Art de vivre

Châteauneuf du Pape, dans le secret des châteaux et domaines

collage chateauneuf pape chene livreVoilà un livre que tout amateur de vins provençaux et d’art de vivre se plaira à feuilleter, pour commencer, à lire, ensuite. En pas moins de 17 propriétés, toutes délicieusement décorées, l’auteur a souhaité nous plonger dans l’art de vivre en Provence, à Châteauneuf-du-Pape, sur les rives du Rhône, dans un vignoble prestigieux, devenu marque mondiale au fil des ans. Sous la plume de Guy Jacquemont, vous passerez les portes du château des Fines Roches, de Fortia ou La Nerthe et découvrirez les salons, chambres et cuisines tels que leurs propriétaires aiment à les voir vivre. Les photos de Denis Laveur caressent les étoffes comme les rayons du soleil couchant viennent lisser les murs du domaine La Solitude. Au fil des pages, à l’instar des rangs de ceps bien alignés, on découvre les multiples curiosités que ces maisons recèlent : à Mont-Redon, par exemple, une grotte au fond du bouteiller garde les traces des différents retraits de la mer qui couvrait le village autrefois. Après avoir caressé Kiwi à La Solitude, Florent vous expliquera sa passion des orchidées et des sols car “la vie à la campagne ramène nécessairement à l’essentiel”. A Gigognan, le délicieux décor de fleurs et tomettes évoque les décors fin XVIIIe contrastant avec l’épure qui prévaut à Belcastel. Un très joli ouvrage pour amateurs de lifestyle, un coup de coeur.

“Art de vivre à la française à Châteauneuf-du-Pape”, de Guy Jacquemont, photos Denis Laveur, 192 pages, Le Chêne Ed. ; 35 euros.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Solidarité

  Solidarité avec les trisomiques La  Marche des 21 est partie de Lyon dimanche 13 octobre dernier. Durant 21 jours, un groupe de familles et amis de l’association Trisomie 21 Rhône et Métropole de Lyon parcourront la France pour aller à la rencontre d’autres associations et structures privées pour mettre en avant leurs initiatives à l’endroit des personnes porteuses d’un handicap et plus particulièrement d’une trisomie 21. Chaque étape est l’occasion de participer localement à un événement organisé par une association ou un établissement privé local. Ces événements ont pour point commun de promouvoir la rencontre entre le grand public et les handicapés mentaux. Tout au long de ce parcours, les membres de Trisomie 21 Rhône et Métropole de Lyon rédigeront une liste de 21 propositions d’amélioration afin de les remettre au au gouvernement et députés. Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées recevra cette liste au terme de l’événement. Rendez-vous à Marseille à la salle des Lices (12, rue des Lices, 7e arr.) vendredi 18 octobre à 19 heures. C’est Lionel Guarnaccia du restaurant le Papillologue (225, bd Paul-Claudel, 10e arr.) qui offrira le buffet avec le soutien de généreux fournisseurs.

Abonnez-vous à notre newsletter