Art de vivre

Les Gamelles, en quête des sincérités quotidiennes qui font sourire

les gamellesAnthony Badal a fondé voilà quelques semaines l’association Les Gamelles. “J’adore cuisiner, c’est un réel plaisir mais une fois que le plat est prêt, c’est un peu triste de se retrouver tout seul devant sa télé pour le déguster”, raconte ce jeune marseillais de 25 ans. Epris de cuisine et de partage, Anthony prône la convivialité et les échanges, “cuisiner ne veut rien dire si c’est une approche égoïste, assure-t-il. C’est très émouvant une personne qui vous offre une part de quiche, de pizza, de lasagnes car on se dit qu’au-delà d’une recette, quelqu’un a pensé à vous”. En soulignant par ailleurs que c’est très intéressant de goûter la cuisine quotidienne des autres…

Les Gamelles est née en décembre 2019 avec la création d’un site internet, vitrine des activités futures de l’association. “Pour l’heure, nous avons recueilli plus de 10 inscriptions et on a besoin de visibilité pour porter notre message” dit Anthony Badal. Mercredi 8 janvier, la première réunion des adhérents se tiendra à 19 heures chez Pastels World (29, rue d’Aubagne dans le 1er) : “Le but est très simple, il suffit à chacun de venir avec deux ou trois parts d’un plat qu’on veut faire partager” annonce Anthony Badal. Au menu de cette première réunion également, les présents évoqueront le coût de l’adhésion annuelle à Les Gamelles et le rythme des réunions, “deux fois par mois pour commencer, ce serait bien” dit Anthony Badal. Se réunir pour patager des plats qu’on a cuisinés chez soi, voilà l’idéal de cette toute jeune association : – Je suis très en recherche des valeurs de sincérité” avance Badal. Un exemple et une bonne résolution pour 2020 à suivre pour recréer du lien.

Première réunion de présentation et d’information le 8 janvier 2020 à 19 heures chez Pastels World (29, rue d’Aubagne à Marseille 1er).

Vite lu

Les vignerons d’Aix et de la Sainte-Victoire reçoivent le temps d’une soirée, dans leur domaine, dès 18h30, pour une visite accompagnée des vignes et du chais et, dès 20h, pour profiter d’un dîner assis servi in situ. Chaque repas sera préparé par un cuisinier (Edouard Loubet, Felipe Licandro, Yannis Lisseri, René Bergès et Éric Sapet) et les vignerons proposeront deux verres de dégustation pour accompagner le menu. Capacité d’accueil limitée à 30 personnes maximum pour respecter les consignes sanitaires et offrir le meilleur confort aux participants. Deux types de soirées sont  proposés : le panier pique-nique 35 €/personne et le dîner gastronomique 45 €/personne. Dates : 22 et 29 juillet, les 5, 12, 19 et 26 août. Infos complémentaires ici.

Art et vins à Trians (83) Chaque année, le domaine de Trians s’engage aux côtés des artistes en exposant leurs œuvres dans sa cave du XVIIIe siècle. Cette année, ce sont 6 artistes varois qui sont mis à l’honneur : Agnès Granier, Philippe Litou, Alain Farache, Geneviève Parizot et Mc Giletti. Exposition accessible à tous gratuitement, jusqu’à la fin août. Château Trians, chemin des Rudelles, 83136 Néoules ; infos au 04 94 04 08 22.

Fais mousser la 83 ! Château Saint-Maur, au cœur du golfe de Saint-Tropez en partenariat avec les Brasseurs de l’Esterel a imaginé cette bière comme un grand cru : fraîche, élégante et aromatique. Elevée 3 mois dans des barriques en chêne de vin blanc de Provence, elle est composée à 100% d’ingrédients naturels : des malts fabriqués à partir d’orge de printemps d’origine française et des houblons alsaciens, d’une belle finesse aromatique, à l’amertume très faible. Cet assemblage garantit un parfait équilibre entre puissance  aromatique et moelleux en bouche Au nez, notes de tête de vanille, puis arômes de porto blanc et de banane confite. En bouche, notes exotiques légèrement fumées et boisées. Très belle longueur. Légère et agréable sucrosité en fin de bouche. A découvrir chez votre caviste.