Marseille

► Dîner des mécènes. Pour financer la rénovation de sa statue monumentale, la basilique  de Notre-Dame de la Garde annonce la tenue de plusieurs « Dîners des mécènes » afin de soutenir financièrement cette campagne de travaux. Programme de la soirée : visite privée de la basilique de 19h à 20h + dîner bouillabaisse autour d’une seule grande table de 50 personnes de 20h30 à 23h sur la terrasse des ex-voto avec vue sur le ville (dîner au Restaurant en cas de mauvais temps). Tarif : 100 € TTC – hors boisson. Sur le prix du dîner, 35 € sont reversés à la basilique pour la rénovation de la statue, cette sommes est éligible à un reçu fiscal pour déduction d’impôts. Uniquement sur réservation pour 50 personnes. Caution bancaire demandée de 65 € TTC par personne, annulation gratuite 48 heures à l’avance.
• Réservations : www.lerestaurant-ndg.fr
Deux dates disponibles pour le moment : jeudi 6 juin et jeudi 4 juillet
Pour vos dons à la basilique en vue de sa restauration, cliquer ici

 

Cavaillon

Festival Confit ! 2024 en vue.- La 2e édition du festival confit ! de La Garance (scène nationale de Cavaillon) se déroulera du mercredi 22 au dimanche 26 mai 2024. Le temps d’une semaine, Chloé Tournier et toute l’équipe de la Garance, convient tous les publics à un festival de rencontres et de convivialité hors des sentiers habituels du théâtre. Autour de spectacles et d’expériences inédites, ici inspirées de la Provence de Giono ou là du Liban d’Hiba Najem – une artiste à découvrir d’urgence – tous les sens et les arts sont sollicités : le regard, l’ouïe, la poésie, l’odorat, le goût et le toucher. Cette année, ce sont 4 femmes qui s’emparent du vivant sous toutes ses formes et vont au contact du territoire et des publics à l’image de Vivantes la création portée par la compagnie BRUMES, ou de la randonnée-spectacle de Clara Hédouin « Que ma joie demeure », avec le regard complice du chef Emmanuel Perrodin.
Inscriptions ici.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Street food festival #4.- Pour cette année olympique, le Street food festival mettra à l’honneur les cuisines du monde. Durant trois jours, près de 50 restaurateurs, artisans de bouche, glaciers, vignerons et brasseurs exerçant tous dans les Bouches-du-Rhône vous feront voyager sur les 5 continents en profitant d’une vue imprenable sur la Méditerranée. Comme en 2023, une programmation musicale sera proposée durant les trois soirées, avec un point d’orgue le vendredi 14 juin pour une programmation exceptionnelle orchestrée par Radio Star. Le Street food festival entre dans la programmation de Marseille Provence Gastronomie imaginée par Provence Tourisme, sous l’impulsion du Département des Bouches-du-Rhône et de la Métropole Aix-Marseille-Provence. Pour limiter les files d’attente sur les stands, les paiements sur l’ensemble du festival se feront uniquement par l’intermédiaire d’une carte bancaire ou d’une carte cashless.
Esplanade de la Major (Marseille, 2e arr.), les 13, 14 et 15 juin de 17h à 1h.

Magazine Restaurants en Provence

Chez Babbo, l’Italie au plus haut niveau

chez babbo

Ne jamais dire « jamais ». Ne jamais dire qu’il n’y pas de bonne table dans la zone commerciale de la Valentine sans faire preuve de curiosité. Tel est l’enseignement à tirer de la découverte de cette adresse, dont plusieurs fines fourchettes se passent le nom depuis quelques mois, en promettant monts et merveilles à qui y réservera sa table. Le ristorante di Babbo est une table italienne, certainement parmi les meilleures du moment dans la région. Chaque service est rythmé par les intonations et accents italiens de l’équipe de salle qui laisse supposer sans risque la nationalité des cuisiniers.

A la carte, les traditionnels antipasti, insalate, primi piati et secondi piatti. Un assortiment de 12 pizze cuites au four à bois complète l’offre. En guise d’apéro, on partagera quelques zucchine belle (beignets de fleurs de courgettes farcies à la ricotta et crème de courgettes) ainsi qu’une burrata dégoulinante de crème sur une concassée de tomates froides. L’escalope milanaise est assaisonnée aux translucides lanières de lard de colonnata et s’accompagne de pommes de terre sautées du meilleur goût. La poitrine de porc roulée snackée (ultra croustillante) est arrosée de son jus de cuisson hyper gourmand, lequel sert à imbiber une polenta crémeuse et parfaite en tout point.

Alors faut-il y aller ? A cette question, il faut répondre par une injonction : allez-y. L’ensemble est sacrément bien troussé, le service calibré pour les appétits pressés des déjeuners de la semaine et plus détendu en soirée. Retournez-y également pour la carte des vins italiens (Montesperso, Cantina dei Feudi en Toscane, Montepulciano d’Abruzzo, Valpolicella villa Mura Sartori en Vénétie) qui offre un authentique dépaysement. Allez-y également pour la générosité des assiettes qui ont pour objectif de rassasier ceux qui aiment bien manger. En conséquence, allez-y piano sur les antipasti pour vous ménager un peu d’appétit pour les desserts. Moralité : ne jamais dire « jamais » et réservez chez Babbo pour vous convaincre qu’au-delà des apparences, il y a le cœur et cette table n’en manque pas.

Chez Babbo, 207, route des Trois-Lucs à la Valentine, Marseille 11e arr. ; infos et résas au 04 91 89 90 29.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.