Magazine

Jérôme Roy a quitté le Couvent des Minimes à Mane

Jérôme Roy
Emouvante photo du dernier service et de l’au-revoir d’un chef à sa brigade.

Jérôme RoyLe chef Jérôme Roy a quitté la direction des cuisines du restaurant gastronomique, le Cloître, et du bistrot, le Pesquier, du Couvent des Minimes à Mane, dans les Alpes de Haute-Provence. Il est remplacé par Gatien Demczyna “en poste depuis 1 mois et demi” affirme-t-on au sein de l’hôtel tout en refusant d’en dire plus. Jérôme Roy est reparti en Touraine. L’annonce a été officialisée ce 5 novembre dernier : le chef reprend, avec son épouse Valérie, l’Opidom, une table réputée de l’agglomération tourangelle, dans la commune de Fondettes. Un événement dans la région d’autant que depuis 4 ans Roy ne faisait plus mystère de sa volonté de revenir sur ses terres d’origine.

Jérôme Roy est né à Loches. Il a suivi les cours du lycée professionnel Albert Bayet de Tours. Il a débuté son parcours à Cordeillan-Bages chez Thierry Marx puis chez les Troisgros à Roanne durant 6 ans. Chef de cuisine à l’ouverture du Restaurant Pierre Gagnaire de l’hôtel des Airelles à Courchevel, il a également piloté l’ouverture du restaurant Pierre Gagnaire du Lotte hotel de Séoul en Corée où il a exercé 2 ans. Fidèle d’entre les fidèles, Pierre Gagnaire lui confie ensuite, 2 années durant encore, la tenue du restaurant Colette by Pierre Gagnaire à l’hôtel Sezz de Saint-Tropez. Jérôme Roy arrive au Couvent des Minimes à Mane en juin 2012, il y restera 7 ans et 5 mois avec un étonnant tableau de chasse : titre Grand de Demain 2016 au Gault & Millau (4 Toques 17/20) et 1 étoile au guide Michelin en 2016.

Gatien Demczyna, un Lyonnais épris de Provence

Gatien DemczynaGatien Demczyna, jusqu’alors chef exécutif, prendra le titre de chef dès la réouverture du restaurant gastronomique, le 12 février 2020. Du côté du Couvent des Minimes, on confesse qu’il est un “professionnel rigoureux (…), cueilleur de champignons à ses heures perdues”. D’origine lyonnaise Demczyna a débuté sa carrière comme chef de partie de 2000 à 2003 à l’Oustau de Baumanière avant d’occuper le poste de second de cuisine, 3 années durant, jusqu’en 2006, chez Bru, à Eygalières. Gatien Demczyna a également secondé Nicolas Sale au Grand Hôtel du Castellet avant de rejoindre, en avril 2009, le Cap d’Antibes beach hotel. Il y restera 1 an et 8 mois avant de rejoindre les cimes et le poste de chef exécutif au  K2 Altitude, restaurant le Montgomerie à Courchevel durant plus de 6 ans.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

A lire

Dîners insolites, le livre Dans le cadre de MPG2019, des Dîners insolites ont été mis en scène dans tout le département des Bouches-du-Rhône. Mayalen Zubillaga et Caroline Dutrey ont mis en mots et en images ces moments rares conçus par Emmanuel Perrodin, Marie-Josée Ordener et les cuisiniers du territoire. Ce livre vous promènera dans les paysages qui ont accueilli ces moments singuliers, vous fera découvrir les recettes proposées, et vous entraînera dans l’histoire de cette aventure culinaire. Séance dédicace à Aix-en-Provence, à la librairie Goulard, à 16h (37, cours Mirabeau, 04 42 27 66 47), en présence de Mickael Féval (chef du dîner organisé à l’atelier Cézanne) et de René Berges (chef du dîner organisé au château Coussin à Trets) et de Mathias Dandine (chef du dîner organisé à la Font de Mai à Aubagne).
A Carry-le-Rouet, le dimanche à l’office de Tourisme (11-13, route bleue à Carry-le-Rouet, 04 42 13 20 36) en présence de Marie Dijon, chef du dîner organisé à la plage du Cap Rousset de Carry-le-Rouet
A La Ciotat, à la librairie au Poivre d’Ane, samedi 29 février à 17 heures (46, quai François-Mitterrand, 04 42 71 96 93), en présence de Leatitia Visse, chef du dîner organisé sur l’ascenseur à bateaux de La Ciotat.
A Tarascon, à la librairie Lettres Vives, le samedi 14 mars à 11 heures (60, rue des Halles, 04 90 91 00 10) en présence de Francis Robin, chef du dîner organisé au château de Tarascon.
A Cassis, à la librairie Préambule, le mercredi 18 mars à 16 heures (bar du XXe, 17, avenue Victor-Hugo, 04 42 01 30 83), en présence de Frédéric Charlet et Nicolas Giansily, chefs du dîner organisé à la Digue du Large à Marseille.

Marseille, une troisième boulangerie Saint-Honoré C’est le maire des 9e et 10e arr. qui l’annonce sur son compte Facebook (comme s’il y était pour quelque chose…) C’est donc au 28, bd du Cabot dans le 9e, en lieu et place de l’actuel bureau de Poste, qu’une boulangerie à l’enseigne Saint-Honoré ouvrira ses portes dans quelques mois. Elle s’ajoute à l’adresse de la rue d’Endoume (7e) et à celle du Prado (6e).

Arles 100% cacao La deuxième édition du salon Chocolat et Gourmandise se tiendra au palais des congrès d’Arles du 20 au 22 mars 2020. Chocolatiers, confiseurs, pâtissiers, boulangers, biscuitiers, fabricants de douceurs et d’épicerie fine, éditeurs et distributeurs de matériel de pâtisserie et des arts de la table… 80 exposants seront présents à la rencontre de 10 000 visiteurs espérés. L’événement aura pour parrain Cyril Lignac qui sacrifiera à une séance de dédicaces. Durant ces 3 jours, des démonstrations des chefs, des ateliers pour les enfants et animations gourmandes seront programmés.

Châteauneuf-du-Pape, la 11e édition du salon des vins « Les Printemps de Châteauneuf-du-Pape » se déroulera les 3, 4 et 5 avril 2020 à la salle Dufays de ce même village.

Marseille, Dominique et Richard vous accueillent chez Daily Cat, le nouveau lieu du snacking cool marseillais. Hot-dogs, bagels, croque-monsieurs, salades, banh-mi, panini, petits buns et sandwiches sont garnis de produits frais. Brunches le dimanche (4, place Saint-Eugène, 7e arr., infos au 06 14 75 06 76).