Marseille

► Dîner des mécènes. Pour financer la rénovation de sa statue monumentale, la basilique  de Notre-Dame de la Garde annonce la tenue de plusieurs « Dîners des mécènes » afin de soutenir financièrement cette campagne de travaux. Programme de la soirée : visite privée de la basilique de 19h à 20h + dîner bouillabaisse autour d’une seule grande table de 50 personnes de 20h30 à 23h sur la terrasse des ex-voto avec vue sur le ville (dîner au Restaurant en cas de mauvais temps). Tarif : 100 € TTC – hors boisson. Sur le prix du dîner, 35 € sont reversés à la basilique pour la rénovation de la statue, cette sommes est éligible à un reçu fiscal pour déduction d’impôts. Uniquement sur réservation pour 50 personnes. Caution bancaire demandée de 65 € TTC par personne, annulation gratuite 48 heures à l’avance.
• Réservations : www.lerestaurant-ndg.fr
Deux dates disponibles pour le moment : jeudi 6 juin et jeudi 4 juillet
Pour vos dons à la basilique en vue de sa restauration, cliquer ici

 

Cavaillon

Festival Confit ! 2024 en vue.- La 2e édition du festival confit ! de La Garance (scène nationale de Cavaillon) se déroulera du mercredi 22 au dimanche 26 mai 2024. Le temps d’une semaine, Chloé Tournier et toute l’équipe de la Garance, convient tous les publics à un festival de rencontres et de convivialité hors des sentiers habituels du théâtre. Autour de spectacles et d’expériences inédites, ici inspirées de la Provence de Giono ou là du Liban d’Hiba Najem – une artiste à découvrir d’urgence – tous les sens et les arts sont sollicités : le regard, l’ouïe, la poésie, l’odorat, le goût et le toucher. Cette année, ce sont 4 femmes qui s’emparent du vivant sous toutes ses formes et vont au contact du territoire et des publics à l’image de Vivantes la création portée par la compagnie B R U M E S, ou de la randonnée-spectacle de Clara Hédouin « Que ma joie demeure », avec le regard complice du chef Emmanuel Perrodin.
La sélection du GP
• Atelier cuisine, « vinyles à déguster » pour les 8 ans et plus avec le Studio Mille Feuilles, mardi 21 mai  à 18h30 à la médiathèque de Cavaillon, 60, rue Véran Rousset (gratuit).
• De l’encre et du vin, un atelier d’écriture accompagné d’une dégustation de vins ! Animé par Alexandre Tran autour de deux ou trois thèmes (une photo, une citation, un vers…) pour se lancer dans l’écriture. A partir de 18 ans, mardi 21 mai 19h.
• Dj set Pastaciutta, une performance musicale et culinaire de Floriane Facchini avec Clément Martin. Ce DJ set allie musiques méditerranéennes qui évoquent avec « amore » le goût de la cuisine italienne et préparation de pâtes fraîches à déguster ensemble entre autres joyeusetés. Le mer. 22 mai de 18h30 à 21h30 (gratuit).

Suis-nous sur les réseaux

Villeneuve-lès-Avignon

► 3 chefs – 5 étoiles au Prieuré.- C’est l’histoire de 3 chefs – Christophe Chiavola, chef étoilé du Prieuré, Glenn Viel, chef triplement étoilé à l’Oustau de Baumanière et Grégory Mirer, chef étoilé privé – qui, sous le signe de l’amitié, nous proposent une soirée exceptionnelle au Prieuré de Villeneuve-lès-Avignon. Une cuisine d’instinct, surprenante, inspirée par la nature, épurée, aux multiples saveurs de Provence et d’ailleurs qui fait la part belle au produit : « Dans le ventre d’un calalard » par Glenn Viel, « Le petit bateau, rapide mais pas trop » par Christophe Chiavola, « De la terre à la plume » par Grégory Mirer. Laissez-vous embarquer et vivez une parenthèse gastronomique en 5 plats.
• Menu 6 mains, en 5 plats avec accord mets et vins (380 € -places limitées) le mercredi 22 mai au dîner. Réservation uniquement par téléphone : 04 90 15 90 15.

