Magazine

Gastronomie en Provence : de qui et de quoi va-t-on parler en 2020 ?

La gastronomie en Provence, vaste programme ! Chefs cuisiniers, tendanceurs, nouvelles adresses et événements, l’année 2020 sera riche en événements… Comme la période nous y autorise, voici nos prédictions sur celles et ceux qui affoleront la planète food cette année…

Gastronomie en Provence Alexandre Lechêne à la villa Salone. Le chef (photo à gauche) a quitté le Roc Alto (restaurant de l’hôtel Alta Peyra à Saint Véran dans les Hautes Alpes) et s’est installé avec son épouse Gleise à la Salle à Manger, en centre-ville de Salon-de-Provence. Leur ambition ? Redonner vie à une vieille institution endormie. Cette arrivée doit beaucoup à l’entrepreneur Philippe Véran (président de Biotech Dental et Upperside) qui ambitionne de participer au dynamisme de la ville. Le 14 décembre dernier, la Villa Salone a accueilli ses premiers clients après 3 mois de travaux dans un immeuble racheté. Le projet d’Alexandre Lechêne sera gastronomique aux dîners, du mercredi au samedi soir et le dimanche midi ; il sera bistrotier, aux déjeuners du lundi au mercredi ainsi que le samedi. Avec une carte valorisant la production locale… Le premier étage sera privatisable pour les réunions, repas d’affaires ou événements privés. En outre, un espace pour boire un verre après le dîner sera proposé aux hôtes.
Villa et atelier Salone, 6, rue Maréchal Joffre à Salon-de-Provence ; infos au 04 90 56 28 01.

Christopher Hache en sa maison. Le 28 avril 2019, Christopher Hache (photo à droite) dresse le couvert pour le première fois dans cette maison du centre d’Eygalières. Après 9 années passées à l’hôtel de Crillon à Paris, le chef avait fait ses valises quelques mois plus tôt, le 31 janvier, auréolé de son étoile décrochée en 2018 pour le restaurant l’Ecrin. Bien qu’il ne se soit jamais clairement exprimé à ce sujet, on devine que le cuisinier ne supportait plus la pression du guide rouge et le modèle « cuisine palace » en perte de vitesse. Voilà donc le couple Hache dans le restaurant qu’avait fondé à la fin du XXe siècle un autre couple, Wout et Suzy Bru. Le modèle campé par les Bru demeure : une auberge de campagne de 700 m2 forte de 40 couverts, deux suites et deux chambres aux prénoms des enfants Hache. Les tarifs ? Plutôt sages eu égard aux délires parisiens et d’un bon rapport qualité-prix. Pronostic ? Le guide Michelin lui décernera une étoile le lundi 27 janvier.
Maison Hache, 30, rue de la République, 13810 Eygalières ; infos au 04 90 95 00 04. Déjeuner, 36, 46 et 75 €. Dîner 75 et 180 €, carte 80 €.

Gastronomie en Provence : 100% insolite !
Les Dîners insolites, carton assuré. La gastronomie en Provence sous son jour le plus extravagant. Il y a eu 18 Dînes insolites organisés en 2019, il y en aura 38 en 2020. Portés par le succès de cette initiative orchestrée par le chef Emmanuel Perrodin, Fabrice Lextrait et Marie-Josée Ordener des Grandes Tables de la Friche, ces rendez-vous gastronomiques seront encore organisés dans des lieux emblématiques du département des Bouches-du-Rhône et auront lieu durant le mois de juillet 2020. Comme de coutume, des cuisiniers guests se grefferont à chaque événement sous l’oeil bienveillant de Provence Tourisme, co-instigateur de ces dîners. Il vous suffira de scruter les infos du Grand Pastis pour être prévenus en temps et heures des dates, lieux et tarifs. Vous ne pourrez plus dire que vous ne saviez pas.

Laetitia Visse et David Mijoba… Les deux talents ouvriront leur propre restaurant en 2020, c’est sûr, promis, juré, craché. Un temps annoncé avenue de la Corderie, Mijoba a jeté l’éponge fatigué par les exigences de son bailleur mais qu’on se rassure, il est sur le point de signer une nouvelle adresse de centre-ville. Non loin de Castellane dans le 6e arr., Laetitia Visse elle aussi, s’apprête à s’installer dans une petite rue au caractère villageois. Comprenne qui pourra, on vous tient au courant dès que tout est signé.

