Restaurants en Provence

Un déjeuner à Une table, au Sud à Marseille

table au sud 2turac 2Qu’il semble loin le temps où, c’était il n’y a pas encore 2 ans, Ludovic Turac apprenait le métier au côté de Lionel Lévy ! Le second est devenu chef et son épouse, la douce Karine, a endossé le tablier de responsable de salle et patronne. Il en résulte une ambiance tout à la fois sélect en salle et conviviale dans le service, presqu’amicale. Chez Une table, au Sud, le service est fluide et compté pour permettre les déjeuners d’affaires sans s’éterniser.

turac 3Le style Turac s’est considérablement affiné, les assiettes sont désormais celles d’un homme qui a mûri et travaillé sa technique et son style. La mise en bouche, un cromesquis de pied-paquet donne le ton : on respecte le patrimoine local, on joue avec, on le bouscule pour en révéler le meilleur. Suit une extraordinaire tartine de focaccia noire sur laquelle, à la façon d’un aïoli peu aillé mais justement relevé d’un peu de piment d’espelette, le chef a aligné le poisson et les légumes taillés à la mandoline. Une mosaïque de couleurs, riche de saveurs… un méli-mélo apparent mais un savant agencement des goûts. Un bel exercice.

Le denti de ligne justement cuit s’accompagne de navets fondants cuisinés au beurre de Yuzu et réduction d’une soupe de girellles. Les goûts sont concentrés, puissants, on dévore la mer à chaque vague, ce plat bien iodé est intelligemment construit. Quant au dessert, une variation amusante de la tarte aux agrumes, il est sans reproche bien que très académique. Pâte sablée beurrée, suprêmes d’agrumes, pointe de citron, crème pâtissière… il y a là un équilibre parfait et une justesse de ton exemplaires. Avec le café (au demeurant très bon même si c’est un Nespresso), quelques tiramichoux, des choux garnis d’une crème pâtissière au café et un tube de confiture orange-carotte à savourer sur des gressins sucrés miniature. La carotte-orange… l’influence de Lévy plane encore !

Faut-il y aller ? Ce repas hisse Turac parmi les 5 meilleurs de Marseille. Le talent de ce type de 26 ans est porté par la passion. Et ils ne sont pas si nombreux dans cette ville. Non ?

Une table, au Sud, 2, quai du Port, Marseille 2e arr. ; résas au 04 91 90 63 53.
Formules déjeuner 29 et 38 € ; bouillabaisse 48 € ; menu pointu 48 € ; inspiration 78 et 126 €. Carte 90 €.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Var

Automne des Gourmands.- Le samedi 8 octobre, la 7e édition de ce festival sera parrainée par Pascal Barandoni, vainqueur d’Objectif Top Chef et chef au Mas du Lingousto. Cette journée mettra à l’honneur la saisonnalité, le terroir local et la découverte du goût à vivre en famille. Rendez-vous esplanade Charles De Gaulle où seront installés la cuisine des chefs, le Bar des Gourmands et le marché de producteurs et artisans. De nombreux ateliers permettront aux jeunes gastronomes de découvrir les saveurs de saison. Entre autres temps forts, l’après-midi, la cuisine accueillera Magali Armando,chef à domicile, et Guillaume Lecomte, chef chez Olives & Beurre Salé à Sanary-sur-Mer. A ne pas manquer non plus, de 10h à 13h, des ateliers peinture avec des ingrédients de cuisine animé par « Avec les mains » (3-6 ans). Et tout au long de la journée, de 10h à 17h, ateliers sur le recyclage alimentaire et confection de pâtes de fruits. Toute la journée, commerçants, producteurs et artisans proposeront leurs produits du terroir à savourer sur place ou à emporter. Au déjeuner, les visiteurs savoureront leurs trouvailles à l’espace pique-nique ou dans les restaurants beaussétans.
Samedi 8 octobre 2022 de 10h à 18h au Beausset dans le Var, accès gratuit, infos au 04 94 90 55 10.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Dimanche 2 octobre prochain, l’équipe de Mensa nous donne rendez-vous sur l’île Degaby, lieu d’exception privatisé pour l’occasion. C’est sur cette île d’Endoume, située à 300m des côtes et aux vues imprenables sur la cité phocéenne, les îles du Frioul et la grande Bleue, que la table sera dressée pour un festin aux couleurs de la mer. De 11h30 à 12h30, embarquement sur le Vieux-Port ; de 12h30 à 15h30, apéritif et dégustation de vins à discrétion (menu en 4 services). De 15h30 à 17h, retour, sieste sur transats ou baignade. Tarif : 95 € par personne.
Pour toute question, téléphonez à Romain, au 06 09 55 25 01

Une mozzarella 100% marseillaise.-  La Laiterie marseillaise reste fidèle à sa vocation pédagogique visant à voir et comprendre comment on fabrique des produits laitiers. Aussi, la boutique s’est-elle dotée d’un laboratoire visible depuis une grande baie vitrée. Nouveauté de la rentrée, la Laitterie lance des ateliers de fabrication de mozzarella et burrata pour adultes. À travers la fabrication de ces deux fromages, toutes les étapes de la transformation fromagère seront abordées et réalisées par les participants. Audelà de l’aspect ludique, c’est une vraie acquisition de savoirfaire qui est proposée : après ces 2 heures d’atelier, chacun repartira avec ses réalisations et un livret récapitulatif. Inscription sur le site web de la Laiterie Marseillaise ou se rendre en boutique !
www.lalaiteriemarseillaise.fr Tarif : 55 € par personne.