Mes recettes

Tarte de poires en lamelles fines à la confiture de lait

Préparation : 10 min / Cuisson : 20 min / Repas : 2 heures
Votre marché pour 4 personnes : 1 pot de confiture de lait ; 5 poires bien mûres ; 1 cuillère à soupe d’amandes effilées torréfiées
 Pâte brisée : 250 g de farine ; 125 g de beurre demi-sel ; 60 g de sucre en poudre ; 1 jaune d’oeuf ; 5 cl d’eau à température ambiante ; 1 pincée de sel
Sirop : 1 litre d’eau ; 200 g de sucre blanc ; 1 citron ; 2 feuilles de gélatine.

confiture de lait

On y va : commençons par  la pâte brisée. Préparer votre pâte 1 heure avant. Dans une jatte (ou si vous préférez sur un plan de travail), tamiser la farine, creuser un puits et déposer le beurre
coupé en morceaux, le sucre, le jaune d’oeuf, l’eau, puis le sel. Mélanger du bout des doigts, puis former une boule. Laisser reposer la pâte 1 heure au frais.

 Pour le sirop : faire un sirop avec l’eau et le sucre, laisser réduire, ajouter le jus du citron et mélanger à la gélatine préalablement ramollie. Laisser tiédir. Réserver à température ambiante. Préchauffer le four à 180°C (thermostat 6). Etaler la pâte brisée dans un moule à tarte. Piquer le fond et les bords à l’aide d’une fourchette et disposer un papier de cuisson et des billes céramiques (ou autre). Enfourner 15 à 20 minutes. Laisser refroidir. Verser la confiture de lait sur la tarte. Lisser. Eplucher et émincer les poires, les disposer sur la tarte. Verser le sirop légèrement citronné sur les lamelles de poires. Laisser reposer au moins 1 heure. Au moment de déguster, parsemer d’amandes effilées grillées.

Bonus : goûtez notre recette des fudges à la ganache chocolat…

Photo F. Hamel

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Notez-le

Dîner à 6 mains chez Ippei Uemura En marge du salon Food’in Sud, le chef Ippei Uemura accueille deux chefs Japonnais de renommée internationnale et prépare une soirée haute en couleurs le 28 janvier. Tetsuro Akasaki (médaille d’argent de la coupe du monde Paul Bocuse de pâtisserie et entraîneur de l’équipe du Japon de pâtisserie), Yasuhiro Yoshida (chef exécutif de l’hôtel Marriott d’Osaka) et Ippei Uemura, hôte du dîner promettent “un voyage entre Japon et Provence, un voyage raffiné et gastronomique”. Le 28 janvier, 65, corniche Kennedy (7e arr.) ; infos au 04 91 22 09 33. Paf : 150 € par personne.