Art de vivre

A l’Isle-sur-la-Sorgue, l’histoire du grand hôtel Henri défie les siècles

Le grand hôtel Henri souffle ses 230 bougies et a fait peau neuve après une année de travaux. Revendiquant un style à la française, la déco a été (re)pensée pour le confort du voyageur le temps d’une nuit ou d’un séjour. L’escalier du XIXe siècle, en marbre de Carrare est la colonne vertébrale de la bâtisse, il est le poumon des lieux, éclairé par sa verrière. Chaque objet, miroir, tableau ou encore fauteuil rappellent la vocation “déco” de l’Isle-sur-la-Sorgue ; les peintures murales, le mobilier chiné, les boiseries d’époque, les papiers peints, la pierre et les dorures renouent avec les charmes du style Napoléon III avec une modern touch qui allège l’ensemble. Manon, Marco et Julien ont sélectionné ensemble fauteuils, chevets, lampes et objets de curiosité pour l’aménagement des 17 chambres et suites. Les pièces d’antiquité décorant chaque chambre témoignent de l’amour que portent les propriétaires à leur village, haut-lieu de la brocante et des antiquités.

grand hôtel Henri restaurantUn restaurant au fil des saisons
Le restaurant Le Petit Henri a été confié au chef Olivier Bouzon qui révise chaque jour sa carte au gré du marché, des saisons et d’une inspiration bistronomique. Pièce forte de la salle, la cheminée centenaire devant laquelle on aime reprendre chaleur en hiver et le chariot à dessert qui serpente entre les tables. “Les recettes proposées s’appuient sur des produits du terroir provençal avec la volonté de se fournir localement et d’écouter les cultures agricoles de la région” assure la direction de l’hôtel. La fontaine typiquement provençale est au centre de la terrasse ombragée pouvant accueillir jusqu’à 85 couverts. On y sert, en été, le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner. En hiver, on se réfugie au bar-salon de thé pour manger un gâteau ou un cake. En soirée, les fauteuils club en velours et le comptoir d’antan, la sélection de champagnes et de cocktails, renouent avec l’esprit des jazz-clubs chers aux propriétaires. Au milieu de la nuit, avant d’emprunter les marches de l’escalier en marbre, une liqueur de clémentine ou un Caraxès, savoureux mélange d’une eau de vie de poires et de rhum ambré, figureront comme les ultimes arguments d’un art de vivre so frenchy

1, cours René-Char, 84800 L’Isle-sur-la-Sorgue ; infos au 04 90 38 10 52.

Au fil des siècles

Depuis 2016, l’hôtel de Chartres, comme on le dénommait en 1785, renoue avec ses heures fastes, le souvenir de la venue de l’impératrice Eugénie en 1867, pour l’inauguration du viaduc de Fontaine de Vaucluse, figurant parmi ses plus riches heures… Au fil des siècles, l’adresse a changé de nom ; ainsi du guide Michelin en 1900 qui évoque l’Hôtel Pétrarque et Laure jusqu’au rachat en 1969 par Henri Toppin pour y célébrer mariages, anniversaires, séminaires et repas de famille. Henri Toppin a exploité l’établissement jusqu’en 1989, l’année où l’un de ses fils, Jack Toppin, reprend le flambeau. Aujourd’hui la 3e génération, avec Julien Toppin, petit fils d’Henri, accompagné par Manon, sa femme, et Marco De Almeida, perpétue la tradition pour porter haut le flambeau familial.

Infos express

Samedi 26 septembre, le restaurant de l’île d’If, Marseille en Face, vous ouvre sa table pour un moment culinaire inédit et unique au pied du château d’If. C’est dans ce lieu chargé d’histoire, face à Marseille et privatisé pour l’occasion que le trio Sébastien Dugast, Romain Nicoli (restaurant Le Môle – Gérald Passedat) accompagnés du cuisinier nomade Emmanuel Perrodin vous propose de vivre une soirée unique autour d’un menu découverte faisant la part belle à l’histoire du lieu et des vins sélectionnés pour l’occasion. Frédéric Presles, invité d’honneur, nous contera un peu d’histoires de Monte-Cristo et d’Alexandre Dumas. Déroulé de la soirée : embarquement au Vieux-Port en direction du château d’If (une navette privée). 18h30 : apéritif au soleil couchant. 19h30 : menu découverte. 22h30 : retour sur Marseille. Tarif : 75 € par personne (incluant apéritif, dîner, vins et navette). Plus d’informations & réservations : romain@lemole-passedat.com / 06 09 55 25 01. Attention, places très limitées.

Samedi 26 septembre journée spéciale “les pieds dans les vignes” à la maison des Vins d’Avignon, sur la place de l’Horloge. Au programme : une matinée pour découvrir la richesse sensorielle des vignobles de la vallée du Rhône par une approche méthodique de la dégustation et un vocabulaire adapté pour percevoir et exprimer les sensations et saveurs. L’après-midi, l’expérience continue dans le vignoble à la rencontre des vignerons et négociants qui font la typicité des vignobles de la vallée du Rhône. De 10h à 17h30. Tarif : 190 €par personne pour la journée. Ce tarif comprend l’initiation à la dégustation, le déjeuner, la visite de 2 domaines viticoles et le transport. Infos auprès de Clémence Durand au 04 90 27 24 00.

Samedi 10 octobre « Plus beau village de France » du nord Vaucluse, Séguret organise toute la journée, une dégustation des vins du village, une découverte de nombreux artistes et créateurs du village, une découverte de boulange à l’ancienne avec démonstration en direct (confection de pains, de brioches et de tartes au sucre à l’ancienne dans le four banal du village). A 10 h, accueil au portail de la Bise pour la remise du programme de la journée. À 10 h, 11 h, 15 h et 18 h : visites guidées du village médiéval au départ du portail de la Bise. Durée environ 1h (3 € par adulte et gratuit pour les mineurs).
10 h 30 et 15 h 30 : atelier « la vie des Abeilles » suivi d’une dégustation des miels bio de Jérôme Busato au château Cohola à Sablet. A 11 h et 16 h : atelier « les 3 goûts de l’huile d’olive en Provence » à l’atelier les 3 Souquets à Séguret.  12 h : dégustation des bières artisanales de Jean-Pierre Meffre de Chante-Grenouille. A 16 h 30 : cooking show sur le thème des Traditions de Séguret avec présentation de plusieurs mini recettes (au restaurant Le Mesclun – durée 1 h, gratuit, 20 personnes max). 17 h 30 : petit historique sur le métier de santonnier avec explication des différentes étapes de création artisanale d’un santon avec Denis Voeux. Plus d’informations au 04 90 46 91 06.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter