Toulon-La Garde

La tournée française des bières Peroni fait escale à La Garde, à côté de Toulon. Après Bordeaux et avant Clermont-Ferrand, la House of Peroni s’installe au Ocargo food court de La Garde les 11 et 12 juillet. Dans une ambiance toute amalfitaine, d’où est originaire la marque, sur une belle terrasse à l’italienne, l’heure est à la dégustation de bières et de grignotages en harmonie mets et bières.
• 477, chemin des Plantades, 83130 La Garde, les 11 et 12 juillet.

Lançon-de-Provence

Château Calissanne, rendez-vous Villa Bellevue.- Outre son activité viticole et oléicole, château Calissanne a ouvert en 2022 la Villa Bellevue, qui fut la maison du régisseur du domaine dès 1884. Aujourd’hui, cette bâtisse de l’époque Nabi offre une vue dégagée sur l’étang de Berre et Sainte-Victoire. Elle est devenue un lieu de réception pour les événements d’entreprise ou familiaux. Tout au long de l’été, la Villa Bellevue accueillera des soirées à thème où les participants profiteront d’une ambiance conviviale tout en admirant le coucher de soleil. Un verre de vin de la propriété sera offert à chaque participant. Soirée Independance day le 4 juillet, soirée Dolce vita le 12 juillet, soirée Signature cocorico le 14 juillet, soirée blanche le 18 juillet etc.
• Tarifs, dates et réservations en cliquant ici

Région

C’est le Oaï pour ce grand pastis. Joan, graphiste et fondateur de la marque Oaï of life, et Maristella, aux manettes de Cristal Limiñana, une des dernières fabriques de pastis à Marseille, ont décidé d’aniser notre été en élaborant un pastis marseillais percutant. Le pastis Oaï of Life est un pastis authentiquement marseillais (alors que beaucoup d’autres pastis sont élaborés ailleurs) et sa magie réside dans la synergie entre deux entreprises locales qui incarnent l’esprit et la culture de la ville. En utilisant des ingrédients soigneusement sélectionnés et en appliquant un savoir-faire traditionnel, ce pastis promet une expérience gustative incomparable portée sur l’anis et la réglisse, qui plaira aux amateurs de pastis simples et rafraîchissants. Disponible chez les meilleurs cavistes et épiceries fines de la région ou sur la boutique en ligne de Cristal Limiñana www.cristal-liminana.com

Suis-nous sur les réseaux

Sainte-Croix-du-Verdon

Marchés et foires locales.- Durant tout l’été, chaque semaine, la commune accueille plusieurs marchés offrant des produits locaux frais, d’artisanat et des spécialités culinaires.
• Marchés des producteurs : tous les mardis matin, du 2 juillet au 27 août sur l’ancienne aire des camping-cars dans le village.
• Marchés gourmands : les mardis soir 16 juillet et 13 août (18h30-22h30). Foodtrucks de cuisine du monde, bière artisanale de Riez, sur l’ancienne aire des camping-cars dans le village.
• Marchés artisanaux : les mardis soir 9, 23 juillet et les 6 et 20 août (18h30 – 22h30). Avec la présence de créateurs et artisans de la région Sud, rue du Cours.

6e Arrondissement Marseille Restaurants en Provence

La Ciergerie, le resto pour pécher de gourmandise

Ciergerie

Il y a un restaurant pour chaque instant. Une adresse street pour les gens pressés en semaine, un bistrot pour un plat canaille et le petit pichet qui va avec, ou le restau cool pour un tête-à-tête avec sa moitié en mode love. La Ciergerie appartient à cette catégorie des restaurants de quartier qui font parler d’eux hors de leur arrondissement. Tout récemment inaugurée, cette adresse est joliment décorée, usant des codes du moment pour distiller un style élégant et rassurant.

La carte est volontairement resserrée proposant deux attaquants en entrée : des sardines confites aux agrumes-vinaigrette au Ricard et une mousseline de patates douces-velours de chèvre café. Cinq milieux de terrain ensuite, parmi lesquels une souris d’agneau-mousseline de pommes de terre, des blettes farcies au tofu (coulis de betteraves-menthe et légumes) et un taboulé chaud au caviar d’aubergines, menthe-amandes-coulis de roquette et wasabi sur fond d’oignons et grenadine. Avec une défense forte d’une tatin au miel et bière-chantilly-mascarpone, d’un mi-cuit chocolat et d’un roulé mangue-coco-citron vert, il ne peut rien nous arriver.

ciergerie
ciergerie

Comment fouetter une mousseline de patates douces ? En l’accompagnant d’une crème de fromage de chèvre surlignée au café, merveilleuse bonne idée qui nous fait oublier les bégaiements de la cuisine qui a le réflexe « mousseline » un peu partout, par deux fois aujourd’hui avec des pommes de terre, avec des carottes il y a peu. Les linguine du jour, en réalité nappés d’une sauce aux cèpes, sont couverts de gros copeaux de parmesan pensés comme un condiment et de lamelles de champignons de Paris très présents… La gourmandise étant un vilain défaut, on confiera nos turpitudes culinaires à la chapelle Saint Bacchi qui, à Jouques, non loin d’Aix, produit un vin de France 100% cinsault plutôt léger avec de fins tanins. Quitte à pécher, autant que ce soit avec goût.
Les assiettes sont réconfortantes et chaleureuses, à l’instar des desserts et de ce mi-cuit noir à 70% encore chaud lui aussi, en délicieuse harmonie avec le café, noir lui aussi, mais pas sucré.

Alors faut-il aller à la Ciergerie ? Oui sans crainte tout en ayant une pensée pour feu Monsieur Tavan qui, ici même en 1870, coulait des cierges comme bon nombres de commerces du quartier (cf. le Caterine de la rue Fontage voisine). Oui pour la qualité du service, souriant et complice. Oui enfin pour la possibilité de s’en sortir à moins de 35 € par tête. Vu l’époque, qui s’en plaindra ?

La Ciergerie, 8, rue de Lodi, Marseille 6e arr. ; infos au 04 65 85 93 06. Carte de 27 à 34 €.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.