Art de vivre

Les Gamelles, en quête des sincérités quotidiennes qui font sourire

les gamellesAnthony Badal a fondé voilà quelques semaines l’association Les Gamelles. “J’adore cuisiner, c’est un réel plaisir mais une fois que le plat est prêt, c’est un peu triste de se retrouver tout seul devant sa télé pour le déguster”, raconte ce jeune marseillais de 25 ans. Epris de cuisine et de partage, Anthony prône la convivialité et les échanges, “cuisiner ne veut rien dire si c’est une approche égoïste, assure-t-il. C’est très émouvant une personne qui vous offre une part de quiche, de pizza, de lasagnes car on se dit qu’au-delà d’une recette, quelqu’un a pensé à vous”. En soulignant par ailleurs que c’est très intéressant de goûter la cuisine quotidienne des autres…

Les Gamelles est née en décembre 2019 avec la création d’un site internet, vitrine des activités futures de l’association. “Pour l’heure, nous avons recueilli plus de 10 inscriptions et on a besoin de visibilité pour porter notre message” dit Anthony Badal. Mercredi 8 janvier, la première réunion des adhérents se tiendra à 19 heures chez Pastels World (29, rue d’Aubagne dans le 1er) : “Le but est très simple, il suffit à chacun de venir avec deux ou trois parts d’un plat qu’on veut faire partager” annonce Anthony Badal. Au menu de cette première réunion également, les présents évoqueront le coût de l’adhésion annuelle à Les Gamelles et le rythme des réunions, “deux fois par mois pour commencer, ce serait bien” dit Anthony Badal. Se réunir pour patager des plats qu’on a cuisinés chez soi, voilà l’idéal de cette toute jeune association : – Je suis très en recherche des valeurs de sincérité” avance Badal. Un exemple et une bonne résolution pour 2020 à suivre pour recréer du lien.

Première réunion de présentation et d’information le 8 janvier 2020 à 19 heures chez Pastels World (29, rue d’Aubagne à Marseille 1er).

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Vite lu

La ceinture Miam a été imaginée et dessinée par Isabelle Crampes (société deTOUJOURS), adaptée par le cuisinier Armand Arnal (la Chassagnette à Arles) et est fabriquée par La Botte Gardianne. Isabelle Crampes est à la tête d’une boutique en ligne qui sélectionne des pièces originales de vêtements issus de métiers, de sports ou de traditions régionales que l’on aime s’approprier dans une mode du quotidien. Hors des calendriers du prêt à porter, de Toujours est un conservatoire vivant de l’histoire du vêtement. Après avoir été commissaire de l’exposition “Vêtements Modèles” au Mucem (Juin-décembre 2020) Isabelle Crampes s’est entouré du chef Arnal et de la Botte Gardiane, maison de savoir-faire spécialisée dans le cuir, pour concevoir cette ceinture multipoches 100% camarguaise en cuir de veau naturel contenant jusqu’à 8 poches à couteaux. Une création exclusive qui libère les mains ! En vente 450 €, sur commande (délai maxi 6 semaines), cuir naturel ou noir.