Marseille

Street food festival #4.- Pour cette année olympique, le Street food festival mettra à l’honneur les cuisines du monde. Durant trois jours, près de 50 restaurateurs, artisans de bouche, glaciers, vignerons et brasseurs exerçant tous dans les Bouches-du-Rhône vous feront voyager sur les 5 continents en profitant d’une vue imprenable sur la Méditerranée. Comme en 2023, une programmation musicale sera proposée durant les trois soirées, avec un point d’orgue le vendredi 14 juin pour une programmation exceptionnelle orchestrée par Radio Star. Le Street food festival entre dans la programmation de Marseille Provence Gastronomie imaginée par Provence Tourisme, sous l’impulsion du Département des Bouches-du-Rhône et de la Métropole Aix-Marseille-Provence. Pour limiter les files d’attente sur les stands, les paiements sur l’ensemble du festival se feront uniquement par l’intermédiaire d’une carte bancaire ou d’une carte cashless.
Esplanade de la Major (Marseille, 2e arr.), les 13, 14 et 15 juin de 17h à 1h.

Magazine

Marmites solidaires : le Min Marché Marseille Méditerranée trace un sillon vertueux

Marmites solidaires

2022 sera une grande année à double titre pour le Marché d’intérêt national de Marseille (Marché Marseille Méditerranée, ex-Min des Arnavaux) qui profite de son cinquantenaire pour lancer les Marmites solidaires. Cette nouvelle marque, portée conjointement par le Min et la Banque alimentaire, s’engage dans  la valorisation alimentaire en proposant des produits à consommer, à base de recettes élaborées avec des produits sains invendus. Ils seront cuisinés dans l’atelier de production de l’Association Fruits et légumes solidarité (AFLS), nouvelle entité associative créée par la Banque alimentaire 13 et le Min.
Lundi 24 janvier, Marc Dufour, directeur général du Min, a présenté la jeune marque lors du salon Food’in Sud au parc Chanot en présence de Martine Vassal, n°1 du département des Bouches-du-Rhône. Une présence pour rappeler que le Conseil départemental a très largement financé l’aménagement de cet atelier de transformation alimentaire au sein du Min ; lequel collectera et cuisinera les fruits et légumes invendus du Min pour les réinjecter dans les circuits de distribution associatifs. Chaque année, ce sont presque 3 000 tonnes de produits alimentaires frais, autrefois invendus, qui rejoindront désormais le circuit traditionnel.

En 2022, l’atelier prévoit une production de 300 tonnes, avec un objectif de 800 tonnes de soupes, jus, confitures, conserves d’ici 2025

A l’occasion de ce lancement, Marc Dufour, a déclaré que « tout au long de notre histoire, nous avons placé la solidarité au cœur de notre action et nous pensons, aujourd’hui plus que jamais, que nous avons un rôle à jouer pour que cet engagement serve les enjeux de notre société. L’initiative solidaire que nous présentons aujourd’hui incarne notre volonté d’une gestion responsable des denrées alimentaires qui transitent dans nos marchés ».

marmites solidaires

L’atelier emploiera du personnel en insertion professionnelle pour transformer les fruits et légumes invendus et tous les autres produits provenant directement de dons des agriculteurs ou des grossistes de la région. Ce projet pour lequel les participants ont posé la première pierre en 2016 s’avère particulièrement vertueux puisqu’il permet de lutter contre le gaspillage, en réutilisant les richesses agricoles du département et de la région ; il favorise l’insertion par le travail, agit contre la pauvreté et l’exclusion en apportant de la nourriture aux personnes dans la précarité ; il développe un modèle local et circulaire d’économie sociale et solidaire et proposer, enfin, une alimentation équilibrée en renforçant la part de fruits et légumes dans la ration quotidienne.

Les Marmites solidaires rejoindront les étals de la petite et grande distribution. Pour 1 produit vendu, 3 produits seront donnés et permettront aux personnes en situation précaire d’accéder à une alimentation équilibrée. Un modèle d’économie locale, sociale, et solidaire qui est appelé à se dupliquer partout en France en mobilisant les agriculteurs, grossistes, distributeurs et détaillants de nos régions. Les bénéfices dégagés par la marque permettront de financer l’investissement nécessaire au développement de l’activité et les frais de fonctionnement de la structure.

Zoom sur… l’AFLS

L’Association fruits et légumes solidarité (AFLS) est une organisation caritative qui a pour mission de préparer, cuisiner et conditionner les dons, surplus ou invendus de fruits et légumes pour les remettre dans le circuit solidaire à destination des plus démunis à la marque des Marmites solidaires. Lancé en décembre 2020, le laboratoire dont dispose l’AFLS est équipé d’une large palette d’outils permettant de transformer et conditionner les fruits et légumes frais de diverses manières (confitures, jus, soupes, sauces, produits surgelés cuits ou crus). Engagée pour favoriser l’insertion des personnes dans le besoin, l’association compte aujourd’hui six salariés en emploi d’insertion.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.