Restaurants en Provence

J'ai mangé une pizza au Cercle des nageurs de Marseille

pizza cnmClub privé réservé à ses quelque 3800 membres, le Cercle des nageurs de Marseille accueille aussi quelques nageurs professionnels qui s’y entraînent afin d’y grapiller des médailles -d’or de préférence- dans les différentes compétitions nationales, européennes et internationales. Les membres du CNM prennent donc régulièrement leur café au snack à côté de médaillés olympiques à l’instar de Manaudou (frère), Bousquet, Lacourt ou Perez Dortona.
Dès que reviennent les beaux jours, le snack du Cercle se transforme chaque soir en pizzéria. Les membres s’y retrouvent et ont la possibilité d’inviter des “non membres” pour passer la soirée. La carte est très courte :
7 salades (Caesar, niçoise, tartare de saumon, fritures), 12 pizzas (figatellu, royale, pissaladière, arménienne) et 7 grillades (côtelettes d’agneau, saucisse italienne, magret, filet de boeuf). La pâte des pizzas est relativement fine mais pas assez à mon goût ; en revanche, les bords sont bien grillés/brûlés et les garnitures généreuses. Je vous recommande fortement une grande mozza-jambon à partager qui “file” à merveille quand le fromage sort brûlant du four à bois avec du vrai jambon (pas de l’épaule). La saucisse italienne est braisée accompagnée de frites ou de salade et la salade niçoise tient lieu de plat unique mais attention à l’assaisonnement trop vinaigré.
Côté desserts, c’est plutôt morne plaine (comme dans toutes les pizzérias) avec les sempiternels café ou chocolat liégeois, une crème brûlée ou une salade de fruits sans intérêt. Alors faut-il y aller ? Oui assurément pour le cadre qui surplombe la mer et l’ambiance calme et conviviale. Habillez-vous un minimum ; c’est un club privé alors la moindre des choses est de faire honneur aux membres qui vous invitent. Côté prix, on tourne aux environs de 25 € avec une pizza, un dessert et un peu de vin ou un apéro. La soirée, promis juré, sera très agréable.

Boulevard Charles-Livon, 13007 Marseille. Pour y dîner, débrouillez-vous pour avoir un(e) pote qui soit membre…

3 commentaires

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Cette année, de gros efforts ont été faits, la pizza y est bonne, le rosé frais!!! en dessert,, je privilégie un “magnum” sorti du frigo, c’est délicieusement régressif ! on ne croise pas souvent les “vrais” sportifs le soir, ils partent tôt quand l’entraînement est fini (19h !), mais l’ambiance est cool, la vue sublime et la sensation (vraie) d’être privilégié ( je suis membre!) d’être au bon endroit au bon moment…

  • Endroit “bobo” qui n’a que la chance d’avoir une belle vue !!!
    pour le reste , cuisine, ambiance c’est “beauf” à souhait mais bon ….on vient là pour voir et être vu …….pas pour la cuisine !!!!! lol

Vite lu

Une bouillabaisse marseillaise chez un fromager aixois Si vous habitez Aix, plus besoin de venir à Marseille pour y déguster le plat emblématique. Vous avez désormais la possibilité de commander une bouillabaisse chez le fromager Benoît Lemarié (55, rue d’Italie à Aix) et il suffit de venir la récupérer le lendemain… Cuisinée avec beaucoup de talent par Gilles Carmignani, restaurateur marseillais (la Table de l’Olivier, 56, rue Mazenod, Marseille 2e arr.), la bouillabaisse est cuisinée le jour même, signe ultime de fraîcheur et de qualité. Prix : 46 € par personne. Infos au 04 42 66 50 06.

La cuisine d’été de Sophie, de Sophie Dudemaine sortira en librairies le 2 mai. Voici l’été, ses barbecues, ses salades colorées… Que l’on se retrouve autour du gril ou d’une simple tablée quotidienne, les mois estivaux sont toujours la promesse de douces saveurs grillées, fraîches et vitaminées. “Apéro, grillades, tartes, salades, desserts… les légumes et fruits d’été côtoient les viandes et crustacés, pour offrir à chacun la joie de bien manger, tout simplement. Je vous ai préparé 90 recettes salées et sucrées, délicieusement ensoleillées” promet Sophie qui cite le rôti de bœuf en croûte de moutarde, les saint-jacques à la plancha et la salade de pastèque. Photos de Rina Nurra, 224 pages, La Martinière Ed., tarif : 24,90 €.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter