Toulon-La Garde

La tournée française des bières Peroni fait escale à La Garde, à côté de Toulon. Après Bordeaux et avant Clermont-Ferrand, la House of Peroni s’installe au Ocargo food court de La Garde les 11 et 12 juillet. Dans une ambiance toute amalfitaine, d’où est originaire la marque, sur une belle terrasse à l’italienne, l’heure est à la dégustation de bières et de grignotages en harmonie mets et bières.
• 477, chemin des Plantades, 83130 La Garde, les 11 et 12 juillet.

Lançon-de-Provence

Château Calissanne, rendez-vous Villa Bellevue.- Outre son activité viticole et oléicole, château Calissanne a ouvert en 2022 la Villa Bellevue, qui fut la maison du régisseur du domaine dès 1884. Aujourd’hui, cette bâtisse de l’époque Nabi offre une vue dégagée sur l’étang de Berre et Sainte-Victoire. Elle est devenue un lieu de réception pour les événements d’entreprise ou familiaux. Tout au long de l’été, la Villa Bellevue accueillera des soirées à thème où les participants profiteront d’une ambiance conviviale tout en admirant le coucher de soleil. Un verre de vin de la propriété sera offert à chaque participant. Soirée Independance day le 4 juillet, soirée Dolce vita le 12 juillet, soirée Signature cocorico le 14 juillet, soirée blanche le 18 juillet etc.
• Tarifs, dates et réservations en cliquant ici

Région

C’est le Oaï pour ce grand pastis. Joan, graphiste et fondateur de la marque Oaï of life, et Maristella, aux manettes de Cristal Limiñana, une des dernières fabriques de pastis à Marseille, ont décidé d’aniser notre été en élaborant un pastis marseillais percutant. Le pastis Oaï of Life est un pastis authentiquement marseillais (alors que beaucoup d’autres pastis sont élaborés ailleurs) et sa magie réside dans la synergie entre deux entreprises locales qui incarnent l’esprit et la culture de la ville. En utilisant des ingrédients soigneusement sélectionnés et en appliquant un savoir-faire traditionnel, ce pastis promet une expérience gustative incomparable portée sur l’anis et la réglisse, qui plaira aux amateurs de pastis simples et rafraîchissants. Disponible chez les meilleurs cavistes et épiceries fines de la région ou sur la boutique en ligne de Cristal Limiñana www.cristal-liminana.com

Suis-nous sur les réseaux

Sainte-Croix-du-Verdon

Marchés et foires locales.- Durant tout l’été, chaque semaine, la commune accueille plusieurs marchés offrant des produits locaux frais, d’artisanat et des spécialités culinaires.
• Marchés des producteurs : tous les mardis matin, du 2 juillet au 27 août sur l’ancienne aire des camping-cars dans le village.
• Marchés gourmands : les mardis soir 16 juillet et 13 août (18h30-22h30). Foodtrucks de cuisine du monde, bière artisanale de Riez, sur l’ancienne aire des camping-cars dans le village.
• Marchés artisanaux : les mardis soir 9, 23 juillet et les 6 et 20 août (18h30 – 22h30). Avec la présence de créateurs et artisans de la région Sud, rue du Cours.

Art de vivre

Le carnet d’adresses estivales d’Ivan et Mélanie, du Bar des Amis

Ivan et Mélanie

Pour Ivan et Mélanie, il y a eu les étés d’avant, « une parenthèse magique où nous prenions nos vacances en famille, avec les enfants, des semaines rythmées par les baignades ». Et puis il y a eu le rachat du Bar des Amis à la Vieille Chapelle voilà deux ans, « et là, l’été est devenu une saison intense de travail, notre haute saison avec de longues et belles soirées », confient en chœur Ivan et Mélanie. Au Bar des Amis, l’ambiance évolue au fil de la journée, avec des clients cool qui viennent petit-déjeuner d’un café et quelques croissants au petit matin, jusqu’au déjeuner où « les marcheurs, des plongeurs et des kayakistes et des touristes tirent la chaise », note Ivan. En soirée, ce sont les Marseillais qui prennent possession de la terrasse pour le temps d’un apéro : – Mais on vend de plus en plus de Spritz au détriment du pastis et si le quartier se gentrifie, c’est plutôt avec des marseillo-marseillais » constate le couple. Aux premières heures de la saison Ivan et Mélanie ouvrent leur carnet de bonnes adresses.

Pour manger la pizza : Donner une seule adresse, c’est compliqué. Et comme tous les Marseillais, on va d’abord chez les amis. A l’Eau à la Bouche (120, corniche J.-F. Kennedy, 7e arr.) pour le quartier, l’ambiance et la pâte fine. On va chez Zé, Chez Paul au Corsaire (35, rue Désiré-Pelaprat, 8e arr.),  et le grand camion noir de Déborah au David, « Pizza David » (8e arr).

Pour aller au resto : Pendant des années, avec Mélanie, on ne fréquentait que la Cantinetta (24, cours Julien, 6e arr.) puis maintenant on va aussi chez Otto (150, rue Jean-Mermoz, 8e arr.). On va aussi chez Coquille à la place Thiars, chez la Femme du Boucher (rue de Village 6e arr.), au Bistrot Mimi derrière la mairie (2e arr.), au Grand Guste (31, bd Notre-Dame, 6e arr.) et chez le Belge, pour la balade dans les calanques.

Un spot nature : le Bain des Dames pour l’ambiance familiale et populaire, « c’est la première plage où j’ai amené les enfants » insiste Mélanie. A chaque plage, il y a une âme, un style et une fréquentation spécifique, l’ambiance au Prophète n’est pas la même qu’à Corbières et différente des Catalans ou du Prado…

A faire, à voir : les randos dans les calanques, la Friche Belle-de-Mai, on aime bien le rivage du port de la Joliette jusqu’à l’Estaque, les puces et se balader en ville. Ivan raconte : – Je me souviens d’un jour avec une grève géante. J’étais à la Pointe rouge et devais rejoindre la garde Saint-Charles et j’ai décidé d’y aller à pied en suivant le GPS. J’ai suivi le trajet à la lettre, je suis passé par des endroits sublimes, j’ai pris des ruelles, des sentiers… C’était magique de traverser la Canebière, j’ai découvert la Casa Ortega et j’ai pris mon train. C’était une redécouverte de la ville,  hallucinante comme jamais ».

Le Bar des Amis, 23, avenue de la Pointe Rouge, Marseille 8e arr. Infos au 04 91 96 17 62.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.