Art de vivre

Et ce week-end, tu fais woak ?

collage woakDécoration. Parce qu’il n’y a pas que l’alimentation dans la vie, on court découvrir la nouvelle boutique de l’Âne Bleu qui vient de déménager pour les anciens Bains de Breteuil totalement réaménagés. Outre la très classique collection Caravane, vous y trouverez la ligne des Iresistub (alias Jérôme et Karine Clynk) : Monsieur & Madame de. Si les bougies parfumées de Sarah Lavoine n’ont aucun intérêt, on aimera en revanche les panneaux muraux peints, le lin et les couleurs toutes en harmonie de la boutique. Très sympa.
46, rue Breteuil, Marseille 6e.

Illuminations. Si vous passez par le quartier Saint-Giniez, sachez que la boutique Marrou du 370, avenue du Prado (8e arr.) a demandé au styliste Mitri Hourani de repenser tout le décor. Il en résulte des grappes d’abat-jour superbes, des avalanches de couleurs, un look hyper trendy inhabituel dans ce genre de commerce. A voir également chez Marianne Cat (53, rue Grignan), une cascade d’abat-jour grand-mère dans une ambiance jungle.

Poissons passion. On n’y pense pas assez, mais le marché aux poissons du Vieux-Port est un monument vivant, un élément du patrimoine bien vivant de notre ville qu’il appartient de protéger et faire vivre. Alors samedi ou dimanche, cabas en main, allez acheter des sardines, des seiches, poulpes et autres daurades. Un simple barbecue, des potes, un petit pastis (pour une fois qu’il n’est pas grand car on boit avec modération) et voilà un bel échantillon de l’art de vivre marseillais.

Admiration. Faut-il aller au Mucem alors que vient juste de débuter l’exposition mettant en exergue les influences des arts populaires dans l’oeuvre de Pablo Picasso ? A vous de voir, mais le succès est tel que les agoraphobes risquent de voir rouge… En attendant, je vous conseille (très) vivement de retourner manger à l’Embarcadère, le jeune resto qui porte si bien son nom sous les voûtes de la Major. Yohann Kérimel de Kernevo tient la barre et peu à peu son chef, Pierre Plagnet, imprime un style très mare nostrum. C’est bien fait, imaginatif, les cuissons sont maîtrisées, on cherche l’erreur, elle ne vient pas.
L’Embarcadère, les Voûtes, place Albert-Londres, Marseille 2e arr. ; résas au 04 91 44 05 19. Menus midi 20 et 25 €. Formule soir 32 €. Carte 37 €.

 

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Infos express

Réouverture de l’office de tourisme et des congrès de la ville de Marseille C’est le samedi 30 mai que le bureau de l’OMTCM retrouve son activité dans le respect des consignes sanitaires et des gestes barrières prévus pour les lieux publics. Des plexiglas ont été installés, du gel hydroalcoolique à disposition et les conseillers en séjour porteront des visières. Durant le mois de juin, les horaires d’accueil sont fixés du lundi au dimanche de 10h à 17h . Dès le 1er juillet, deux twizy d’informations touristiques renforceront le dispositif d’accueil
pendant deux mois dans les rues de Marseille, 7 points de stationnement (la gare, l’hôtel de ville, le
J4, la Canebière, la Pointe rouge) pour renseigner les touristes. Un plan avec des idées de circuits de 2h à pied sera remis aux visiteurs. Le tourisme à Marseille en 2019 a représenté 1 milliard d’euros de retombées économiques, impacte 15 000 emplois directs. 5 millions de touristes ont été accueillis dont 1,8 million de croisiéristes.

Visites guidées gratuites de Marseille 15 visites guidées des différents quartiers de la ville (9 personnes maxi par visite) seront  offertes pendant tout le week-end de la Pentecôte (samedi, dimanche et lundi), inscription obligatoire en cliquant sur ce lien. Chaque jour 5 visites seront proposées à 10h et/ou 11h le matin et 14h et/ou 15h l’après-midi. Elles dureront 1h30 ou 2h et seront commentées par des guides-conférenciers.
• Malmousque, petit port de la Corniche
• Marseille trendy, le quartier du roi Soleil (la partie Sud du Vieux-Port)
• A la découverte du Vieux-Port (ruelles étroites de la vieille ville, couleurs et atmosphères)…
• Le Panier, cœur historique entre anecdotes et art de vivre
• Les jardins du palais Longchamp
• Le parc Borély et son élégante “folie” XVIIIe
Les visites se termineront devant les 4 musées municipaux qui seront également gratuits
jusqu’au 31 août, 4 musées municipaux rouvrent samedi 30 mai : la Vieille Charité, le musée
d’Histoire, le musée des Beaux-Arts, le château Borély.