Art de vivre

Fabien Morréale, docteur ès-cabanon

Fabien Morréale, chef cuisinier en charge du Vestiaire Gourmand du Café Kulte, de deux restaurants (le Garage et le Gusto) et d’une boulangerie (Gaspard) l’avoue sans ambages : “Je n’ai jamais lu un seul livre de philosophie”. Une franchise qui l’honore et qui a sans doute plu à Vladimir Biaggi, auteur de nombreux ouvrages – parfois philosophiques – qui partage avec le chef martégal le goût de la cuisine.

montage morreale okRencontre improbable et réussie, les deux chefs se sont retrouvés sur un projet commun : définir, décrire, évoquer le goût du cabanon. Vladimir, explique ce qu’est ce “lieu de légendes” et propose des recettes et anecdotes destinées à redonner vie aux gestes de jadis. Fabien s’emploie à revisiter certaines des recettes cabanonnières pour les inscrire dans la modernité, sans renier les apports du passé. Des tranches de vie ressurgissent, se déployant dans des pratiques contemporaines qui les prolongent.

Cette complicité entre deux passionnés à des degrés divers a permis de renouer avec l’esprit du cabanon : bons produits du marché, légumes de saison savoureux, recherche, créativité et, à l’arrivée, de la joie en bouche ! Ce passé, magnifié, reprend vie. “Nous partageons avec le goût du cabanon un imaginaire, celui d’une durée faite de plaisirs simples, de convivialité joyeuse et d’humeur heureuse” confesse Morréale. Si Vladimir et Fabien s’improvisent guides dans cette Provence gourmande, passée et actuelle, Frank Buschardt parvient, par la qualité de sa photographie, à mettre en scène le lien qui donne corps au projet. La puissance évocatrice de l’image, balançant entre rêve et réel, inscrit les saveurs et les savoirs du passé dans une création contemporaine. Un trio gagnant, 80 recettes déclinées au fil des saisons et un livre savoureux.

“Le goût du cabanon” Eanna, éditions, 39 euros, en vente à la Fnac ; à Martigues dans les restaurants
le Garage, Gusto et à la boulangerie Gaspard ; au café Kulte (les Docks place de la Joliette, Marseille).

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu, vite su

chicoulon Chicoulon descend dans la rue Edouard Mireur et toute l’équipe du Chicoulon font sauter les bouchons le 21 novembre prochain. La rue Grignan sera fermée à la circulation auto de l’angle de la rue Breteuil jusqu’à la place Lulli. De 19 heures à 23 heures, dans un décor de bottes de pailles, guirlande guinguette et petites tables renouant avec l’ambiance place de village, un DJ fera monter le son… Trois beaujolais rouges d’appellation (un fleurie, un chiroubles et un morgon) un un beaujolais blanc contribueront à l’ambiance. “Ce sera la fête du beaujolais, on va faire bouger le centre-ville”, assure Edouard qui, pour la soirée, a demandé à tomy de préparer des planches et cornets de charcuteries et fromages. Comptez 20€ la bouteille, 5 et 10 € les fromages et charcuteries. Pour toute info, cliquer ici.

Pierre Onde Pierre Onde au restaurant du Novotel Avignon centre Depuis le mois de juillet dernier, date de son arrivée, le jeune cuisinier de 37 ans conduit une brigade de 8 personnes avec l’ambition de hisser la table du Patio au meilleur niveau et l’espoir d’entrer dans les guides gastronomiques. Pour y parvenir, Pierre Onde a revu son panel de fournisseurs pour être au plus près des produits locaux et de saison (poissons de Méditerranée, agneaux des Alpilles, porcs du Ventoux et fruits et légumes du Vaucluse). Très influencé par les cuisines provençale et corse, Pierre Onde a repensé la carte en mode cuisine méditerranéenne et bistronomique. La carte des vins, elle aussi, est désormais très marquée par les grandes appellations de la vallée du Rhône. Fleurs de courgette farcies, thon snacké, gibier en automne… le chef, issu de l’école hôtelière d’Avignon a fait ses armes auprès des frères Jacques et Laurent Pourcel avant de rejoindre le Cloître Saint-Louis. L’année qui commence sera décisive. Restaurant le Patio, Novotel Avignon centre, 20, bd Saint Roch ; infos au 04 32 74 70 22.

promo soirée 21 novembre