Art de vivre

Lundi 28 juin, les Cuisines africaines s’emparent de la Friche

Siradji Rachadi & Gagny Sissoko

Le tour de France des cuisines africaines s’achève à Marseille et nous donne rendez-vous, lundi 28 à la Friche Belle-de-Mai pour un Grand Marché exceptionnel. Après Tours, Dijon, Calais et Clermont-Ferrand, la caravane gastronomico-culturelle africaine investit  Marseille qui accueillera une succession d’événements jusqu’au 11 juillet. Les Cuisines africaines, temps fort culinaire de la Saison Africa2020, vous invitent à vivre un voyage inédit dans l’immense richesse et diversité des cuisines d’Afrique, qui nourrissent un continent et s’exportent depuis l’Antiquité dans le monde entier. Avec des chefs d’Afrique et de la diaspora, le tryptique « Créer, goûter et partager » compose une expérience globale qui associe des repas, des découvertes, des rendez-vous artistiques, des démonstrations, des débats animés par les journalistes Soro Solo et Pierre Psaltis, des moments festifs, des ateliers dans des écoles ou pour tout public.

Entre autres temps forts, rendez-vous lundi 28 juin prochain avec l’animation en public d’un plateau radio diffusé en direct sur Radio Grenouille 88.8, en streaming sur Facebook et en replay sur Youtube. Pierre Psaltis (site le Grand Pastis) recevra autour du livre de Vérane Frédiani « Marseille Cuisine le Monde », Marianne Tiberghen (association Marseille centre), Hugues Mbenda le chef des Jardins de l’Orphéon, Nadjatie Bacar cuisinière en résidence aux grandes Tables de la Friche pour la saison Africa2020, Siradji Rachadi, second de cuisine aux grandes Tables de la Friche depuis maintenant presque 10 ans et Gagny Sissoko, chef du restaurant la Cuisine de Gagny (bd Chave). De 17h30 à 18h30.
En parallèle, le Grand Marché dressé sur le parvis des Grandes Tables de la Friche, réunira plus de 40 producteurs, artisans des métiers de bouche et autres propositions culinaires à déguster sur place en lien avec le thème.
De 19h à 21 heures, un second plateau animé par le journaliste Soro Solo tentera d’analyser les interrelations entre chefs et artistes dans une perspective fondée sur la connaissance de la gastronomie africaine et l’expression artistique du continent. Ce temps sera rythmé par une démonstration de cuisine de Lalaina Ravelomanana cuisinier malgache, membre de l’académie culinaire de France, titulaire du prix de créativité Laspostole présidé par Pierre Gagnaire et grand prix de Dauphin Grand-Marnier présidé par Thierry Marx.

cuisines africaines
Siradji Rachadi et Nadjatie Bacar

« Les Cuisines Africaines » prendront officiellement fin le 11 juillet lors du grand week-end de clôture de Here comes Africa, mais les cuisines d’Afrique (du Bénin, du Congo, des Comores et du Mali) continueront à nous régaler tout l’été par l’entremise du restaurant les Grandes Tables qui ont invité les chefs Nadjatie Bacar, Hugues Mbenda, Siradji Rachadi, Gagny Sissoko et Georgiana Viou à participer à tous les événements de la saison, les soirées On air et Belle & Toile ou le Festival de Marseille par exemple.
Par ailleurs, deux dîners seront signés et préparés respectivement par Georgiana Viou et Lalaina Ravelomanana dans le cadre exceptionnel de la Digue du large et des Dîners insolites organisés par Provence Tourisme.

Les cuisines africaines à la loupe 

Le marché de 16h à 22h, place des quais. 40 producteurs de la région : des fruits et légumes d’été, des fromagers de la viande de volaille et de boeuf, du vin et du pain, des épices et des infusions, des herbes aromatiques… et des produits spécifiques d’Afrique, cultivés ou produits ici ou là-bas.

De 18h à 22h30, depuis « La cuisine du dehors » et les « grandes Carrioles » petits plats, grands plats à partager avec des propositions des chefs invités : Nadjatie Bacar, Alexandre Bella Ola, Hugues Mbenda, Siradji Rachadi, Gagny Sissoko, Georgiana Viou et de Lalaina Ravalomanana. + bissap, jus de gingembre et bières élaborées avec la brasserie du Castelet (Signes, Var) : Uda & Uziza – 2 bières conçues par l’artiste Emeka Ogboh pour Stirring the Pot ! et la Friche Blonde, la Friche IPA, la Friche blanche

Studio photo de 16h à 21h30 au Petirama, portrait souvenir de August photographies dans un décor aux couleurs africaines (5€ par photo).

