Art de vivre

Jean-Christophe Vitte ouvre une école de pâtisserie à Sorgues

Jean-Christophe VitteTrois cents mètres carrés pour deux laboratoires : le premier dédié aux ateliers de pâtisserie et le second voué au chocolat et à la glace… Des formations de deux à 10 jours et quelques profs parmi lesquels Thierry Jouval (concepteur du meilleur logiciel en termes de glaces), Thierry Kleiber (maître artisan chocolatier à Belfort) ainsi que Serge Granger (Mof chocolatier confiseur)… Une farouche envie de transmettre et un Mof aux commandes… Jean-Christophe Vitte vient d’ouvrir, il y a quelques semaines, une école de formation, à son nom, à Sorgues, dans le Vaucluse.
“L’ambition de cette école de formation est de devenir un haut lieu de transmission, une étape d’apprentissage réputée dans la profession, ainsi qu’un lieu de vie et de partage pour les épicuriens ayant l’envie de se perfectionner dans les techniques sucrées et gourmandes”, explique Vitte qui affiche aujourd’hui une trentaine d’années d’expérience et les deux titres de champion du monde par équipe des desserts glacés en 2014 et meilleur ouvrier de France (Mof) glacier en 2015.

Ancien compagnon du devoir et professeur à l’école hôtelière d’Avignon (depuis 2003), Jean-Christophe Vitte, 52 ans, a pensé à des formations de 8 à 10 stagiaires par atelier qui mettent l’accent sur la pratique et les interactions avec le professeur. “L’idée n’est pas seulement de donner des recettes et de montrer comment on fait, mais d’expliquer le pourquoi du comment : il faut mesurer le savoir-faire et savoir faire, explique le professeur Vitte. Si on montre à un stagiaire comment on procède, il oubliera. Si on lui dit pourquoi il doit s’y prendre ainsi, il retiendra la leçon”, complète-t-il.

Les stagiaires professionnels recevront aussi des conseils et astuces  pour optimiser la gestion et la rentabilité dans le cadre de leur entreprise. “Mais la condition sine qua non de la réussite vient de la rigueur qui seule garantit la réussite du stage”, poursuit l’enseignant. Un espace sera spécialement dédié à la préparation des concours, afin que les élèves puissent s’entraîner dans des conditions proches du réel. Pour les pros, des enseignements allant de la sculpture sur glace au travail du sucre, de la fabrication de la glace aux techniques des grands classiques de la pâtisserie, de la confiserie aux gâteaux de cérémonie, seront abordés. Pour le grand public, des ateliers pâtisserie, des masterclasses, des cours pour les 7-15 ans et même des privatisations seront proposés afin de partager des moments sucrés dans la bonne humeur.

Ecole de Formation Jean-Christophe Vitte, 185, chemin de la Grange des roues, 84700 Sorgues. Infos au 04 90 88 61 73.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter

En bref

XXIXe fête de la Truffe à Aups Dimanche 23 janvier, ce village du haut-Var organise sa 29e fête de la truffe. Pour cette journée dédiée à la tuber melanosporum, un marché aux truffes
fraîches, des animations folkloriques et une vente aux enchères des plus beaux specimens seront organisés.
A cette occasion, Sebastian Gaillard,  chef du restaurant La Truffe, proposera un menu unique en 5 services (80 € flûte de champagne comprise). En parallèle, sur la place du village, le chef et son fils régaleront les visiteurs d’une street-food pleinement aupsoise : le Aups-Dog (fameux hot-dog à la truffe imaginé par Sébastian Gaillard, 10 € avec des frites), et le Truffe-Burger (15 € avec des frites) régaleront les adeptes de street-food.  En collab’ avec « les Fondus de fromages », le chef et ses amis ont imaginé des plats à emporter,  gourmands et roboratifs où la truffe est toujours reine !
• Restaurant la Truffe, 10, rue Maréchal Foch, 836930 Aups. Infos et résas au 04 94 67 02 41.