Art de vivre

Les femmes mobilisées contre le cancer pédiatrique

enfant cancerLes Femmes du bâtiment est une association fondée en 2007 ; elle réunit des femmes oeuvrant dans les métiers du bâtiment (carreleuse, archi, peintre). Ces dernières ont décidé d’organiser en septembre prochain, une soirée de levée de fonds pour financer la recherche contre les cancers pédiatriques. « Nous avons rencontré le professeur Gerard Michel au CHU de la Timone qui sera notre parrain et nous avons sollicité différents lieux pour accueillir cette soirée » annonce non sans dynamisme Nadia Rahali. De nombreuses animations viendront ponctuer un apéritif dînatoire et la participation est évaluée à 50 € par personne. « Tous les bénéfices seront reversés à la recherche » poursuit la jeune femme. A ce jour, moins de 2% des fonds dédiés à la recherche sont alloués aux cancers affectant les enfants. Chaque année, on diagnostique un cancer chez quelque 2500 enfants et adolescents. Près de 500 en décèdent, souvent dans des conditions de souffrances difficilement imaginables. Plus de 60 types de cancers pédiatriques existent mais ils ne suscitent quasiment pas l’intérêt des firmes pharmaceutiques, faute de rentabilité. « Certaines voies thérapeutiques prometteuses restent inexplorées en France. Faute de traitements adaptés, seules des solutions palliatives sont proposées » se scandalise Nadia Rahali. A ce jour, l’association recherche des fonds et invite tous ceux que sa cause émeut à réserver sa soirée de septembre 2016. Plusieurs sites (le vélodrome, le palais du Pharo, le Frac) sont sollicités. L’association a besoin de vous pour que cette opération soit un succès et soulage la souffrance des jeunes victimes.

Informations et inscriptions au 06 71 81 76 38.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

Le Portugal à Marseille. Dans le cadre de la saison croisée France-Portugal de l’Institut français, les grandes Tables ICI vous proposent de (re)découvrir la cuisine portugaise avec deux événements.
☻ Bacalhau ! Le grand Marché du Portugal adopte les couleurs du Portugal : sélection de vins et spiritueux portugais, les fameuses pasteis de nata, les céramiques typiques et produits d’épiceries fines. Les cheffes Rosario Pinheiro et Jenifer Abrantes mettent à l’honneur la morue en plusieurs déclinaisons, Romain Chartrain (de Azul concept store) proposera des grands classiques de la cuisine portugaise, et Sonia Isidro servira une assiette végétarienne.
• Lundi 4 juillet de 16h à 22 heures à la Friche Belle-de-Mai
­☻ Le lendemain, 5 juillet, participez au grand dîner-barbecue pour 450 personnes ! 80 tables partagées et une vingtaine de barbecues géants seront montés pour cette soirée sur le toit-terrasse de la Friche. Gigantesque. La carte sera élaborée par Rosario Pinheiro, Jenifer Abrantes, Sonia Isidro, Sergio Vaz, Romain Chartrain (de Azul concept store) et Julien Reynouard pour la carte des vins. Le menu sera composé d’une salada de bacalhau com grão de bico, Chips de pele de bacalhau, salada de pimento assado, Pão com chouriço, Frango Assado com piri piri, Arroz Doce, Pudim et Línguas de bacalhau.
• Réservations impératives en cliquant ici.

Du gin en Bib. Le gin de la Distillerie de Camargue, le fameux Bigourdan, est désormais disponible en bag-in-box 3 litres. Et pourquoi un Bib ? Parce que c’est pratique, plus léger, plus facile à stocker, à expédier. C’est écologique, le carton ça se recycle plus facilement que le verre. C’est économique : la preuve : 68 € le litre en bouteille et 185 € le Bib 3 litres. Enfin, protégé de la lumière et de l’oxygène il est moins soumis aux effets de l’oxydation. Et c’est pour qui ? Pour les professionnels de la restauration, du bar, de la nuit, de l’événementiel. Les mariés de l’été, les fêtards, les peinards, les fidèles, les marins à quai, les alpins au chalet, les baigneurs sur le sable.
Dégustation et vente à la Distillerie de Camargue, 12, rue Frédéric-Mistral à Arles. Infos au 06 85 03 71 05.