Magazine

Hélène Darroze à la villa La Coste, un mois pour séduire la Provence

La nature a horreur du vide. Depuis la fermeture de Louison, le restaurant que pilotait le cuisinier marseillais Gérald Passédat, le restaurant de la Villa La Coste cherchait un nouveau souffle. La magnifique sculpture “the Couple”, œuvre majeure de la sculptrice française Louise Bourgeois, suspendue au plafond de verre du restaurant, contemple, depuis le 29 juillet et jusqu’au 1er septembre le travail de la chef Hélène Darroze et de ses équipes, tout juste arrivées de Londres. “Le restaurant the Connaught est fermé pour deux mois de travaux et c’est pour cette raison que j’ai proposé à Paddy (surnom de Patrick McKillen), propriétaire des deux lieux, Château La Coste et the Connaught, de venir ici pendant les travaux avec mes équipes pour installer un pop-up à Villa La Coste, explique Hélène Darroze dans un entretien publié ce 2 août dans le quotidien local La Provence. Il a trouvé que c’était une excellente idée. Un tiers de l’équipe est là, pour travailler dans ce cadre sublime”.

Comme il se doit, la cuisinière promet une cuisine locale et revendique un ancrage en Provence “grâce aux années passées avec Monsieur Ducasse. Pour moi, cette cuisine a toujours été très inspirante, très riche, très généreuse (…) et a toujours eu ses lettres de noblesse” poursuit Hélène Darroze dans cette même interview à La Provence. “Alain Ducasse a fait connaître cette cuisine et fait par exemple arriver l’huile d’olive sur toutes les tables. Même s’il était, comme moi, originaire du Sud-Ouest et que, dans sa cuisine de Méditerranée, il introduisait des produits du Sud-Ouest”.

Pour illustrer ce grand mix de la cuisine du Sud mêlant le meilleur du Sud-Ouest et du Sud-Est, Hélène Darroze propose au déjeuner une “salade niçoise aux olives Taggiasche, anchois de Collioure et ventrèche de thon confite” et un “Melon de Cavaillon et jambon noir de Bigorre”, un “Pavé de thon rouge de Méditerranée rôti comme un steak, ratatouille niçoise” ou un “Coquelet jaune des Landes rôti en crapaudine aux olives vertes de Lucques, citrons du pays et romarin”.
Pour le dîner, aux “Ravioli de chèvre frais de la ferme de Laurence Chaullier-poivre Voatsiperifery et fleur de thym citron, consommé d’oignons doux de Saint-André” succède une “Pièce d’agneau de Sisteron rôtie au serpolet et à l’ail rose de Provence, aubergines grillées, yaourt grec, jus du déglaçage”. Un “Fontainebleau au fromage blanc, compote d’abricots Bergeron” et le “Parfait glacé au chocolat Araguani, compote de cerises tièdes” apportent la note sucrée finale.

Retour à Top Chef
Côté tarifs, la raison semble revenue en ces murs avec un prix médian au déjeuner aux environs de 77-80 €. Pour le soir, il faudra dégainer 155 € pour le menu dégustation, et 95 € à la carte. Après le départ de Gérald Passédat qui n’a pas convaincu en dépit de l’étoile du guide Michelin qu’il avait décrochée pour Louison, le château La Coste a décidé de nous offrir une expérience mondialisée. Qu’on en juge : propriétaire irlandais, sélection d’artistes internationaux, cuisinier argentin (Francis Mallmann) et équipe londonienne (un tiers de l’équipe a quitté le quartier de Mayfair à Londres pour ce mois provençal). Pour l’heure, Hélène Darroze parle de “restaurant éphémère” mais n’exclut pas de rester peut-être à La Coste en dépit des trois restaurants qu’elle dirige par ailleurs. Ce sont les clients et la tonalité de ce mois test qui décideront de l’avenir. La seule chose de sûre, c’est qu’elle rempile pour une sixième saison sur M6 avec Top Chef.

Villa La Coste, 2750, route de la Cride, 13610 Le Puy Sainte-Réparade. Infos au 04 42 50 50 00.

