Carnet de cave

Derrière votre banquier se cache un vigneron

En 1991, le Crédit Agricole a racheté le château Saint-Louis-la-Perdrix pour y perpétuer son activité viticole. Sachant ça, vous regarderez votre banquier avec un autre œil, désormais. Lorsqu’il venait sur ces terres du Languedoc soit pour la chasse, soit pour y préparer la croisade au départ d’Aigues-Mortes, le roi Saint-Louis aimait à arpenter cette terre. Il y chassait la perdrix et, quelques siècles plus tard, Alphonse Daudet, exalté par la beauté de ce site, y trouva l’inspiration en écrivant “Les Emotions d’un Perdreau rouge”.
Mas Saint-Louis roséIci, les vendanges manuelles s’opèrent lorsque chaque parcelle et chaque cépage arrive au pic de maturité. Fruit de ce travail minutieux, le lancement, l’an dernier, d’une nouvelle collection de cuvées premiums en trois couleurs dont ce Mas Saint-Louis rosé 2014. Ce vin à la robe rose transparent est issu d’un assemblage de 70% grenache et syrah. Son  nez, puissant, développe des arômes de fruits rouges de framboise et fraise des bois.  La bouche, ronde et suave, donne l’impression de croquer dans beaucoup de fraîcheur. Un vin méridional idéal pour des crevettes à la plancha ou des légumes anchoïade à la croque au sel à l’apéritif. Servez-le aux environs de 10°C.

Château Saint-Louis-la-Perdrix, Mas Saint-Louis, 30127 Bellegarde ; infos au 04 66 01 13 58.
Le Mas Saint-Louis rosé 2014 est vendu chez les cavistes et départ cave aux environs de 10 €.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu, vite su

Pierre Onde Pierre Onde au restaurant du Novotel Avignon centre Depuis le mois de juillet dernier, date de son arrivée, le jeune cuisinier de 37 ans conduit une brigade de 8 personnes avec l’ambition de hisser la table du Patio au meilleur niveau et l’espoir d’entrer dans les guides gastronomiques. Pour y parvenir, Pierre Onde a revu son panel de fournisseurs pour être au plus près des produits locaux et de saison (poissons de Méditerranée, agneaux des Alpilles, porcs du Ventoux et fruits et légumes du Vaucluse). Très influencé par les cuisines provençale et corse, Pierre Onde a repensé la carte en mode cuisine méditerranéenne et bistronomique. La carte des vins, elle aussi, est désormais très marquée par les grandes appellations de la vallée du Rhône. Fleurs de courgette farcies, thon snacké, gibier en automne… le chef, issu de l’école hôtelière d’Avignon a fait ses armes auprès des frères Jacques et Laurent Pourcel avant de rejoindre le Cloître Saint-Louis. L’année qui commence sera décisive. Restaurant le Patio, Novotel Avignon centre, 20, bd Saint Roch ; infos au 04 32 74 70 22.