Art de vivre

Jean-Christophe Vitte ouvre une école de pâtisserie à Sorgues

Jean-Christophe VitteTrois cents mètres carrés pour deux laboratoires : le premier dédié aux ateliers de pâtisserie et le second voué au chocolat et à la glace… Des formations de deux à 10 jours et quelques profs parmi lesquels Thierry Jouval (concepteur du meilleur logiciel en termes de glaces), Thierry Kleiber (maître artisan chocolatier à Belfort) ainsi que Serge Granger (Mof chocolatier confiseur)… Une farouche envie de transmettre et un Mof aux commandes… Jean-Christophe Vitte vient d’ouvrir, il y a quelques semaines, une école de formation, à son nom, à Sorgues, dans le Vaucluse.
“L’ambition de cette école de formation est de devenir un haut lieu de transmission, une étape d’apprentissage réputée dans la profession, ainsi qu’un lieu de vie et de partage pour les épicuriens ayant l’envie de se perfectionner dans les techniques sucrées et gourmandes”, explique Vitte qui affiche aujourd’hui une trentaine d’années d’expérience et les deux titres de champion du monde par équipe des desserts glacés en 2014 et meilleur ouvrier de France (Mof) glacier en 2015.

Ancien compagnon du devoir et professeur à l’école hôtelière d’Avignon (depuis 2003), Jean-Christophe Vitte, 52 ans, a pensé à des formations de 8 à 10 stagiaires par atelier qui mettent l’accent sur la pratique et les interactions avec le professeur. “L’idée n’est pas seulement de donner des recettes et de montrer comment on fait, mais d’expliquer le pourquoi du comment : il faut mesurer le savoir-faire et savoir faire, explique le professeur Vitte. Si on montre à un stagiaire comment on procède, il oubliera. Si on lui dit pourquoi il doit s’y prendre ainsi, il retiendra la leçon”, complète-t-il.

Les stagiaires professionnels recevront aussi des conseils et astuces  pour optimiser la gestion et la rentabilité dans le cadre de leur entreprise. “Mais la condition sine qua non de la réussite vient de la rigueur qui seule garantit la réussite du stage”, poursuit l’enseignant. Un espace sera spécialement dédié à la préparation des concours, afin que les élèves puissent s’entraîner dans des conditions proches du réel. Pour les pros, des enseignements allant de la sculpture sur glace au travail du sucre, de la fabrication de la glace aux techniques des grands classiques de la pâtisserie, de la confiserie aux gâteaux de cérémonie, seront abordés. Pour le grand public, des ateliers pâtisserie, des masterclasses, des cours pour les 7-15 ans et même des privatisations seront proposés afin de partager des moments sucrés dans la bonne humeur.

Ecole de Formation Jean-Christophe Vitte, 185, chemin de la Grange des roues, 84700 Sorgues. Infos au 04 90 88 61 73.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

La Tournée Sauve ton resto se poursuit dans le 13.- Un bus et une tournée pour soutenir les restaurateurs en difficulté et marquer sa solidarité avec une filière passablement malmenée par la pandémie Covid-19 : l’opération Sauve ton resto ! se poursuit dans les Bouches-du-Rhône. Commandez vos repas à l’avance et venez les récupérer auprès des chefs dans chacune des villes étape : Marseille les 19 et 21 janvier, Allauch le 20 janvier, Aix-en-Provence le 22 janvier, Arles le 23 janvier… Plus d’infos et les détails à lire sur mpgastronomie.fr

Terre Blanche annonce la nomination de Christophe Schmitt au poste de chef des cuisines.- Le Resort de Terre Blanche Hotel Spa Golf Resort 5 étoiles, a nommé Christophe Schmitt au poste de chef pour prendre les rênes des différents restaurants, dont Le Faventia, étoilé au guide Michelin (le guide rigolo qui décerne des étoiles aux restaurants fermés). Christophe Schmitt succèdera ainsi au Chef étoilé et meilleur ouvrier de France, Philippe Jourdin, qui prend sa retraite et dont il était le second, pour perpétuer une cuisine aux saveurs du Sud. Dans la continuité de cette philosophie qui allie tradition et touches innovantes, Christophe Schmitt proposera une cuisiné axée sur les meilleurs produits locaux rendant hommage au terroir. “C’est un honneur pour moi et un très grand défi de succéder à Philippe Jourdin. A Terre Blanche, ce Mof a marqué l’histoire de la gastronomie, et il m’a aussi beaucoup appris. C’est avec beaucoup d’émotion que je lui succède aujourd’hui, plus que jamais conscient des responsabilités qu’il me lègue” a déclaré Christophe Schmitt.