortir de l’isolement.
• À Paris le mercredi 28 février école de Paris des métiers de la table et le 6 mars ; à Toulon au lycée Anne-Sophie Pic le mercredi 13 mars : à Marseille le mardi 19 mars au lycée hôtelier J.-P.-Passédat ; à Sisteron le jeudi 21 mars à l’école hôtelière et le mercredi 3 avril à Marseille au restaurant Le République.

Art de vivre

Chandeleur, c'est la fête à Marseille

plaque de navettesLa chandeleur, fête des chandelles et des cierges verts que l’on brûle dans les catacombes de l’abbaye de Saint-Victor… Je vous invite à aller sur le site d’une des plus vieilles abbayes romanes de France pour découvrir la beauté des lieux et toute la liturgie liée à la Chandeleur (cliquer ici). Côté gastronomie, la ville met à l’honneur cette semaine les navettes, des petits biscuits en forme de barque (navis, navire, nauta, marin, nautique). Pour ceux qui ne connaissent pas les navettes, il s’agit d’un biscuit traditionnel typique du pourtour du bassin méditerranéen dont les origines remontent à l’Antiquité. Au Moyen-Age, l’église catholique s’est emparée de ce biscuit et a raconté que ces navettes symbolisent la barque par laquelle Marie-Salomé, Marie Magdeleine et la vierge Marie auraient débarqué sur les rives de Camargue. La réalité est moins vertueuse : ces navettes symbolisent en fait le sexe de Vénus et elles étaient mangées, lors des fêtes du solstice d’hiver, pour favoriser le retour de la fécondité humaine et la fertilité des champs.
Si vous ne connaissez pas ce biscuit, je vous conseille une adresse qui me semble être celle qui propose les meilleures navettes : les Navettes des Accoules. Vous m’en direz des nouvelles !
Les Navettes des Accoules, 68, rue Caisserie, Marseille 2e arr. ; 04 91 90 99 42.

Crêpes au sucre gratuites et à volonté !

crepesPour le reste de la France, la Chandeleur est la période où l’on mange crêpes (bretonnes, gaufres, beignets et autre bugnes). N’oubliez jamais le sucre glace, bien meilleur que le sucre cristal sur les gaufres et oreillettes.
A Marseille, je vous propose de pousser la porte, si ce n’est déjà fait, de la Table ronde, l’une des plus anciennes crêperies bretonnes de la ville : 15 ans au compteur. Moult fois primée, oscarisée, sacralisée, hissée au top des 10 meilleures crêperies bretonnes de France, cette adresse propose des recettes à base d’ingrédients 100% breizh. De la farine au cidre, des bières aux confitures, le patron (Emmanuel Lauran) met un point d’honneur à faire travailler les artisans de sa région antale. Sûr de son succès et de sa réputation, la maison offre midi et soir des crêpes au sucre à volonté. Bonheur assuré !
La Table Ronde, bistrot breton, 24, rue Sylvabelle; Marseille 6e arr. ; réservations conseillées au 04 91 04 68 83
A découvrir également : l’Ambassade de Bretagne, 43, rue Sainte, Marseille 1er arr. ; réservations au 04 91 01 41 29

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.