Restaurants en Provence

D'Aix à Marseille, deux adresses grignotage

shake shack deux⇒ Le Shake Shack à Aix : une nouvelle mise en scène de la pizzéria qui convient surtout aux ados et étudiants. On choisit sa part de pizza et on la mange en marchant, assis sur une marche dans la rue ou à table, si par chance on parvient à se choper une place à l’intérieur. Les patrons assurent que, chaque jour, sauces et pâtes sont élaborés de façon artisanale et que tout est issu d’une agriculture locale et « responsable » : faudra m’expliquer ce que c’est une agriculture responsable… On nous promet également « qualité » afin de garantir « le meilleur ». Dont acte. Aux 22 recettes de pizzas salées (sauce tomate et crème), s’ajoutent 4 4 pizzas sucrées à base de Nutella. Sympathique, amusant, à réserver aux adeptes de nomade food.

Le Shake Shack, 16, rue des Marseillais, 13100 Aix-en-Provence. Portion de pizza à partir de 2-2,50 €.
Comptez de 7 à 12 € environ la grande pizza.

un tout petit monde⇒ Un tout petit monde à Marseille : Isabelle et Marie, animent cette adresse proposant, depuis fin février dernier, volailles de Bresse et de la Dombes dans l’Ain. Chaque jour, une broche se déguste accompagnée de légumes, gratin, salade de crudités. Poulet rôti ou poitrine de veau croustillante, boulettes de boeuf au chorizo, pintade rôtie, agneau à la grecque, coquelet rôti aux herbes, broche du marché le samedi… on a l’embarras du choix. Pas envie de cuisiner ? No souci, les deux soeurs proposent poulet et pintade de l’Ain fermier, poulet de Bresse, canard et cailles des Dombes, un coquelet et hop ! festin assuré. UN TOUT PETIT MONDE GATEAU CHOCOA midi l’autre jour, des lasagnes irréprochables, un petit gâteau au chocolat des familles et un rapport qualité-prix exemplaire (avec le café, comptez 13 €). Une adresse qui vole vers le succès à tire-d’aile.

Un tout petit monde, 1, rue d’Arcole, à Marseille 6e arr. ; résas et commandes au 04 91 42 20 35.
Epicerie fine sur place : chips, comté 14 mois, bleu de Gex, saint-marcellin de la Drôme, faisselle à 1 €, beurre doux, crème…

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

(Encore) un nouveau directeur aux Roches Blanches. Comme chaque année, l’hôtel restaurant cassidain présente son nouveau directeur. Il s’agit d’Emmanuel Blanchemanche qui a quitté la direction du domaine de Verchant, près de Montpellier, pour Cassis. « Je suis très heureux de me lancer dans ce nouveau projet de vie, de  surcroît dans cet environnement exceptionnel. Pouvoir écrire un nouveau chapitre pour ce lieu mythique est un privilège et j’ai suivi les conseils de Winston Churchill, qui a résidé aux Roches Blanches : pour s’améliorer, il faut changer. Donc, pour être parfait, il faut avoir changé souvent ». Il n’est pas sûr que dans l’hôtellerie et la restauration ces changements perpétuels soient très rassurants pour les clients.

Sébastien Sanjou au château Mentone. Le chef varois rejoint pour l’été le domaine viticole de Mentone et y ouvre « la Table de Mentone ». Dès les beaux jours arrivés, la table est dressée en extérieur, face au vignoble et aux forêts qui le bordent. La ferme-auberge promet de conjuguer convivialité et partage avec des menus d’esprit provençal composés avec les légumes et herbes fraîches du potager, les fruits des vergers, olives de l’oliveraie du domaine et les œufs du poulailler. Viandes et volailles, fromages et charcuteries sont, eux, issus de producteurs locaux. Les vins de la propriété, classés Côtes de Provence bio, accompagnent les menus. En mai et juin, ouverture du mercredi au dimanche au déjeuner et du mercredi au samedi au dîner.
Château Mentone, 401, chemin de Mentone, 83510 Saint-Antonin du Var ; infos au 04 94 04 42 00.