Marseille

► Dîner des mécènes. Pour financer la rénovation de sa statue monumentale, la basilique  de Notre-Dame de la Garde annonce la tenue de plusieurs « Dîners des mécènes » afin de soutenir financièrement cette campagne de travaux. Programme de la soirée : visite privée de la basilique de 19h à 20h + dîner bouillabaisse autour d’une seule grande table de 50 personnes de 20h30 à 23h sur la terrasse des ex-voto avec vue sur le ville (dîner au Restaurant en cas de mauvais temps). Tarif : 100 € TTC – hors boisson. Sur le prix du dîner, 35 € sont reversés à la basilique pour la rénovation de la statue, cette sommes est éligible à un reçu fiscal pour déduction d’impôts. Uniquement sur réservation pour 50 personnes. Caution bancaire demandée de 65 € TTC par personne, annulation gratuite 48 heures à l’avance.
• Réservations : www.lerestaurant-ndg.fr
Deux dates disponibles pour le moment : jeudi 6 juin et jeudi 4 juillet
Pour vos dons à la basilique en vue de sa restauration, cliquer ici

 

Cavaillon

Festival Confit ! 2024 en vue.- La 2e édition du festival confit ! de La Garance (scène nationale de Cavaillon) se déroulera du mercredi 22 au dimanche 26 mai 2024. Le temps d’une semaine, Chloé Tournier et toute l’équipe de la Garance, convient tous les publics à un festival de rencontres et de convivialité hors des sentiers habituels du théâtre. Autour de spectacles et d’expériences inédites, ici inspirées de la Provence de Giono ou là du Liban d’Hiba Najem – une artiste à découvrir d’urgence – tous les sens et les arts sont sollicités : le regard, l’ouïe, la poésie, l’odorat, le goût et le toucher. Cette année, ce sont 4 femmes qui s’emparent du vivant sous toutes ses formes et vont au contact du territoire et des publics à l’image de Vivantes la création portée par la compagnie BRUMES, ou de la randonnée-spectacle de Clara Hédouin « Que ma joie demeure », avec le regard complice du chef Emmanuel Perrodin.
Inscriptions ici.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Street food festival #4.- Pour cette année olympique, le Street food festival mettra à l’honneur les cuisines du monde. Durant trois jours, près de 50 restaurateurs, artisans de bouche, glaciers, vignerons et brasseurs exerçant tous dans les Bouches-du-Rhône vous feront voyager sur les 5 continents en profitant d’une vue imprenable sur la Méditerranée. Comme en 2023, une programmation musicale sera proposée durant les trois soirées, avec un point d’orgue le vendredi 14 juin pour une programmation exceptionnelle orchestrée par Radio Star. Le Street food festival entre dans la programmation de Marseille Provence Gastronomie imaginée par Provence Tourisme, sous l’impulsion du Département des Bouches-du-Rhône et de la Métropole Aix-Marseille-Provence. Pour limiter les files d’attente sur les stands, les paiements sur l’ensemble du festival se feront uniquement par l’intermédiaire d’une carte bancaire ou d’une carte cashless.
Esplanade de la Major (Marseille, 2e arr.), les 13, 14 et 15 juin de 17h à 1h.

Magazine

Food’in Sud : Pierre Bourdon remporte le trophée Gourméditerranée

Dimanche 23 janvier, au premier jour du salon Food’in Sud, Pierre Bourdon apprenti au restaurant Bubo, a remporté le trophée des apprentis de l’association Gourméditerranée. Au terme d’une journée de joutes et d’éliminations, Pierre Bourdon, élève du CFA Pays d’Aix a ravi la première place avec un canon d’agneau condiment pâte de pistaches et anchois-coussin de blettes émulsion de lait et thym. Il représentera la Provence, lors du festival international de cuisine méditerranéenne, qui se tiendra à Split, à l’invitation du chef  croate Marco Djurassevic, en octobre prochain.
Huit jeunes en devenir ont participé à la joute, coachés par huit cuisiniers pros et par un jeu d’élimination pyramidale, tout au long de la journée. Ils disposaient d’une quinzaine de minutes pour imaginer un plat en fonction d’un panier imposé et avaient une heure ensuite pour le mettre en œuvre selon des contraintes claires. Leur coach ne pouvait pas « mettre les mains » et les aider et ne pouvait les guider qu’à la voix. trophée Gourméditerranée

Les mains tremblantes, parfois, l’émotion pendant l’épreuve, toujours, les candidats ont présenté des assiettes d’un niveau très satisfaisant mais faisant preuve, trop souvent, d’un défaut d’assaisonnement. Le jury devait attribuer des notes sur la présentation et l’équilibre, le goût et les textures, le respect de l’utilisation du panier, la créativité et l’originalité et la gestion des déchets et l’analyse des pertes. L’ensemble des notes totalisant une somme sur 100, les résultats se sont souvent joués à quelques points de différence. Autre preuve, là encore, du bon niveau global des compétiteurs.

Les équipes en lice

  • Adel Dakkar et Flavio Augusto, lycée technique hôtelier de Bonneveine
  • Fabien Torrente et Pierre Bourdon, CFA du Pays d’Aix (trophée Gourméditerranée)
  • Coline Faulquier et Rémy Lopez BTS A, lycée technique hôtelier de Bonneveine
  • Céline Bonnieu et Florent Governale, lycée technique hôtelier de Bonneveine
  • Vanessa Robuschi et Kyrianne Okalla, lycée technique hôtelier de Bonneveine
  • Camille Gandolfo et Loa Lacroix 2e, BTS lycée Anne-Sophie Pic, Toulon
  • Eric Rabazzani et Clara Debeir, apprenti 2e lycée technique hôtelier de Bonneveine
  • Mathieu Roche et Seydou Dansoko

Le Jury

  • Fabien Lefebvre (MOF, restaurant Pica Paca à Béziers)
  • Loïc Fochon (président de la Safim)
  • Lionel Lévy (président de Gourméditerranée et chef du restaurant Alcyone)
  • Tatiana de Williencourt (directrice du Fonds épicurien)
  • Pierre Psaltis (directeur et journaliste du Grand Pastis)
  • Marco Djurassevic (chef croate basé à Split) 

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.