Et les étoiles ? Il y en a qui ne mangent, boivent, dorment et respirent qu’à l’aune du guide Michelin. Ça les rassure… Alors pour alimenter les spéculations, voici nos pronostics pour les nouveaux étoilés du millésime 2020. On prend des risques ? Non, on s’amuse ! Une étoile donc pour Mathieu Dupuis-Baumal au château de la Gaude, idem pour le nouveau chef du domaine de Fontenille à Lauris : Benjamin Pâtissier. Mathias Dandine au Relais de la Magdeleine à Gémenos devrait très logiquement récupérer l’étoile perdue depuis son départ des Lodges Sainte-Victoire. Christopher Hache (lire ci-dessus) sera aussi de la fête…

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

Le Portugal à Marseille. Dans le cadre de la saison croisée France-Portugal de l’Institut français, les grandes Tables ICI vous proposent de (re)découvrir la cuisine portugaise avec deux événements : le grand Marché Bacalhau! et un dîner barbecue le lendemain sur le toit perché de la Friche.
☻ Bacalhau ! Le grand Marché du Portugal adopte les couleurs du Portugal : sélection de vins et spiritueux portugais, les fameuses pasteis de nata, les céramiques typiques et produits d’épiceries fines. Les cheffes Rosario Pinheiro et Jenifer Abrantes mettent à l’honneur la morue en plusieurs déclinaisons, Romain Chartrain (de Azul concept store) proposera des grands classiques de la cuisine portugaise, et Sonia Isidro servira une assiette végétarienne.
• Lundi 4 juillet de 16h à 22 heures à la Friche Belle-de-Mai
­☻ Le lendemain, 5 juillet, participez au grand dîner-barbecue pour 450 personnes ! 80 tables partagées et une vingtaine de barbecues géants seront montés pour cette soirée sur le toit-terrasse de la Friche. Gigantesque. La carte sera élaborée par Rosario Pinheiro, Jenifer Abrantes, Sonia Isidro, Sergio Vaz, Romain Chartrain (de Azul concept store) et Julien Reynouard pour la carte des vins. Le menu sera composé d’une salada de bacalhau com grão de bico, Chips de pele de bacalhau, salada de pimento assado, Pão com chouriço, Frango Assado com piri piri, Arroz Doce, Pudim et Línguas de bacalhau.
• Réservations impératives en cliquant ici.

Du gin en Bib. Le gin de la Distillerie de Camargue, le fameux Bigourdan, est désormais disponible en bag-in-box 3 litres. Et pourquoi un Bib ? Parce que c’est pratique, plus léger, plus facile à stocker, à expédier. C’est écologique, le carton ça se recycle plus facilement que le verre. C’est économique : la preuve : 68 € le litre en bouteille et 185 € le Bib 3 litres. Enfin, protégé de la lumière et de l’oxygène il est moins soumis aux effets de l’oxydation. Et c’est pour qui ? Pour les professionnels de la restauration, du bar, de la nuit, de l’événementiel. Les mariés de l’été, les fêtards, les peinards, les fidèles, les marins à quai, les alpins au chalet, les baigneurs sur le sable.
Dégustation et vente à la Distillerie de Camargue, 12, rue Frédéric-Mistral à Arles. Infos au 06 85 03 71 05.

Street Food festival, le bilan. Le SFF a fait le plein de festivaliers, de bons produits et de bonnes ondes sur l’esplanade de la Major, le week-end des 17, 18 et 19 juin à Marseille.  25 000 personnes sont venues goûter au meilleur des spécialités locales proposées par quelque 50 issus des quatre coins du département : 32 propositions culinaires sucrées ou salées, sourcées avec soin parmi les producteurs  locaux, 8 domaines viticoles, 7 brasseurs, 2 torréfacteurs. Le chef Pierre Reboul était également présent pour un cooking-show des plus étonnants et fidèle à son image, avec une cuisine singulière, énergique et généreuse.

Mazzia au 50 Best Les organisateurs du World’s 50 best restaurants ont annoncé ce 14 juin l’entrée du chef marseillais Alexandre Mazzia dans le fameux classement des 50 Best. C’est lors d’un repas servi ches Heston Blumenthal à Londres qu’AM a reçu le One to watch award, à savoir le trophée de « l’établissement à suivre ». Ces Oscars de la gastronomie sont décernés tous les ans par la revue britannique Restaurant qui a l’humilité de récompenser les meilleures tables du monde.