Mes recettes

Dinde fermière farcie aux pruneaux et au lard

Dinde fermierePréparation : 60 min / Cuisson : 120 min

Votre marché pour 6 personnes : 1 dinde fermière Label Rouge de 2 kg (il en existe des toutes prêtes chez St-Sever en grandes surfaces) ; 1 kg de pruneaux ; un foie et gésier de dinde ; 200 g de lard ou poitrine fumée ; 375 g de chair à saucisse ; 4 cl d’armagnac ; 90 g de beurre mou ; 1 barde de lard.

On y va : mettre les pruneaux à tremper dans de l’eau tiède 2 heures avant de commencer la recette pour les réhydrater. Ensuite, dénoyauter 1/3 de ceux-ci et préchauffer le four à 200°C (thermostat 6/7). Hacher le foie et le gésier avec le lard ou la poitrine fumée et les pruneaux dénoyautés. Mélanger avec la chair à saucisse. Saler, poivrer et ajouter l’armagnac. Puis, farcir la dinde de cette préparation et recoudre. Déposez-la dans un grand plat beurré, ajouter 20 cl d’eau chaude et enfournez-la pour 2 heures de cuisson. Baissez la température du four à 180°C et arrosez la régulièrement avec son jus. Faire cuire les pruneaux restants dans une casserole d’eau à peine frémissante pendant 20 minutes. Égoutter-les et disposer-les autour de la dinde 10 minutes avant la fin de la cuisson. Servir la dinde accompagnée de sa farce et des pruneaux.

Bonus : la volaille de Noël en fête ici et ici.

Photo © Romain Reveau/Valérie Vermeeren

 

Vite lu

Une bouillabaisse marseillaise chez un fromager aixois Si vous habitez Aix, plus besoin de venir à Marseille pour y déguster le plat emblématique. Vous avez désormais la possibilité de commander une bouillabaisse chez le fromager Benoît Lemarié (55, rue d’Italie à Aix) et il suffit de venir la récupérer le lendemain… Cuisinée avec beaucoup de talent par Gilles Carmignani, restaurateur marseillais (la Table de l’Olivier, 56, rue Mazenod, Marseille 2e arr.), la bouillabaisse est cuisinée le jour même, signe ultime de fraîcheur et de qualité. Prix : 46 € par personne. Infos au 04 42 66 50 06.

La cuisine d’été de Sophie, de Sophie Dudemaine sortira en librairies le 2 mai. Voici l’été, ses barbecues, ses salades colorées… Que l’on se retrouve autour du gril ou d’une simple tablée quotidienne, les mois estivaux sont toujours la promesse de douces saveurs grillées, fraîches et vitaminées. “Apéro, grillades, tartes, salades, desserts… les légumes et fruits d’été côtoient les viandes et crustacés, pour offrir à chacun la joie de bien manger, tout simplement. Je vous ai préparé 90 recettes salées et sucrées, délicieusement ensoleillées” promet Sophie qui cite le rôti de bœuf en croûte de moutarde, les saint-jacques à la plancha et la salade de pastèque. Photos de Rina Nurra, 224 pages, La Martinière Ed., tarif : 24,90 €.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter