Magazine

Avec Franck Ferré, le PL135 tourne la page du Petit Longchamp

pl135 Petit Longchamp Grand PastisLe 19 avril dernier, Franck Ferré rejoignait le club des restaurateurs marseillais. En s’installant au PL135, le jeune a tout misé sur le Petit Longchamp, un bistrot de quartier né dans les fifties, pariant sur l’avenir modeux qui se dessine pour le quartier (chez Mémé et bientôt chez Pépé). Nouvelle équipe, nouvelle déco bobo et nouvelle carte se combinent dans un esprit friendly et très cool. Après avoir travaillé de longues années durant dans des spots culturels (la Gaîté Lyrique, le Théâtre du Merlan, le Docks des Suds) et divers festivals nationaux (Les Francofolies, We Love Green, Marsatac, Fiesta des Suds…), Franck Ferré a pris un virage à 180 degrés. Son objectif : servir une cuisine de qualité, locavore, inventive et de saison, des vins de petits producteurs et d’excellents spiritueux.
Pour mener à bien la mission, Ferré s’est adjoint les services de Loïc Buisson. Ancien de chez Fauchon à Paris, Loïc a fait connaître Buisson avec son restaurant parisien : « La Bruyère ». Sur l’ardoise, le duo propose de (re)découvrir le jambon Duroc 23 mois d’affinage, des assortiments de fromages affinés, quelques verres pour trinquer. Du comptoir à la table, on saute le pas : la pêche de ligne s’imagine en carpaccio ou simplement grillée, les légumes jutes croquants, les viandes évoluent au gré du marché.
Sur le mur de briques enduites, des étagères chargées de livres en accès libre ; assis sur quelques chaises art-déco, on zieute le chef qui s’agite en cuisine pendant que Franck débouche quelque bouteille biodynamique. Une épicerie paysanne au coin de la rue contribue à l’esprit calme qui prévaut ici. Un nouveau spot pour l’été ?

PL135, le Petit Longchamp, 135, rue Consolat, Marseille 1er arr. ;  infos et résas au 04 96 21 57 32.
Grignotage jambon, fromage un verre de vin : 20 € environ ; assiettes 15-16 € ; desserts 8 € environ. Carte des vins de 22 à 45 € la bouteille.

Photos Michel Eisenlohr

1 Comment

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonne-toi à la newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Paris

Championnats de France de Pizza. Le ridicule ne tue pas, pour preuve, ce énième concours pompeusement qualifié de « championnat de France de la pizza ». Alors sachez que sa 18e édition sera organisée par l’Association des Pizzerias françaises et se tiendra les 13 et 14 mars sur le salon Parizza. Sur les 400 candidats qui s’étaient portés candidats, 130 d’entre-eux ont été retenus lors des étapes régionales du France Pizza Tour. Les 13 et 14 mars donc, les 130 concurrents se mesureront tout au long de 6 épreuves (pizza classique, «pizza a due», rapidité) dont certaines s’apparentent aux jeux du cirque (pizza la plus large, pizza dessert et pizza acrobatique). Les candidats des Bouches-du-Rhône sont : Kévin Vernet de Gardanne (Pizzeria Il Grano ), Jean-François Cortez des Pennes-Mirabeau (Capo Pizzeria), Guillaume Martinez d’Allauch (Pizza Lea), Lucas Palazzo d’Aix-en-Provence (Chez Ratatouille), Mathieu Boisseau de Plan de Cuques (Pizzeria da Matteo), Laurent Pavia de Marignane (Les 3 M) et Yvan Cotta de Saint-Victoret (Allô Pizza).

Marseille

► Rencontres des Cuisines africaines En 2020, à l’occasion de la Saison Africa2020, la Mission française du patrimoine et des cultures alimentaires (MFPCA), les Grandes Tables-I.C.I et Chefs In Africa se sont réunis pour organiser des rendez-vous culinaires et artistiques à Calais, Tours, Dijon, Clermont-Ferrand et Marseille. Les événements des Cuisines africaines ont permis de questionner et explorer les identités culinaires de tout un continent. Au cours des quatre dernières années, de nombreux projets ont été entrepris pour poursuivre cette démarche : la publication d’un numéro de la revue Papilles, intitulé Stirring the Pot, Les Cuisines Africaines, l’organisation de tables rondes, des participations à des festivals (Village international de la gastronomie, Omnivore, …) et des actions développées dans plusieurs territoires d’Afrique. En 2024, les Rencontres des Cuisines africaines rassembleront, pour une première édition, plus de 70 acteurs et actrices culinaires d’Afrique et de ses diasporas afin d’explorer les identités des cuisines africaines, célébrer leur richesse et développer des synergies communes. Au programme : des tables rondes explorant les grands enjeux des cuisines africaines, des ateliers pour découvrir et échanger, des entretiens avec des personnalités et des démonstrations culinaires autour de produits phares.
• Les Rencontres des Cuisines Africaines, les 1 et 2 mars 2024 à la Friche de la Belle de Mai à Marseille.