Carnet de cave

Eclats de rire, une harmonie pétillante pour les fêtes de fin d’année

Eclats de rire

D’un côté, il y a Marine Clerc. De l’autre, il y a Michel Chouvet, lui aussi tombé dans les chais depuis son plus jeune âge, héritier d’une longue tradition familiale viti-vinicole. La passion prend ses racines à l’aube de la décennie 1970 ; nos deux héros apportant dans la corbeille de mariage leur domaine respectif au point de constituer en 1989 le domaine de Fontavin, une propriété morcelée de quelque 45 hectares couvrant plusieurs villages parmi lesquels Vacqueyras, Châteauneuf-du-Pape, Courthézon, Gigondas et Beaumes-de-Venise… Sur ces terres, le grenache règne en maître, dompté par la fille de la famille, Hélène, oenologue de formation et juriste en droit de la vigne et du vin , qui a entamé une conversion en bio des terres familiales en 2008. Artiste dans l’âme et peintre à ses heures, Hélène Chouvet-Coton entretient une vision humaniste de la vigne et du raisin : “Travailler les vignes en agriculture biologique n’est pas un concept mais un mode de vie avant même d’être un mode cultural” assure-t-elle.

Pour les fêtes de fin d’année, on fera sauter le bouchon de la bien nommée cuvée Eclats de rire. Il faudra expliquer aux copains qu’il s’agit d’un vin élaboré uniquement à base de muscat blanc à petits grains. Ensuite, vous leur direz que la vigne s’est épanouie sur un terroir riche en sédiments calcaires, d’où la présence de fossiles d’huîtres et ammonites, témoins du lointain passé maritime de la région. Protégées du mistral par les Dentelles de Montmirail, les vignes ont été conduites dans le respect du cahier des charges de l’agriculture bio : on a laissé pousser les herbes au pied des ceps, permettant à la faune et à la flore d’enrichir la terre sans ajouts phytosanitaires polluants.

La vendange des baies à la fin août permet de conserver la finesse des arômes et la fraîcheur des jus. A la dégustation, ce vin à la robe or très pâle offre un nez fin de fleurs et fruits blancs. Les bulles sont fines et aériennes, la bouche est élégante, persistante, avec des notes de fruit frais et de vanille. Joli relief en fin de bouche, avec une finale délicate, ce vin effervescent facile à boire s’appréciera au mieux à l’apéritif et avec du foie gras dont il révélera la complexité et allégera le gras en bouche… Eclats de rire garantis.

Eclats de rire, vin blanc effervescent, 11 € les 75 cl. Dom. de Fontavin, 1468, route de la Plaine, 84350 Courthézon ; infos au 04 90 70 72 14.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter

En bref

Le Vignoble Art Mas à Cannes Le domaine de l’Art Mas, sis à Visan dans le Vaucluse, sera le partenaire de deux soirées lors du festival de Cannes. A l’occasion de la présentation des films : “Zombi Child” de Bertrand Bonello (sélectionné pour la Quinzaine des réalisateurs) et “J’ai perdu mon corps” de Jérémy Clapin (sélection Semaine internationale de la critique), Xavier Combe fera déguster sa cuvée en trois couleurs “Il était une fois”. Quelque 200 bouteilles seront débouchées pour la circonstance.

Plan-de-Campagne/Cabriès.- Le marché agricole de vente directe nous donne rendez-vous dans le quartier du Plan-de-Campagne à Cabriès tous les lundis, mercredis et vendredis jusqu’au 7 octobre de 17h à 19h, face au Conforama (dernier rond-point en allant vers les Pennes-Mirabeau, dans l’enceinte de l’ancienne usine Fabemi). On y trouve des marchands sur environ quarante étals qui proposent fruits et légumes et produits de producteurs locaux. Le nombre d’exposants et les gammes présentées sont variables selon la saison.

Randonnées gastronomiques.- Des randonnées pédagogiques sont organisées comprenant des rencontres avec les producteurs et dégustations des produits locaux : taureau et riz de Camargue, huile d’olive de la vallée des Baux, miel des Alpilles, brousses du Rove, safran dans la Sainte-Baume, produits de la mer à Port-Saint-Louis-du-Rhône… Mercredi 22 mai : quel devenir pour les abeilles ? (à Fontvieille). Inscriptions ici.