Magazine

Chez O’grill, l’art de la grillade avec vue sur Vaison-la-Romaine

grillIl aura fallu 3 ans et demi pour mener à bien leur projet mais le résultat en vaut la peine : Gaëlle et Philippe Zemour viennent d’inaugurer le O’grill, un restaurant de grillades avec vue dominante sur Vaison-la-Romaine. « Nous sommes situés dans l’axe du château, dans un périmètre classé et nous avons travaillé main dans la main avec les bâtiments et les archéologues de France » raconte Philippe Zemour. Voilà tout juste 6 ans que le couple accueillait ses premiers clients au Bistro du O promettant à ces derniers « une exploration du terroir en rassemblant le meilleur de la Provence ». Les années sont passées, le cuisinier et son épouse ont développé et segmenté leur offre : la carte du Bistro du O est concise avec une vocation gastronomique, le O’grill promet, lui, de beaux produits grillés au feu de bois et apprêtés avec simplicité. « Les deux tables sont complémentaires et répondent aux envies de l’instant » explique le cuisinier qui dirige désormais, avec Gaëlle, une équipe de treize personnes.

grill
La pavlova coco aux fruits exotiques

Chez O’grill, la salle est ceinte de larges baies ouvrant sur la campagne, les toitures du village et l’Ouvèze. Prime a été donnée aux matières naturelles faisant écho à une carte de grillades, langouste ou homard, côte de cochon du Ventoux miel-romarin, andouillette de Lauris, côte de boeuf charolais-sauce tartare, pavé de poisson sauvage-sauce vierge-râpée de citron vert. Crudités anchoïade, coquillages en papillote à la braise, salade de tomates-burratina et huile d’olive complètent l’offre. « Il s’agit d’une cuisine certes plus simple mais qui repose sur la qualité des produits » assure le chef. Parallèlement à cette nouvelle offre, le couple gère 3 chambres d’hôtes qui ont été décorées dans le goût du moment, dans une belle maison aux lourds murs de pierre, au chaleureux sol de tomettes et lourdes poutres en bois massif. Une offre globale proposant le gîte et le couvert, Philippe Zemour en vient à confesser que « d’ici quelques mois, nous donnerons un nom générique à cet ensemble… Peut-être l’appellera-t-on les Maisons du O’ ? ». Pour l’heure, la clientèle touristique, majoritairement étrangère, découvre Vaison-la-Romaine. « En hiver, nous accueillons essentiellement des locaux » tempère celui qui, tour à tour, a appris le métier auprès de Serge Chenet, Jacques et Laurent Pourcel ou Hélène Darroze. La cuisine du O’grill commence à s’agiter, les tables sont tirées, le service et le spectacle peuvent commencer…

Bistro du’O, rue Gaston-Gévaudan, 84110 Vaison-la-Romaine, infos au 04 90 41 72 90. Menus : 28 € (hors juil-août), 43, 53, 73 €.
Chambres du’O, rue Gaston-Gévaudan, 84110 Vaison-la-Romaine, infos au 04 90 41 72 90. De 110 à 130 €, petit-déjeuner compris.
O’grill, rue Gaston-Gévaudan, 84110 Vaison-la-Romaine, infos au 04 90 28 84 08. Formule : 30 € ; carte à partir de 40/50 €.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’Isle-sur-la-Sorgue

Œuf mayonnaise. Le concours du meilleur œuf mayo  du monde s’est tenu à Paris le 14 novembre dernier. Le vauclusien Jérémi Fontin est monté sur la deuxième marche du podium, porté par un œuf fermier bio de gros calibre, cuisson en 8 minutes, « dans de l’eau très salée pour garder un jaune orangé et onctueux » révèle le chef de l’Atelier du Jardin dans le quotidien La Provence. Le grand gagnant 2023 du concours créé par l’Association de sauvegarde de l’œuf mayonnaise (Asom) est la Grande Brasserie de Bastille, à Paris. Pour ceux qui le souhaitent, la recette œuf-mayo de Jérémi Fontin est proposée au restaurant à 8 € les quatre demi-œufs. L’Asom a été créée par feu le chroniqueur gastronomique et fondateur des Guides Lebey, Claude Lebey. Elle a été relancée en 2018 par quatre gastronomes avertis, soucieux de préserver et promouvoir ce monument de la cuisine bistrotière française.
• L’Atelier du Jardin, 34, avenue de l’Égalité,  84800, l’Isle-sur-la-Sorgue.

Guide Fooding

Le nouveau Guide Fooding, édition 2023, qui sera disponible, partout en France, dès ce jeudi 17 novembre, dévoile son palmarès. A Marseille, le titre de meilleur Sophistroquet est attribué à Regain (Sarah Chougnet-Strudel et Lucien Salomon) et le titre de Meilleur esprit d’équipe échoit au restaurant l’Idéal (Julia Sammut, Aurélien Baron et Jérémy Nguyen).

Abonne-toi à la newsletter

Suis-nous sur les réseaux