Restaurants en Provence

Santiago Fuego, nouvelle figure automnale du Bar des Amis

Santiago Fuego

Les saisons se suivent et les cuisiniers aussi. Juan Pulgarin Sanchez a pris le large non sans avoir conseillé à Mélanie et Ivan de confier à son ami, Santiago Fuego, la micro cuisine du Bar des Amis. Argentin né à Buenos Aires, Santiago n’est pas un inconnu de la planète Mars puisqu’il est à l’origine des événements “la Crème”, avec son acolyte Iris Liberty. C’est aussi un souriant autodidacte de 34 ans, qui a participé à l’aventure de Mersea, haut-lieu du fish and chips parisien et bossé au préalable avec le chef argentin German Martitegui dans son restaurant Tegui.
Retour à la Vieille Chapelle sur la terrasse de ce bar qui ne désemplit pas et dont Ivan est devenu le maître de cérémonie. Avec son doux regard et un sourire bienveillant porté sur les clients, Mélanie imagine une carte de desserts, chaque jour renouvelée, mêlant les influences ménagère et anglo-saxonne.

L’ardoise de ce déjeuner propose l’incontournable pan-bagnat, fierté de la maison, une tortilla très roborative animée de poivrons-piquillos et fines tranches de jambon cru, un sandwich d’escalope à la milanaise (fromage, laitue, poivrons et oeufs) et des huîtres. Le boudin noir-purée de carottes et salsa criolla précède un dos de cabillaud-épinards semoule et salsa verde. Dans un style street très assumé, le chef respecte l’esprit généreux de la maison. Les assaisonnements sont nerveux (salsa verde tartinée sur le poisson cuit à la perfection) et les mises en scène gourmandes (pavlova). Cette pavlova justement, offre une meringue délicate, et une crème battue pas sucrée qui vient en harmonie avec les agrumes acidulés.

Alors faut-il y aller ? Comme à chaque saison, Mélanie et Ivan se font fort de débusquer une jeune pousse à suivre. On vient chez eux pour s’encanailler à l’apéritif et la joie de vivre de nos hôtes incite à y rester déjeuner. Il y a du rythme, de la créativité, une énergie parfois maladroite chez Santiago Fuego mais toujours une qualité et un rapport qualité-prix indéniables. Les saisons passent et le BDA mérite de plus en plus son titre d’incontournable  de la vie marseillaise…

Le Bar des Amis, 23, ave de la Pointe Rouge ; Marseille 8e arr. Infos au 04 91 96 17 62. Carte : 32 €.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

► Le food truck de Marseille Provence gastronomie reprend la route pour une tournée solidaire du 26 novembre au 23 décembre dans une dizaine de communes des Bouches-du-Rhône. Le food truck fera étapes dans les villes et villages du 13 avec, à son bord, un chef sélectionné par la commune hôte. Dans un esprit de solidarité et de partage, les chefs cuisineront et vendront une soupe de leur inspiration et tous les bénéfices de la vente seront reversés à une association caritative locale. Provence Tourisme, organisme en charge de la promotion touristique du département 13, prouve-là son engagement et son soutien auprès des professionnels de la gastronomie et des associations pour un tourisme résolument positif. Quelques dates : 26 novembre à Allauch de 18h à 20h ; mercredi 1er décembre à Saint-Cannat de 8h à 14h ; vendredi 10 décembre à La Ciotat de 18h à 20h ; samedi 18 décembre à Venelles de 11h à 14 heures et le 19 décembre à Saint-Rémy-de-Provence de 11h à 14 h. Lundi 20 décembre à Mollégès de 19h à 22h ; mardi 21 décembre à Aix de 11h à 14h et jeudi 23 décembre à Aix de 11h à 14 heures. Infos sur le site dédié ici.

Menu de Noël à Hyères. Les restaurants ouverts les 24 et 25 décembre étant rares, signalons celui de l’hôtel de la Mer et de son restaurant, tenu par Tom Cariano à Hyères (83). Ce dernier propose pour le 24 au soir et le 25 au déjeuner, une formule à 88 € par personne (hors boissons) composée d’un velouté de courge-noisettes torréfiées et coupe de champagne Moët & Chandon, un ensemble terrine de foie gras-huîtres fraîches et gratinées au poireau et champagne-poisson gravlax, un poulet de Bresse farci aux champignons et sauce truffe, une sélection de fromages et la traditionnelle bûche. Infos et réservations au 04 94 66 41 81.

Sam Kitchen au Montevideo. Jusqu’au 10 décembre, Sam nous propose une carte bistrot-ripailles : soupe du jour, oeuf cocotte-foie gras, confit de canard pommes paillasson, saucisse-gratin de chou fleur, alouettes sans tête, baba au rhum et crème caramel sont proposés les mercredis, jeudis et vendredis avec une carte de cocktails. Et le dimanche 28 novembre, c’est jour de brunch. Entrées de 6 à 9 €, plats de 10 à 14 € et desserts à 4 €. Réservations par SMS 07 57 09 47 92. Le Montevideo, 3, impasse Montevideo, 6e arr. Parking Q-Park Breteuil.