Marseille Restaurants en Provence

Jardins de l’Orphéon, déjeuner sous les frondaisons

jardins de l'Orphéon

Il flotte dans l’air comme un petit parfum de vacances. Les cols de chemise et les cravates se desserrent, les robes se font plus fluides et les déjeuners en terrasse renouent avec un style de vie très latin dont la pandémie avait décidé, un temps, la mise à l’arrêt. Déjeuner aux Jardins de l’Orphéon, chez Maison Montgrand, apporte beaucoup de plaisirs. Joie de se retrouver dans un jardin, à l’ombre des arbres, de pourvoir rire sans retenue et de se régaler de tous les bonheurs qu’offre la Nature en juin.

A la carte ce midi, un cheesecake à la tomate, une salade de boulghour-thonine et sauce parmesan, et une souris d’agneau confite avec quelques carottes rôties et mousseline de brocolis. La saison est exaltée, la mise des assiettes est raffinée et le registre bistronomique tourne à plein régime. L’ardoise défile de table en table, les assiettes posées sur les tables voisines aident à se faire une bonne idée du régal qui nous attend.
La salade de boulghour est généreuse, joliment amenée et assaisonnée avec précision. Le poisson du jour, un lieu jaune grillé à l’unilatéral est escorté de légumes joliment parés (betterave rôtie, sauce vierge et petits poivrons) et cuits juste ce qu’il faut pour entretenir l’esprit canaille de l’assiette. A l’heure du café, la génoise au chocolat-carottes et fleur d’oranger surprend par son caractère un peu séditieux mais très charmeur.

jardins de l'Orphéon

Alors faut-il y aller ? Mais oui bien sûr car le travail de Gersende, en maîtresse parfaite de maison, contribue à entretenir une très belle ambiance. Oui car on déjeune avec de très bonnes assiettes et des intitulés qui nous sortent des chemins balisés avec beaucoup de finesse. En revanche, le jus de tomate servi chaud, sans glaçons, et sans Tabasco suffit à lui seul à résumer le drame qui touche tous les restaurants de la région. Il n’y a plus de service et les jeunes recrutés pour occuper les postes ont beau travailler avec tout leur cœur, le résultat final est assez alarmant. Quant à notre serveuse qui ignorait tout du K2R, elle devrait savoir que cette mousse fait merveille pour ôter les taches de café renversé sur les pantalons.

Les Jardins de l’Orphéon, Maison Montgrand, 35, rue Montgrand, Marseille 6e arr. Infos au 04 91 00 35 20. Déjeuner, 25 €.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Var

Automne des Gourmands.- Le samedi 8 octobre, la 7e édition de ce festival sera parrainée par Pascal Barandoni, vainqueur d’Objectif Top Chef et chef au Mas du Lingousto. Cette journée mettra à l’honneur la saisonnalité, le terroir local et la découverte du goût à vivre en famille. Rendez-vous esplanade Charles De Gaulle où seront installés la cuisine des chefs, le Bar des Gourmands et le marché de producteurs et artisans. De nombreux ateliers permettront aux jeunes gastronomes de découvrir les saveurs de saison. Entre autres temps forts, l’après-midi, la cuisine accueillera Magali Armando,chef à domicile, et Guillaume Lecomte, chef chez Olives & Beurre Salé à Sanary-sur-Mer. A ne pas manquer non plus, de 10h à 13h, des ateliers peinture avec des ingrédients de cuisine animé par « Avec les mains » (3-6 ans). Et tout au long de la journée, de 10h à 17h, ateliers sur le recyclage alimentaire et confection de pâtes de fruits. Toute la journée, commerçants, producteurs et artisans proposeront leurs produits du terroir à savourer sur place ou à emporter. Au déjeuner, les visiteurs savoureront leurs trouvailles à l’espace pique-nique ou dans les restaurants beaussétans.
Samedi 8 octobre 2022 de 10h à 18h au Beausset dans le Var, accès gratuit, infos au 04 94 90 55 10.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Dimanche 2 octobre prochain, l’équipe de Mensa nous donne rendez-vous sur l’île Degaby, lieu d’exception privatisé pour l’occasion. C’est sur cette île d’Endoume, située à 300m des côtes et aux vues imprenables sur la cité phocéenne, les îles du Frioul et la grande Bleue, que la table sera dressée pour un festin aux couleurs de la mer. De 11h30 à 12h30, embarquement sur le Vieux-Port ; de 12h30 à 15h30, apéritif et dégustation de vins à discrétion (menu en 4 services). De 15h30 à 17h, retour, sieste sur transats ou baignade. Tarif : 95 € par personne.
Pour toute question, téléphonez à Romain, au 06 09 55 25 01

Une mozzarella 100% marseillaise.-  La Laiterie marseillaise reste fidèle à sa vocation pédagogique visant à voir et comprendre comment on fabrique des produits laitiers. Aussi, la boutique s’est-elle dotée d’un laboratoire visible depuis une grande baie vitrée. Nouveauté de la rentrée, la Laitterie lance des ateliers de fabrication de mozzarella et burrata pour adultes. À travers la fabrication de ces deux fromages, toutes les étapes de la transformation fromagère seront abordées et réalisées par les participants. Audelà de l’aspect ludique, c’est une vraie acquisition de savoirfaire qui est proposée : après ces 2 heures d’atelier, chacun repartira avec ses réalisations et un livret récapitulatif. Inscription sur le site web de la Laiterie Marseillaise ou se rendre en boutique !
www.lalaiteriemarseillaise.fr Tarif : 55 € par personne.