Marseille

► Soirée raclette à Notre-Dame-de-la-Garde Pour contribuer au financement des gros travaux d’entretien de la basilique, le père Espinosa, recteur du sanctuaire, et l’équipe qui gère le Restaurant, ont eu l’idée d’organiser des dîners dont l’intégralité des bénéfices est reversée à l’entretien du site. Chaque soirée débute à 19h par une visite privée de la crypte et de la basilique suivie, à 20 heures, d’un apéritif, puis du dîner (50 € par personne). Pour répondre aux morsures du froid hivernal, une soirée raclette est organisée le jeudi 7 mars en partenariat avec la fromagerie La Meulerie. Le dîner fondant et délicieusement parfumé sera servi sur une seule et longue table unique. Bonne humeur garantie.
• Pour la soirée raclette du 7 mars, s’inscrire ici.

Suis-nous sur les réseaux

Solidarité

► Dîners Sans Fourchette Le concept des dîners Sans Fourchette a été développé au profit des personnes victimes de troubles de la mémoire, des victimes d’Alzheimer, de sclérose en plaques ou de Parkinson. Dans l’évolution de leur pathologie, beaucoup de malades ne parviennent plus à se servir de leurs couverts et en viennent au geste premier, celui qui consiste à pincer l’aliment entre le pouce et l’index pour le porter à la bouche. Les malades ont aussi le droit de se régaler, d’aller au restaurant, de sortir, de rencontrer l’autre et de partager leur joie ; avec ces dîners, c’est le restaurant qui doit s’adapter à eux. Participer aux Dîners Sans Fourchette c’est contribuer à faire vivre l’association Mémoire et Santé qui les organise… pour sortir de l’isolement.
• À Paris le mercredi 28 février école de Paris des métiers de la table et le 6 mars ; à Toulon au lycée Anne-Sophie Pic le mercredi 13 mars : à Marseille le mardi 19 mars au lycée hôtelier J.-P.-Passédat ; à Sisteron le jeudi 21 mars à l’école hôtelière et le mercredi 3 avril à Marseille au restaurant Le République.

Mes recettes

Gâteaux en bocaux aux fruits rouges frais

gâteaux en bocauxTemps de préparation : 20 min / temps de cuisson : 30 min gâteaux en bocaux

Votre marché pour personnes : 300 g de fruits rouges (myrtilles, framboises, groseilles, etc.) ; 150 g de farine ; 40 g de poudre d’amande ; 100 g de beurre ; 100 g de sucre ; 3 œufs fermiers ; 1 sachet de levure chimique et 1 gousse de vanille.

On y va : préchauffer le four à 180 °C. Dans un saladier, casser les œufs et les battre avec le sucre. Dans un bol, faire fondre de beurre coupé en morceaux au micro-ondes (30 à 50 secondes). Attendre qu’il refroidisse un peu avant de l’incorporer dans le mélange précédent. Dans un autre saladier, verser la farine, la levure, la poudre d’amande et les grains de vanille (gousse ouverte en deux et grattée au couteau pour récupérer les grains). Mélanger puis incorporer progressivement à la préparation précédente jusqu’à obtenir une pâte homogène, bien lisse.

Ajouter les fruits (en conserver quelques-uns pour la décoration finale), mélanger puis répartir la pâte dans 6 bocaux (avec couvercle). Attention à ne pas dépasser la moitié du bocal car en cuisant (levure oblige) la pâte va gonfler et prendre du volume. Faire cuire au four environ 30 min, couvercles ouverts. A la sortie du four, laisser refroidir puis décorer de fruits rouges crus. Fermer les couvercles et conserver les gâteaux en bocaux au frais.

Astuces de pros : si vous partez en pique-nique, distribuez les gâteaux en bocaux à vos convives avant de partir en promenade car il vaut mieux répartir les charges dans les sacs de pique-nique ; le gâteau en bocal, c’est très chic mais un peu lourd à transporter.
Vous pouvez également intégrer tous les fruits rouges dans la pâte et napper vos gâteaux en bocaux avec un coulis acidulé. En hiver, remplacez les 300 grammes de fruits rouges par 300 grammes de pépites de chocolat et vous napperez les gâteaux en bocaux de coulis de chocolat fondu…

Bonus : les salades en bocaux c’est aussi une super idée à emporter !

Photo Philippe Dufour, Interfel

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.