Signatures à 18h30 au stand librairie de la Salle des Machines avec :
Vérane Frédiani : « Marseille cuisine le monde » – Editions La Martinière – juin 2021
Alexandre Bela Olla : « Mafé, Yassa et Gombo » – Éditions First – décembre 2020
Giorgiana Viou : « Le goût de Cotonou, ma cuisine du Benin » – Éditions Ducasse – mai 2021

De 17h30 à 18h30 aux Grandes Tables, le plateau radiophonique de Radio Grenouille en public et en direct (88.8 FM) animé par Pierre Psaltis, autour de Vérane Frédiani et de son livre « Marseille cuisine le monde », avec Marianne Tiberghien de la Fédération Marseille Centre et les chefs Nadjatie Bacar, Hugues Mbenda, Siradji Rachadi & Gagny Sissoko.

De 19h à 21h aux Grandes Tables, le plateau des Cuisines Africaines en direct en streaming (Facebook et Youtube) et sur radio Grenouille animé par Soro Solo avec les chefs Georgiana Viou et Alexandre Bella Ola, le journaliste Pierre Psaltis et l’artiste Ziphozenkosi Dayile (Afrique du Sud – co-fondatrice de Breaking Bread espace pluridisciplinaire basé à Cape Town, utilisant la nourriture comme vecteur d’engagement dans les pratiques culturelles contemporaines). Avec les témoignages vidéo de Gael Faye, rappeur et écrivain ; Dieuvel Malonga, fondateur de Chefs in Africa et Emeka Ogboh, artiste – Stirring the Pot. Au tempo d’une démonstration de cuisine du chef malgache Lalaina Ravalomanana.

Lundi 28 juin, Cuisines africaines aux Grandes Tables, Friche Belle de Mai, 41, rue Jobin, Marseille 3e arr. à partir de 16 heures

Photos DR

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Mas de Cadenet ouvre ses portes Pour célébrer la fin des vendanges, la famille Négrel vous ouvre les portes du Mas de Cadenet pour un repas champêtre et des ateliers autour du vin le 16 octobre prochain. Accueil à partir de 11h avec des ateliers des cépages (dégustation des mono-cépages tout juste sortis de fermentation) et des ateliers assemblage (jeux d'assemblages à la découverte des équilibres et personnalités des vins). Apéritif et repas champêtre à 12h30 : Cédric Aubert, du restaurant La Place à Puyloubier sera à la manoeuvre avec sa cuisine éco-responsable. Au menu du jour, un spectaculaire agneau rôti sur place, à la broche et au feu de bois et bien entendu du Mas de Cadenet pour l'accord parfait ! Le vignoble est ouvert à ceux qui le souhaitent pour une balade digestive. Mas de Cadenet, D57, 13530 Trets ; infos et inscriptions au 04 42 29 21 59.

Giuseppe Ammendola invité du Môle Passédat Le chef espagnol du restaurant Índigo cocina vegetal à Bilbao répond à l'invitation de Gérald Passédat et vient cuisiner toute la semaine du 11 octobre. Il proposera un menu végétal au tarif de 55 € par personne. Menu composé d'une mise en bouche (Truffe pas truffe, croquette de shiitake, caroube, émulsion à la truffe, salicorne), d'une entrée (betterave et célerie rave au vin rouge et jus d'orange, guacamole et pain grillé au sarrasin), d'un plat (risotto aux légumes du marché et aux algues, crème au beurre d’amande et fenouil, herbes aromatiques) et d'un dessert (caprese cacao et et aux amandes, ganache chocolat, framboise). Photo Richard Haughton. Infos et réservations ici.

A Aix-en-Provence, Jacquèmes tire le rideau. L'enseigne aura tenu 108 ans. Jacquèmes était la plus ancienne épicerie fine-caviste de la cité, implantée en centre-ville. Une boutique plongée dans le formol, un accueil épouvantable et une sélection qui ne répondait plus aux nouvelles tendances de la gastronomie expliquent le déclin de cette maison qui s'apprête à brader ses stocks dans les prochains jours. Si le coeur vous en dit... 9, rue Méjanes à Aix ; infos au 04 42 23 48 64.

Abonnez-vous à notre newsletter