Magazine

Valentin Raffali au menu du guide Fooding 2022 pour son “meilleur bar à délices”

fooding 2022

Le guide du Fooding édition 2022 paraîtra en kiosques le jeudi 18 novembre prochain, jour de sortie du beaujolais nouveau et, plus largement, des vins primeurs. “Des cendres d’une période consumée par l’épidémie, le Fooding a mitonné un Guide 2022 de feu ! s’enthousiasment Christine Doublet, directrice générale adjointe du Fooding, et Elisabeth Debourse, la rédactrice en chef du guide. Un condensé tout nouveau, tout chaud d’adresses et d’articles inédits, pour prendre la température de l’époque”. Avec, en filigrane, “la joie ardente de se retrouver attablés” en laquelle l’équipe croit voir un acte social, culturel et politique.

Racheté par le guide Michelin, le guide du Fooding nouvelle mouture se distingue des éditions précédentes sur plusieurs points. Contrairement aux années précédentes, il ne compile pas l’ensemble des tables sélectionnées par le guide (consultables en ligne), mais uniquement les 200 nouvelles adresses qui sont nées l’an dernier. Autre innovation : la partie magazine étendue et enrichie de nouveaux contenus et contributeurs. Bien sûr, on y retrouve le palmarès hexagonal et une sommes de tables de genre, de bars d’auteurs et de chambres de style. Pour la première fois encore, le guide répertorie les commerces de caractère et caves de soif partout dans l’Hexagone.

fooding 2022
“Un prix pour une équipe” se réjouit Raffali (à d.)

Cours Julien rime avec Valentin
Le palmarès du guide met en exergue Marseille avec le titre de “Meilleur bar à délices” pour le Livingston conduit par Valentin Raffali (épaulé par la team Julia Mitton, Laura Vidal et Harry Cummins de la Mercerie). En week-end à Paris, Valentin s’est déclaré “super content” dès l’annonce faite. “J’était au courant, on savait que nous figurerions au palmarès du Fooding depuis 3 semaines mais on ignorait tout du titre”, explique le jeune cuisinier. “N’importe quelle reconnaissance est toujours bienvenue. Je veux préciser que c’est un prix collectif qui revêt une grande importance puisque c’est notre première année d’ouverture ; les derniers mois passés nous ont demandé beaucoup de boulot. Quand on lance un nouveau lieu, il faut apprendre à se domestiquer mutuellement, l’équipe d’un côté et le lieu de l’autre”.
Promettant que ce prix “ne changera rien”, Valentin reconnaît cependant que l’exposition du restaurant sera plus importante. “Mais on est complet tous les soirs, alors il faut prendre tout ceci très humblement et encore et encore travailler pour continuer à proposer une carte où tout est fait tout frais chaque jour”. L’équipe du Livingston est à Paris pour 48 heures “et ce soir, c’est promis, on va faire une fête tous ensemble”.

Le palmarès Fooding 2022 au complet
Meilleure table & Meilleure chambre de style – Auberge de la Roche, Valdeblore (Mickaëlle Chabat, Alexis Bijaoui et Louis-Philippe Riel)
Fooding d’amour – Auberge Sauvage, Servon (Jessica Schein et Thomas Benady)
Meilleur bar à délices – Livingston, Marseille (Valentin Raffali, Julia Mitton, Laura Vidal et Harry Cummins)
Meilleur matin, midi et soir – Baston, Bordeaux (Pauline Celle et Julien Borie)
Meilleure pizza – Baston Pizza, Perpignan (Bastien Beaudouin)
Meilleur antidépresseur – Le Soleil, Savigny-lès-Beaune (Lola Taboury-Bize et Laila Aouba)
Meilleure glace – Folderol, Paris (Jessica Yang et Robert Compagnon)
Fooding d’honneur – Mathieu Rostaing-Tayard (Micro Sillon, Lyon et Sillon, Biarritz)
Meilleur bar d’auteur – Method, La Couarde-sur-Mer (Jeanne Alméras et Tristan Rainteau)
Meilleur caviste – Nathan Ratapu (Rerenga Wines, Paris)

Le guide Fooding 2022 sera disponible dans toutes les librairies et en kiosques dès le 18 novembre.

Photo le G.P. et illustration Sté^phane de Groef

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

► Le food truck de Marseille Provence gastronomie reprend la route pour une tournée solidaire du 26 novembre au 23 décembre dans une dizaine de communes des Bouches-du-Rhône. Le food truck fera étapes dans les villes et villages du 13 avec, à son bord, un chef sélectionné par la commune hôte. Dans un esprit de solidarité et de partage, les chefs cuisineront et vendront une soupe de leur inspiration et tous les bénéfices de la vente seront reversés à une association caritative locale. Provence Tourisme, organisme en charge de la promotion touristique du département 13, prouve-là son engagement et son soutien auprès des professionnels de la gastronomie et des associations pour un tourisme résolument positif. Quelques dates : 26 novembre à Allauch de 18h à 20h ; mercredi 1er décembre à Saint-Cannat de 8h à 14h ; vendredi 10 décembre à La Ciotat de 18h à 20h ; samedi 18 décembre à Venelles de 11h à 14 heures et le 19 décembre à Saint-Rémy-de-Provence de 11h à 14 h. Lundi 20 décembre à Mollégès de 19h à 22h ; mardi 21 décembre à Aix de 11h à 14h et jeudi 23 décembre à Aix de 11h à 14 heures. Infos sur le site dédié ici.

Menu de Noël à Hyères. Les restaurants ouverts les 24 et 25 décembre étant rares, signalons celui de l’hôtel de la Mer et de son restaurant, tenu par Tom Cariano à Hyères (83). Ce dernier propose pour le 24 au soir et le 25 au déjeuner, une formule à 88 € par personne (hors boissons) composée d’un velouté de courge-noisettes torréfiées et coupe de champagne Moët & Chandon, un ensemble terrine de foie gras-huîtres fraîches et gratinées au poireau et champagne-poisson gravlax, un poulet de Bresse farci aux champignons et sauce truffe, une sélection de fromages et la traditionnelle bûche. Infos et réservations au 04 94 66 41 81.

Sam Kitchen au Montevideo. Jusqu’au 10 décembre, Sam nous propose une carte bistrot-ripailles : soupe du jour, oeuf cocotte-foie gras, confit de canard pommes paillasson, saucisse-gratin de chou fleur, alouettes sans tête, baba au rhum et crème caramel sont proposés les mercredis, jeudis et vendredis avec une carte de cocktails. Et le dimanche 28 novembre, c’est jour de brunch. Entrées de 6 à 9 €, plats de 10 à 14 € et desserts à 4 €. Réservations par SMS 07 57 09 47 92. Le Montevideo, 3, impasse Montevideo, 6e arr. Parking Q-Park Breteuil.