Art de vivre

Le carnet d’adresses estivales d’Ivan et Mélanie, du Bar des Amis

Ivan et Mélanie

Pour Ivan et Mélanie, il y a eu les étés d’avant, “une parenthèse magique où nous prenions nos vacances en famille, avec les enfants, des semaines rythmées par les baignades”. Et puis il y a eu le rachat du Bar des Amis à la Vieille Chapelle voilà deux ans, “et là, l’été est devenu une saison intense de travail, notre haute saison avec de longues et belles soirées”, confient en chœur Ivan et Mélanie. Au Bar des Amis, l’ambiance évolue au fil de la journée, avec des clients cool qui viennent petit-déjeuner d’un café et quelques croissants au petit matin, jusqu’au déjeuner où “les marcheurs, des plongeurs et des kayakistes et des touristes tirent la chaise”, note Ivan. En soirée, ce sont les Marseillais qui prennent possession de la terrasse pour le temps d’un apéro : – Mais on vend de plus en plus de Spritz au détriment du pastis et si le quartier se gentrifie, c’est plutôt avec des marseillo-marseillais” constate le couple. Aux premières heures de la saison Ivan et Mélanie ouvrent leur carnet de bonnes adresses.

Pour manger la pizza : Donner une seule adresse, c’est compliqué. Et comme tous les Marseillais, on va d’abord chez les amis. A l’Eau à la Bouche (120, corniche J.-F. Kennedy, 7e arr.) pour le quartier, l’ambiance et la pâte fine. On va chez Zé, Chez Paul au Corsaire (35, rue Désiré-Pelaprat, 8e arr.),  et le grand camion noir de Déborah au David, “Pizza David” (8e arr).

Pour aller au resto : Pendant des années, avec Mélanie, on ne fréquentait que la Cantinetta (24, cours Julien, 6e arr.) puis maintenant on va aussi chez Otto (150, rue Jean-Mermoz, 8e arr.). On va aussi chez Coquille à la place Thiars, chez la Femme du Boucher (rue de Village 6e arr.), au Bistrot Mimi derrière la mairie (2e arr.), au Grand Guste (31, bd Notre-Dame, 6e arr.) et chez le Belge, pour la balade dans les calanques.

Un spot nature : le Bain des Dames pour l’ambiance familiale et populaire, “c’est la première plage où j’ai amené les enfants” insiste Mélanie. A chaque plage, il y a une âme, un style et une fréquentation spécifique, l’ambiance au Prophète n’est pas la même qu’à Corbières et différente des Catalans ou du Prado…

A faire, à voir : les randos dans les calanques, la Friche Belle-de-Mai, on aime bien le rivage du port de la Joliette jusqu’à l’Estaque, les puces et se balader en ville. Ivan raconte : – Je me souviens d’un jour avec une grève géante. J’étais à la Pointe rouge et devais rejoindre la garde Saint-Charles et j’ai décidé d’y aller à pied en suivant le GPS. J’ai suivi le trajet à la lettre, je suis passé par des endroits sublimes, j’ai pris des ruelles, des sentiers… C’était magique de traverser la Canebière, j’ai découvert la Casa Ortega et j’ai pris mon train. C’était une redécouverte de la ville,  hallucinante comme jamais”.

Le Bar des Amis, 23, avenue de la Pointe Rouge, Marseille 8e arr. Infos au 04 91 96 17 62.

Vite lu

Les vignerons d’Aix et de la Sainte-Victoire reçoivent le temps d’une soirée, dans leur domaine, dès 18h30, pour une visite accompagnée des vignes et du chais et, dès 20h, pour profiter d’un dîner assis servi in situ. Chaque repas sera préparé par un cuisinier (Edouard Loubet, Felipe Licandro, Yannis Lisseri, René Bergès et Éric Sapet) et les vignerons proposeront deux verres de dégustation pour accompagner le menu. Capacité d’accueil limitée à 30 personnes maximum pour respecter les consignes sanitaires et offrir le meilleur confort aux participants. Deux types de soirées sont  proposés : le panier pique-nique 35 €/personne et le dîner gastronomique 45 €/personne. Dates : 22 et 29 juillet, les 5, 12, 19 et 26 août. Infos complémentaires ici.

Art et vins à Trians (83) Chaque année, le domaine de Trians s’engage aux côtés des artistes en exposant leurs œuvres dans sa cave du XVIIIe siècle. Cette année, ce sont 6 artistes varois qui sont mis à l’honneur : Agnès Granier, Philippe Litou, Alain Farache, Geneviève Parizot et Mc Giletti. Exposition accessible à tous gratuitement, jusqu’à la fin août. Château Trians, chemin des Rudelles, 83136 Néoules ; infos au 04 94 04 08 22.

Fais mousser la 83 ! Château Saint-Maur, au cœur du golfe de Saint-Tropez en partenariat avec les Brasseurs de l’Esterel a imaginé cette bière comme un grand cru : fraîche, élégante et aromatique. Elevée 3 mois dans des barriques en chêne de vin blanc de Provence, elle est composée à 100% d’ingrédients naturels : des malts fabriqués à partir d’orge de printemps d’origine française et des houblons alsaciens, d’une belle finesse aromatique, à l’amertume très faible. Cet assemblage garantit un parfait équilibre entre puissance  aromatique et moelleux en bouche Au nez, notes de tête de vanille, puis arômes de porto blanc et de banane confite. En bouche, notes exotiques légèrement fumées et boisées. Très belle longueur. Légère et agréable sucrosité en fin de bouche. A découvrir chez votre caviste.