Art de vivre

8e Cooksound festival : Forcalquier se met à l’heure des Caraïbes

Côté Sound, la sélection : la Nueva Trova Cubana (Cuba), Ruben Paz (Cuba), Davis Walters (France / Antilles), Baja Frequencia (France), Kabba Massa Gana Sound System (France / Jamaïque), ou encore Runo la Camionetta (DJ set / Caraïbes), Docteur X-Ray (DJ set / France).
A Forcalquier, c’est devenu l’un des temps forts de l’actualité gastronomico-culturelle de l’année. Pour sa 8e édition, le Cooksound festival mettra le cap sur les Caraïbes du 19 au 22 juillet prochain. Le Cooksound festival a bâti sa réputation sur le très équilibré mélange des propositions musicales, culinaires et cinématographiques. Comme de coutume, les manifestations seront hébergées au couvent des Cordeliers, superbe caisse de résonance aux sonorités cubaine, jamaïcaine ou encore antillaise. Responsable, le Cooksound festival utilisera des gobelets réutilisables, de la vaisselle recyclable et compostable, des toilettes sèches. Un village éphémère baptisé « Lodg’Ing », installé à Saint-Michel-de-l’Observatoire pendant toute la durée du festival, sera à la disposition des festivaliers recherchant une nouvelle solution de logement.

Cooksound festivalL’Institut Paul Bocuse en guest

Plus encore que les éditions précédentes, cette année, le côté cook du festival sera particulièrement soigné. En 2017, un partenariat signé l’Institut Paul Bocuse avait permis d’accueillir 3 chefs issus de la formation Alliance by Institut Paul Bocuse. Cette année, c’est toute la promotion qui s’établira durant toute une semaine au Cooksound festival. Soit 40 chefs issus de 17 pays qui réaliseront toutes les propositions culinaires salées et sucrées du festival sur la thématique des Caraïbes. Ils travailleront avec les produits bios et de saison issus, pour la plupart, des productions locales. Leur séjour leur permettra d’aller à la découverte du patrimoine culinaire, culturel et économique des pôles d’excellence des Alpes de Haute-Provence via des ateliers, rencontres et visites ; la participation de ces 40 recrues au festival sera validante pour leur formation. Quelques propositions à déguster et/ou découvrir : une tarte fine d’aubergines, un «pulled pork» en baguette, un  wrap «Cook Fest», des bagels végétariens, des assiettes de charcuteries/fromage, une tarte au citron provençale…

Découvrir les rhums avec Guillaume Ferroni

Pour la première fois cette année, la maison Ferroni rejoindra le Cooksound festival pour une journée dédiée aux rhums des Caraïbes. Les amateurs de rhum participeront à une master class dégustation à l’Université européenne des senteurs et des saveurs, le jeudi 19 juillet de 14h à 15h30. Au programme : l’histoire et la fabrication de la fameuse boisson et dégustation de 5 rhums différents. Chaque participant repartira avec sa fiole de 10cl offerte. Master class à l’Université européenne des senteurs et des saveurs, salle lavande, couvent des Cordeliers, bd des Martyrs de la Résistance à Forcalquier. 25 places maxi, tarif : 20€ par personne, réservation obligatoire au 04 92 72 50 68.
Toujours le jeudi 19 juillet, de 18h à 22h, la maison Ferroni proposera un à deux cocktails à base de rhum qui trouveront écho avec les plats servis en même temps.

8e Cooksound festival du 19 au 22 juillet à Forcalquier. Parkings gratuits. Possibilité d’hébergement : chambres d’hôtes, hôtels, gîtes, camping. Renseignements office de tourisme intercommunal du pays de Forcalquier-Montagne de Lure : 04 92 75 10 02. Site : www.cooksound.com

A propos de l'auteur

le grand pastis

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Bon à savoir

 L’olive dans tous les sens ! La 3e édtion de la fête de la Gastronomie de Marseille se déroule le 22 septembre de 9h à 17h, à la découverte d’un des éléments fondateurs de la culture et de la gastronomie en Méditerranée.
De nombreux producteurs, des artisans, des cuisiniers, des auteurs… partageront leur passion pour l’olive. Des animations gratuites et ouvertes à tous permettront de découvrir les multiples bienfaits de ce fruit précieux et ses déclinaisons en cuisine, en littérature ou en cosmétique.
Les restaurateurs du quartier mettront aussi les petits plats dans les grands pour célébrer la gastronomie et mettre en avant leurs savoir-faire et accueil.

Matinées vendanges au domaine de Fontenille tous les vendredis, samedis et dimanches du 14 septembre au dimanche 07 octobre inclus ainsi que le lundi 8, mardi 9 et mercredi 10 octobre. Le domaine de Fontenille ouvre ses portes pour des matinées vendanges de 8h à 10h30, au programme : balade dans le vignoble, vendange d’un bout de parcelle, visite de cave avec dégustations des jus directement à la cuve, puis casse-croûte du vigneron dans les vignes. Sur réservation (45 € par personne et 15€ pour les enfants). Infos au 04 13 98 00 70 et 06 23 85 87 53.

A lire

wahid Le Best of Sylvestre Wahid Avec 2 étoiles à l’Oustau de Baumanière, 2 étoiles au Strato à Courchevel, 2 étoiles Chez Sylvestre Wahid à Paris… Sylvestre Wahid est à 43 ans une figure montante de la gastronomie française. Sa cuisine « sans sel, sans gras, sans sucres ajoutés » a fait son succès partout dans le monde. Homme de passion, il consacre son temps libre à cueillir des ingrédients sauvages et à cuisiner à quatre mains avec des chefs qui partagent sa vision du monde. Formé aux côtés de Thierry Marx et d’Alain Ducasse, le projet de Sylvestre Wahid vise à revisiter la cuisine traditionnelle française en donnant de la mémoire à l’éphémère. Ses plats signatures ? La variation autour de la betterave cuite en croûte de sel-brioche-foie gras et truffe noire, le caneton laqué aux épices-radicchio et croûte d’agrumes-poivre Sansho… Des plats au « goût simple et direct ».
Best of Sylvestre Wahid, chez Ducasse Ed., 116 pages, prix de vente : 14 €.