Mes recettes

Gaufre noisette aux marrons confits

 

gaufres aux chataignes confitesPréparation : 20 min

Votre marché pour 4 personnes : pour la pâte à gaufres, 1 sachet de préparation pour gaufres Francine ; 50 g de poudre de noisettes et un demi litre de lait. Marrons confits : 125 g de châtaignes sous vide ou en bocaux ; 250 g de sucre ; un demi litre d’eau et 1 gousse de vanille. Pâte à tartiner maison : 100 g de noisettes ; 125 g de sucre ; 15 cl de lait ; 50 g d’huile de tournesol ; 50 g de beurre ; 60 g de cacao en poudre. Chantilly à la pâte à tartiner maison : 125 g de lait ; 125 g de crème liquide et 75 g de pâte à tartiner (recette ci-avant).

On y va : pour les gaufres, mélanger le sachet préparation pour gaufres Francine avec la poudre de noisettes et le lait afin de rendre le mélange onctueux. Chauffer le gaufrier et le graisser légèrement. Répartir la pâte sur les plaques et faire cuire 2 min de chaque côté suivant le gaufrier. Marrons confits : dans une casserole, mettre le sucre, l’eau et la gousse de vanille fendue à chauffer. Ajouter les châtaignes et les laisser confire à feu doux environ 1 heure. Les conserver dans le sirop. Pâte à tartiner maison : mixer les noisettes. Mélanger le tout et mettre dans un plat au bain marie en remuant pour faire fondre le beurre. Mixer et laisser refroidir. Chantilly à la pâte à tartiner maison. Mélanger la crème, le lait et la pâte à tartiner maison au fouet. Finition : servir la gaufre avec quelques marrons confits dans le sirop et de la chantilly à la pâte à tartiner. A déguster tiède.

Merci Flora ! Recette gentiment offerte par l’amie Flora Mikula

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En bref

Les Sard’in c’est bon tout le temps Pour agrémenter un sandwich ou à partager entre potes lors d’un apéritif improvisé, ces sardines sauveront également votre plateau repas en cas de frigo désertique un dimanche soir. Préparées entièrement à la main, elles sont mises sur grilles et cuites au four pour être plus légères et digestes. Garanties sans friture, on les aime à l’huile d’olive extra vierge ou au piment.
6 € la boîte chez le Petit Cabanon, restaurant au 63, avenue Robert-Schuman, Marseille 2e.

Abonnez-vous à notre newsletter