En direct du marché

On fête l’huile d’olive nouvelle à la Bastide du Laval dans le Luberon

Bastide du Laval

Le programme. Accueil dès 10h avec thé, café, gibassiers… Préparation du nougat avec Aimé Arnaud. 10h30, visite guidée de l’oliveraie et du moulin. Commentaires et analyse de la saison 2017. 11h30, dégustation de toute la gamme des nouvelles huiles fraîchement pressées. Déjeuner sur place (17€) sur le thème : comment utiliser les différents fruités de l’huile d’olive ? Animations pour les enfants : concours de couronne en rameaux d’oliviers, championnat de lancer de noyau d’olive. Tout l’après-midi, démonstrations artistiques en direct avec l’illustrateur-croqueur Pierre Croux, la peintre Géraldine Bandiziol et le sculpteur Thierry Gall. Préparation et dégustation sur place de gibassiers à l’huile d’olive du moulin, cuits au four à bois par Aimé Arnaud, le boulanger cadenétien. Découpe du nougat préparé le matin.
Samedi 16 décembre prochain, le moulin de la Bastide du Laval fête l’huile nouvelle. La récolte est désormais terminée et les olives des 4000 arbres de la propriété viennent tout juste d’être pressées. Comme pour le vin, c’est l’heure de célébrer le millésime 2017. “Cette année est un véritable bonheur, estime Roland Coupat, le maître des lieux. L’été a été très chaud et sec et les rendements sont bons pour ceux qui ont irrigué leurs oliveraies. En revanche, pour ceux qui n’ont pas donné à boire à leurs arbres, la taille des olives n’excède pas celle des pois chiches et peut s’avérer même inexistante”. Les terres de la Bastide du Laval couvrent 30 hectares et sont conduites en mode bio. “On y cultive les 5 variétés de l’AOC Provence, l’aglandau, la salonenque, la bouteillan, la cayon et la picholine” énumère Roland Coupat. La gamme compte des huiles aux arômes herbacés, d’artichaut cru, d’amande fraîche ou de basilic, typiques du fruité vert. Mercredi et jeudi 6 et 7 décembre, “on pressera les olives maturées pour le fruité noir, typique de la Provence, poursuit Roland. Ensuite, il nous faudra bien nettoyer le moulin pour être fins prêts et accueillir le public samedi”.

Couronnes d’olivier et menu huilé
Ce samedi donc, les portes de la Bastide du Laval s’ouvriront au grand public.  Une belle opportunité pour visiter le moulin et  l’oliveraie, tout savoir sur la récolte de l’année, déguster la gamme des nouvelles huiles fraîchement pressées, assister à la préparation de gibassiers à l’huile d’olive par le boulanger du village et, pour les enfants, la possibilité de s’initier à la fabrication de couronne en rameaux d’olivier… “Nous en profitons pour accueillir aussi les 700 propriétaires qui nous confient leurs olives à presser chaque année, c’est l’occasion d’entretenir nos liens” ajoute Carine Coupat. Et comme le grand air, ça creuse, le public pourra  exceptionnellement déjeuner sur place sur le thème de l’huile d’olive. Incontournable !

Bastide du Laval, chemin de la Royère, 84160 Cadenet. Repas : 16 € par personne, réservations au 04 90 08 95 80.

2 commentaires

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    • Bonjour Michèle. Rien n’est plus simple : Alpilles, Luberon, Alpes de Haute-Provence, Bouches-du-Rhône, il y a des moulins à huile partout en Provence. Je vous conseille d’aller les visiter, de goûter et d’acheter sur place. En boutique, il faut que figure sur l’étiquette la mention et le logo rouge “Huile d’olive de France” ou “Huile d’olive du Sud de la France”. Et voilà…

A Aix-en-Provence, Jacquèmes tire le rideau. L'enseigne aura tenu 108 ans. Jacquèmes était la plus ancienne épicerie fine-caviste de la ville implantée en centre-ville. Une boutique plongée dans le formol, un accueil épouvantable et une sélection qui ne répondait plus aux nouvelles tendances de la gastronomie expliquent le déclin de cette maison qui s'apprête à brader ses stocks dans les prochains jours. Si le coeur vous en dit...
9, rue Méjanes à Aix ; infos au 04 42 23 48 64.

Juris food Le prochain déjeuner Juris food aura lieu le lundi 4 octobre et accueillera Aïcha Sif, adjointe au maire de Marseille en charge de lʼalimentation durable, de lʼagriculture urbaine, des terres agricoles, des relais nature et des fermes pédagogiques. Sébastien Barles, adjoint au maire en charge de la transition écologique, de la lutte et de l'adaptation au bouleversement climatique et de l’assemblée citoyenne du futur comptera également parmi les invités. Ils expliqueront les politiques de la ville de Marseille en matière d'alimentation durable et de transition écologique. Inscription obligatoire jusqu'au 29 septembre. Le déjeuner sera servi au New Hôtel of Marseille (bd Charles-Livon, 7e, parking du Pharo).Paf : 29 € par personne, payable sur place par CB ou espèces (passe sanitaire obligatoire). Infos au 06 18 03 60 95.

Abonnez-vous à notre newsletter

Shabbat dinners rend hommage à la pleine diversité de la cuisine juive. Ce livre propose un voyage initiatique, spirituel et gourmand, à vocation universelle : faire revivre aux uns les émotions et saveurs des souvenirs de shabbat de l’enfance, apporter un souffle neuf dans les repas du vendredi soir ; inviter les curieux à découvrir la richesse de ces spécialités et adopter ce rituel synonyme de pause, de temps pour soi et les siens. Vanessa Zibi et Leslie Gogois ont tissé un répertoire culinaire authentique de plus de 90 recettes de famille, d’amis, de chefs. Des recettes iconiques séfarades et ashkénazes, mais aussi des plats plus modernes, inspirés du courant israélien, dont certains ont été pensés pour les enfants. Des recettes de shabbat pour les fêtes du calendrier juif (Pessah, Rosh Hashana, Pourim…), et des pas à pas pour réaliser les indispensables hallots (pains tressés). Shabbat dinners, 324 pages, La Martinière Ed., 39 €