Photo DR – The Connaught

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vienne, capitale impériale

Semaine autrichienne au café de la Banque A l’occasion de la Fête nationale autrichienne le 26 octobre prochain, le Café de la Banque - le plus viennois des cafés marseillais - organise en partenariat avec le Consulat honoraire et sous le parrainage de Son Excellence Michael Linhart ambassadeur d’Autriche en France, une semaine culinaire dédiée aux plats traditionnels autrichiens. Du lundi 25 au vendredi 29 octobre, le Café de la Banque proposera, chaque jour, un plat et un dessert autrichiens différents accompagnés de pains autrichiens (grâce à la boulangerie Backwelt Pilz), de bières ou de vins autrichiens (avec Vini Cultura Austriae). Pour préparer au mieux cette semaine exceptionnelle, le chef cuisinier de l’ambassade d’Autriche à Paris, Patrick Viaene, sera l’invité exceptionnel de la famille Lafargue, afin de transmettre ses recettes et son savoir-faire à la brigade du Café de la Banque.
► Menus, lundi 25 octobre : goulache de bœuf et boulettes en serviette, Tarte « Sacher » ; mardi 26 octobre, fête nationale autrichienne : rôti de porc et boulettes de pommes de terre, gâteau viennois au chocolat ; mercredi 27 octobre : escalope viennoise et pommes de terre persillées, strudel aux pommes ; Jeudi 28 octobre : pointe de culotte de bœuf sauce raifort, crêpe épaisse à la confiture de prunes
Vendredi 29 octobre : goulache de veau et tarte Sacher.
Le Café de la Banque, 24 bd Paul-Peytral, 6e arr., infos au 04 91 33 35 07
Consul honoraire d’Autriche, 58, rue Grignan (Marseille, 1er arr.), infos au 06 42 14 85 58

Abonnez-vous à notre newsletter

15e Fête des saveurs d’automne 100 % Ventoux Dimanche 24 octobre à Sault, de 9h à 18h sur le site arboré de la Promenade se tient la fête des saveurs d’automne, l’un des plus importants marchés de producteurs du Vaucluse ; les produits proposés y sont 100% Ventoux ! Cette 15e édition permet de préparer un hiver savoureux et gourmand. A noter cette année la présence de nouvelles propositions comme les jus de grenades (Malaucène) ou les plants de lavandes bio de Aude (Sault), sans oublier les fromages de chèvres du plateau d’Albion.
Toute la journée à partir de 9h, stands de vente directe des agriculteurs, viticulteurs et artisans du massif, espace livres avec des ouvrages sur le Ventoux et la cuisine méditerranéenne, espace ludique autour des fruits et légumes animé par Interfel, tables pique-nique mises à disposition du public pour déguster les produits gourmands du marché. À 15h et 16h : découverte de la nougaterie Boyer, visite commentée de 40 min. Infos auprès de l'office de tourisme Ventoux Sud à Sault, au 04 90 64 01 21.

Le Bar des Amis à la Vieille Chapelle à Marseille accueille en cuisine le chef argentin Santiago Fuego ; allez-y au déjeuner, vous ne le regretterez pas ! Ces mois d'automne sont bien remplis pour le BDA qui a la joie de renouer avec ses apéros musicaux, ses brunches gourmands et rendez-vous divers. Le 30 octobre, le BDA nous emmène sur la Côte Atlantique avec DJ Marmouille (fameux dj résident de la Coorniche), Captain Daney et Doc Zen pour une sélection food garantie Sud-Ouest. Réservations au 04 91 96 17 62 ou 06 51 97 28 28

Juris Food Lundi 8 novembre, l'association recevra un représentant de l'UMIH des Bouches-du-Rhône qui interviendra sur les questions liées au recrutement dans les métiers de la restauration et de l'hôtellerie. Participation au déjeuner : 29 €. Inscription par mail obligatoire à smlorganisation@gmail.com Le déjeuner aura lieu au New Hôtel of Marseille (bd Charles-Livon, 7e arr, parking du Pharo). Infos auprès de Stéphanie Lieutaud au 06 18 03 60 95