Art de vivre

Food’in Sud 2020 : trophée Noailles et trophée Masse au menu

Les jours se suivent et les concours aussi sur le salon Food’in Sud, le salon réservé aux professionnels de la restauration et de l’hôtellerie au parc des expositions Chanot à Marseille. A tout seigneur tout honneur, le trophée Masse a eu lieu ce lundi 27 janvier et a vu s’affronter 6 candidats sélectionnés sur dossier et exerçant dans les pays du pourtour méditerranéen. Le lauréat rejoindra les autres sélectionnés pour la grande finale de la 15e édition du Trophée Masse. Les candidats étaient Omer Tsabari (Israël), Mohammed ben Hammadi (Maroc), Yaghi Candy (Liban), Brahim el Youssoufi (Maroc), Aingeru Inziarte Fernadez (Espagne) et Konstantinos Akouros (Grèce). Durant les 4 heures d’épreuve, les participants au Trophée Masse Méditerranée ont réalisé 3 bouchées (chaudes ou froides), un plat chaud et 8 assiettes d’une recette contemporaine mettant en valeur le foie gras et le pigeonneau. C’est le marocain Mohammed ben Hammadi qui a remporté l’épreuve.
L’ambiance était survoltée sur la Piazza della pizza ce lundi avec la sélection France Marseille du championnat du monde de pizza. Le vainqueur est Jean-Max Techer ; Mathieu Boisseau et Simone Desogus ont obtenu respectivement la 2e et 3e place.

Trophée Noailles du meilleur apprenti pâtissier

À l’initiative du groupe Henry Blanc, une nouvelle compétition inter-écoles a vu le jour. Cinq binômes d’apprentis pâtissiers (étudiants de 2e année issus d’écoles professionnelles) se sont affrontés autour de la création d’un gâteau de voyage. Ce challenge inter-écoles devait mettre le café à l’honneur dans la préparation de cette pâtisserie : un gâteau sans crème sur la base d’un panier de 6 ingrédients. Ce sont Cassandra Robert et Romain Ricardo du CFA Corot à Marseille qui ont remporté le trophée Noailles.

Photos Food’in Sud

Vite lu

Marianne Planchais, Sophie Planchais, Loïc Ginet et Thomas Niesor ont imaginé un jeu de société d’ambiance, culturel et stratégique dans l’univers de la pâtisserie. Cette entreprise familiale, basée à Aix-en-Pce, a opté pour l’auto-édition et une fabrication 100% bleu-blanc-rouge. Les joueurs incarnent des pâtissiers formés en France qui s’installent à l’étranger. Leur objectif : faire partie de la crème de la crème des pâtissiers en  confectionnant, avec leurs cartes, des pâtisseries traditionnelles. Le jeu compte 400 questions sur le thème de la pâtisserie dont 100 dédiées aux enfants. babaOrum s’adresse aux amateurs de jeux de société, aux passionnés de pâtisserie, à tous ! Déjà près de 200 jeux ont été pré-commandés sur la plateforme Ulule. Si l’objectif de 300 pré-commandes est atteint, les jeux seront produits en novembre et livrés en décembre. Tous sur Ulule pour précommander le jeu, il est super !

Pizzette l'Isle sur la Sorgue Pizzette et craquante Une adresse pour les sorties entre ados et pour les parents qui veulent faire plaisir à leurs ados. Ici, on accompagne cocktails, vins et bières à l’apéro d’une ribambelle de pizzas à dévorer en égoïste ou à partager. Un apéro très cool avant d’aller au resto ensuite. Les pâtes sont ultra-fines, craquantes et si légères qu’on pourrait en dévorer des dizaines. A tester : la camembert et jambon cru,  la chèvre-miel ou la margherita…
• 19, ave des 4 Otages à l’Isle-sur-la-Sorgue (04 90 95 56 34) et 24, bd Victor-Hugo à Saint-Rémy-de-Provence (04 90 95 80 31)