Mes recettes

Le gratin de brocolis, marrons et chèvre frais

gratin de brocolisPréparation : 30 min / Cuisson : 20 min

Votre marché pour 6 cocottes individuelles : 1 bocal de marrons entiers Sabaton (430 g) ; 300 g de brocolis ; 180 g de fromage de chèvre frais ; 1 oignon ; 2 gousses d’ail ; 25 cl de crème fraîche épaisse ; 2 oeufs fermiers de poules élevées en liberté ; 30 g de beurre ; 20 brins de ciboulette ; sel et poivre du moulin.

On y va : préchauffer le four à 200 °C. Laver les brocolis, les couper en gros morceaux et les cuire à la vapeur 10 minutes. Les passer sous l’eau froide et réserver. Faire revenir dans une poêle le beurre, l’oignon et l’ail ciselés. Ajouter les marrons, saler, poivrer et poursuivre la cuisson à feu vif encore quelques minutes.
Mélanger au robot le fromage de chèvre frais, la crème fraîche, la ciboulette ciselée et les oeufs entiers, saler et poivrer. Disposer dans les cocottes individuelles beurrées, le mélange marrons, ail et oignon, puis les brocolis en enfin le mélange fromage de chèvre, crème et oeufs. Couvrir et enfourner pour 20 minutes vos cocottes. Servir ce gratin de brocolis bien chaud.

Astuce de pro : vous pouvez remplacer le fromage de chèvre frais par d’autres fromages comme la brousse, la ricotta ou le gorgonzola qui s’associeront très bien à votre gratin de brocolis.

Bonus : et pour le dessert, vous reprendrez bien un peu de terrine aux marrons !
Comment faire la différence entre le marron et la châtaigne ? Le marron ne se mange pas et il est issu d’une variété de châtaignier greffé pour la culture. Ses bogues ne contiennent qu’un seul fruit, alors que la châtaigne a une bogue qui renferme généralement deux fruits séparés. La châtaigne est plutôt plate quand le marron est plus rond. La bogue du marronnier est couverte de petits pics espacés et courts, alors que celle de la châtaigne est dotée de nombreux longs piquants. On trouve les marronniers dans les villes alors que les châtaigniers sont plutôt situés dans des vergers ou des forêts.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

La Tournée Sauve ton resto se poursuit dans le 13.- Un bus et une tournée pour soutenir les restaurateurs en difficulté et marquer sa solidarité avec une filière passablement malmenée par la pandémie Covid-19 : l’opération Sauve ton resto ! se poursuit dans les Bouches-du-Rhône. Commandez vos repas à l’avance et venez les récupérer auprès des chefs dans chacune des villes étape : Marseille les 19 et 21 janvier, Allauch le 20 janvier, Aix-en-Provence le 22 janvier, Arles le 23 janvier… Plus d’infos et les détails à lire sur mpgastronomie.fr

Terre Blanche annonce la nomination de Christophe Schmitt au poste de chef des cuisines.- Le Resort de Terre Blanche Hotel Spa Golf Resort 5 étoiles, a nommé Christophe Schmitt au poste de chef pour prendre les rênes des différents restaurants, dont Le Faventia, étoilé au guide Michelin (le guide rigolo qui décerne des étoiles aux restaurants fermés). Christophe Schmitt succèdera ainsi au Chef étoilé et meilleur ouvrier de France, Philippe Jourdin, qui prend sa retraite et dont il était le second, pour perpétuer une cuisine aux saveurs du Sud. Dans la continuité de cette philosophie qui allie tradition et touches innovantes, Christophe Schmitt proposera une cuisiné axée sur les meilleurs produits locaux rendant hommage au terroir. “C’est un honneur pour moi et un très grand défi de succéder à Philippe Jourdin. A Terre Blanche, ce Mof a marqué l’histoire de la gastronomie, et il m’a aussi beaucoup appris. C’est avec beaucoup d’émotion que je lui succède aujourd’hui, plus que jamais conscient des responsabilités qu’il me lègue” a déclaré Christophe Schmitt.