Art de vivre

31 décembre, le petit mode d'emploi du champagne

bando5picsDans quelques heures, les bouchons vont sauter. Si le champagne est le vin de la fête par excellence, il n’en demeure pas moins chose sérieuse. Alors pour frimer devant les potes, voici tout ce qu’il faut dire pour passer pour un sommelier… sans l’être !

1. Il est un peu tard pour l’écrire mais le champagne s’achète au tout début du mois de décembre pour le laisser, couché, reposer à l’horizontale jusqu’aux dîners de réveillon. On le conserve dans une cave enterrée, à 12°C constants, humide et dotée d’un sol en terre battue. Il doit être stocké à l’abri de la lumière qui pourrait abîmer le vin. Les bouteilles doivent être manipulées avec précaution en évitant de les remuer.

2. Le champagne se boit bien frais mais jamais glacé. Vous glisserez vos bouteilles dans le réfrigérateur 3 heures au moins avant le service. On recommande une température de 8ºC pour les champagnes non millisimés vifs et jeunes. Pour les champagnes millésimés ou rosés, une température de 10 à 12ºC est préférable. Si le temps presse, placez le champagne dans un seau contenant de l’eau et des glaçons, celui-ci sera à température en 15/20 minutes (jetez une poignée de gros sel dedans pour faire tomber la température).

3. Oubliez (par pitié) les coupes à champagne. Si les flûtes ont été très à la mode ces dernières années, il convient désormais de boire votre vin pétillant dans des… verres à vin. Le verre tulipe est idéal pour apprécier le champagne. Large, évasé et haut, il permet aux bulles d’évoluer harmonieusement, préservent et restituent au mieux les arômes que ne le font les coupes. Quelque soit le type de verres, ils ne seront pas être lavés au lave-vaisselle car celui-ci laisse des traces de produit qui tuent les bulles de champagne. Les verres se lavent à la main uniquement à l’eau chaude puis laissez-les sécher sur un égouttoir.

4. Faites sauter le bouchon… Après avoir retiré la bouteille du seau et l’avoir bien essuyée, maintenez-la fermement inclinée. Retirez la capsule et le muselet puis faites tourner lentement la bouteille de la main droite tout en maintenant fortement le bouchon de la main gauche jusqu’à ce que le gaz s’échappe.

5. … avant la dégustation. Prenez le temps d’observer le champagne en tenant votre verre par le pied. On parle de « robe pâle » (pour les champagnes jeunes), jaune pour les blancs de noirs et vert ou gris pour les blancs de blanc. Les bulles peuvent être plus ou moins nombreuses, fines et vives ou diffuses et lentes selon les champagnes. Une bulle, c’est la signature du vigneron. Humez ensuite le champagne en le faisant tourner délicatement dans votre verre ce qui a pour effet de libérer son parfum et enfin appréciez-le !

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Le top pâtissier Avec une humilité qu’on ne rencontre que dans les milieux du sport et de la gastronomie, La Liste 1000 se vante de dresser la plus grande sélection gastronomique au monde, restaurants et pâtisseries confondus, pour les voyageurs gourmands. Rien que ça. Pour la première fois donc cette année, La Liste a dressé le top 1000 des meilleures pâtisseries dans 60 pays parmi lesquelles on retrouve les Marseillais de Oh Faon et les Bricoleurs de Douceurs. Même si le classement est tarte, on est très content pour eux.
Dimanche 2 octobre prochain, l’équipe de Mensa nous donne rendez-vous sur l’île Degaby, lieu d’exception privatisé pour l’occasion. C’est sur cette île d’Endoume, située à 300m des côtes et aux vues imprenables sur la cité phocéenne, les îles du Frioul et la grande Bleue, que la table sera dressée pour un festin aux couleurs de la mer. De 11h30 à 12h30, embarquement sur le Vieux-Port ; de 12h30 à 15h30, apéritif et dégustation de vins à discrétion (menu en 4 services). De 15h30 à 17h, retour, sieste sur transats ou baignade. Tarif : 95 € par personne.
Pour toute question, téléphonez à Romain, au 06 09 55 25 01

Une mozzarella 100% marseillaise.-  La Laiterie marseillaise reste fidèle à sa vocation pédagogique visant à voir et comprendre comment on fabrique des produits laitiers. Aussi, la boutique s’est-elle dotée d’un laboratoire visible depuis une grande baie vitrée. Nouveauté de la rentrée, la Laitterie lance des ateliers de fabrication de mozzarella et burrata pour adultes. À travers la fabrication de ces deux fromages, toutes les étapes de la transformation fromagère seront abordées et réalisées par les participants. Audelà de l’aspect ludique, c’est une vraie acquisition de savoirfaire qui est proposée : après ces 2 heures d’atelier, chacun repartira avec ses réalisations et un livret récapitulatif. Inscription sur le site web de la Laiterie Marseillaise ou se rendre en boutique !
www.lalaiteriemarseillaise.fr Tarif : 55 € par personne.