Art de vivre

Le saint-rémois Fabien Cancelier sera-t-il meilleur artisan cuisinier de France ?

Fabien CancelierLa radio RMC a lancé, voilà quelques jours, son premier concours des meilleurs artisans de France. De sélections en étapes, la finale est annoncée à Paris au Paris Events center, non loin de la porte de la Villette (XIXe arr). Plusieurs corps de métiers sont concernés, du carreleur au plombier, du mécanicien au cuisinier. Dans cette dernière catégorie, c’est Fabien Cancelier, dirigeant du traiteur l’Eveil des Papilles, à Saint-Rémy-de-Provence, qui défendra les couleurs de la Provence le vendredi 1er février prochain.

“Fabien a appris le métier auprès de Christian Lesquer et Guy Savoy”, énumère son épouse Angélique. Native de la région, cette dernière partage avec Fabien Cancelier une passion pour la Provence, “c’est une source d’inspiration permanente que l’on retrouve dans ses plats où règnent couleurs, lumière et chaleur du Sud” poursuit-elle. Homme de défis et originaire de Charente-maritime, Fabien Cancelier a fini par deux fois, à la 3e place de la sélection France de l’international Cup Catering, (concours du meilleur traiteur de France) en 2014 et 2016 : “Participer à un concours est une réelle remise en question, mais le message de ce concours est encore plus fort car il a pour ambition de mettre en avant une philosophie de vie, des valeurs profondes partagées par des passionnés, des gens de cœur. C’est une expérience fédératrice, enrichissante à tout point de vue” expliquent les organisateurs de l’événement.

Le 1er février, Fabien devra produire 3 plats : une entrée et un plat le matin ; un dessert imposé et une battle sur les connaissances et gestes de base du métier de cuisinier l’après-midi. Les épreuves se dérouleront en public et l’entrée est gratuite.

Le 1er février 2019, Paris Events center, 20, avenue de la Porte de la Villette, Paris XIXe. De 9h à 21h, entrée libre.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

En bref

Le grand marché de la friche sera poulpesque A chaque nouvelle saison, les grands marchés mettent en vedette un produit et le lundi 7 octobre, pour la session d’automne, le poulpe fera l’objet de toutes les attentions. Ce soir-là, 40 producteurs de la région seront présents (fruits et légumes d’automne, des fromagers, viande de volaille et de bœuf, du vin et du pain, des épices et des infusions, des herbes aromatiques ainsi que du poulpe frais, séché, fumé, en conserve…)
En cuisine, Philippe Ivanez (Les Jnoun Factory / Gargantuart) cuisinier, artiste, plasticien et photographe fera chanter les supions, encornets, seiches sur sa plancha accompagnés de panisses frites nappées de black (encre de seiche, wasabi) ou orange mayo (paprika basque fumé). La brigade des grandes Tables préparera une marmite de daube de poulpe, pour rassasier les plus affamés. Au four à bois, une pizza de la mer. Au micro de Pierre Psaltis (Le Grand Pastis) et Jonah Senouillet (Radio Grenouille), on examinera le poulpe avec passion aux côtés d’invités et experts qui se succéderont à table de 18h à 20h. De 20h15 à 21h30, place au solo poulpesque et psychédélique de LpLpo, créature énigmatique qui se nourrit de courant électrique et de sons cabalistiques. Sans oublier la plongée sous-marine et lunaire avec les photos de Denis Cartet. Toutes les infos ici.

Abonnez-vous à notre newsletter