Art de vivre

A Forcalquier, le 10e Cooksound célébrera les cuisines du monde

cooksound festival
 

Il aura fallu seulement 10 ans pour imposer le Cooksound au rang des festivals de musique qui comptent en Région Sud. Cette année, le festival implanté à Forcalquier sur les contreforts de la montagne de Lure, à mi-chemin entre Digne et Manosque, revêt un caractère particulier, l’édition 2020 ayant dû être annulée pour cause de pandémie. « Touché, mais certainement pas coulé, le Cooksound festival se refait une jeunesse et fêtera ses 10 printemps cet été ! »  a lancé avec enthousiasme son président, Laurent Kouby, lors d’une présentation presse de l’édition 2021.

C’est donc du 15 au 17 juillet, dans les jardins du couvent des Cordeliers de Forcalquier, que l’équipe du festival invite à la fête. Le Cooksound alliant musique et cuisine, cette année, la proposition gastronomique ressemblera à un kaléidoscope de toutes les propositions culinaires qui ont prévalu lors des précédentes années. « Côté Cook, nous donnons carte blanche à la cuisinière Marie Lecoanet qui avait déjà collaboré au festival par le passé. Elle proposera un tour du monde des saveurs » explique le président Kouby égrenant un menu composé de pulled pork (Nouvelle Orléans), poulet yassa (Sénagal), pasteis de nata (potugal), hot dogs en version tradi ou vegan.

Pour renforcer plus encore l’ancrage local de la manifestation, tous les menus seront élaborés à base de produits locaux et bio à l’image des jus de fruits de Château-Arnoux, de la bière La Serpentine, des pains de la boulangerie Cum Panis ou des fromages de Banon : « Au Cooksound, on y mange et on y boit bien » promet Laurent Kouby. Ces partis-pris permettent de faire vivre le tissu économique local et de limiter les transports, donc les émissions de gaz à effet de serre. Rendant hommage à l’équipe de la Plage sonore, association fondatrice du festival, Laurent Kouby a aussi relaté l’importance des 60 bénévoles qui contribuent au succès de cette manifestation, « dont 90% étaient déjà là lors de la première édition ». C’est dire si l’ambiance est bonne !

Le Cooksound limite son impact sur l’environnement

Dès la première heure, les organisateurs ont toujours cherché à monter un évènement en accord avec leurs valeurs éco-responsables. Le Cooksound Festival s’inscrit donc dans une forte politique de développement durable intégrant l’éco-responsabilité dans son organisation, avec un nombre important de dispositifs de tri des déchets et de recyclage, la présence de toilettes sèches, la vaisselle compostable, les écocups et l’incitation au covoiturage afin de minimiser les émissions de gaz à effet de serre. Un partenariat avec les Lignes Express Régionales en Région Sud (LER) permet aux festivaliers de venir en car, favorisant les transports collectifs au lieu de la voiture.
Toutes les denrées non périssables qui n’auront pas été utilisées lors de l’évènement seront récupérées par les fournisseurs, afin d’éviter le gaspillage. Une vaisselle biodégradable (assiettes et couverts) ou réutilisable (gobelets) sera utilisée sur toute la durée du festival et les déchets seront compostés dans les jardins partagés de Forcalquier. « Par ailleurs, le Cooksound festival enfonce le clou du «no plastique» en distribuant à toute son équipe, ainsi qu’en les mettant à la vente pour le public, des gourdes métalliques. Un point d’eau en libre accès sur le site, permettra aux festivaliers de remplir leurs gourdes, annonce Laurent Kouby. Des cendriers de poche métalliques seront également disponibles ». Tout un dispositif qui fait entrer le Cooksound dans le Cofees (Collectif des festivals eco-responsables et solidaires).

Le Cooksound festival est porté par l’association la Plage Sonore et se déroule du 15 au 17 juillet au couvent des Cordeliers, 04300 Forcalquier.
Le 15 juillet : entrée libre sur tout le site ; payant les 16 et 17 pour les concerts mentionnés.

 

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Var

Automne des Gourmands.- Le samedi 8 octobre, la 7e édition de ce festival sera parrainée par Pascal Barandoni, vainqueur d’Objectif Top Chef et chef au Mas du Lingousto. Cette journée mettra à l’honneur la saisonnalité, le terroir local et la découverte du goût à vivre en famille. Rendez-vous esplanade Charles De Gaulle où seront installés la cuisine des chefs, le Bar des Gourmands et le marché de producteurs et artisans. De nombreux ateliers permettront aux jeunes gastronomes de découvrir les saveurs de saison. Entre autres temps forts, l’après-midi, la cuisine accueillera Magali Armando,chef à domicile, et Guillaume Lecomte, chef chez Olives & Beurre Salé à Sanary-sur-Mer. A ne pas manquer non plus, de 10h à 13h, des ateliers peinture avec des ingrédients de cuisine animé par « Avec les mains » (3-6 ans). Et tout au long de la journée, de 10h à 17h, ateliers sur le recyclage alimentaire et confection de pâtes de fruits. Toute la journée, commerçants, producteurs et artisans proposeront leurs produits du terroir à savourer sur place ou à emporter. Au déjeuner, les visiteurs savoureront leurs trouvailles à l’espace pique-nique ou dans les restaurants beaussétans.
Samedi 8 octobre 2022 de 10h à 18h au Beausset dans le Var, accès gratuit, infos au 04 94 90 55 10.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Dimanche 2 octobre prochain, l’équipe de Mensa nous donne rendez-vous sur l’île Degaby, lieu d’exception privatisé pour l’occasion. C’est sur cette île d’Endoume, située à 300m des côtes et aux vues imprenables sur la cité phocéenne, les îles du Frioul et la grande Bleue, que la table sera dressée pour un festin aux couleurs de la mer. De 11h30 à 12h30, embarquement sur le Vieux-Port ; de 12h30 à 15h30, apéritif et dégustation de vins à discrétion (menu en 4 services). De 15h30 à 17h, retour, sieste sur transats ou baignade. Tarif : 95 € par personne.
Pour toute question, téléphonez à Romain, au 06 09 55 25 01

Une mozzarella 100% marseillaise.-  La Laiterie marseillaise reste fidèle à sa vocation pédagogique visant à voir et comprendre comment on fabrique des produits laitiers. Aussi, la boutique s’est-elle dotée d’un laboratoire visible depuis une grande baie vitrée. Nouveauté de la rentrée, la Laitterie lance des ateliers de fabrication de mozzarella et burrata pour adultes. À travers la fabrication de ces deux fromages, toutes les étapes de la transformation fromagère seront abordées et réalisées par les participants. Audelà de l’aspect ludique, c’est une vraie acquisition de savoirfaire qui est proposée : après ces 2 heures d’atelier, chacun repartira avec ses réalisations et un livret récapitulatif. Inscription sur le site web de la Laiterie Marseillaise ou se rendre en boutique !
www.lalaiteriemarseillaise.fr Tarif : 55 € par personne.