Magazine

Julie Chaix, Anissa Bouleistex et Fanette, les trois adresses au féminin de l’été

Julie Chaix

Les Baux de Provence (13)
La Benvengudo, hôtel-restaurant familial comptant parmi les institutions des Alpilles, a fait appel à Julie Chaix pour animer la saison 2020. Agée de 30 ans seulement, la chef qui a fait ses gammes chez Anne-Sophie Pic, à Valence et Alain Ducasse, à Monaco, promet fraîcheur et audace à la carte de cet été. « Il n’y a aucun sens à aller chercher des produits ailleurs alors que nous avons tout ce que nous voulons ici », martèle Julie Chaix, fille de maraîcher et provençale de naissance, respectueuse de la saisonnalité et de la fraîcheur des produits, sitôt cueillis sitôt servis. « Une assiette doit exprimer des saveurs mais aussi des valeurs. Je propose une cuisine simple mais savoureuse où seuls les produits de saisons et du terroir seront proposés aux clients », assure Julie Chaix qui porte un intérêt aigu aux sauces et jus. La Benvengudo, fondée par Daniel et Maryse Beaupied, est désormais dirigée par Carole, leur fille, et Viktor.
Déjeuner, menu à 32 € ; le soir, formules de 67 à 90 €.
• La Benvengudo, quartier de l’Arcoule (D78F), 13520 Les Baux-de-Provence ; infos au 04 90 54 32 54.

Anissa Boulesteix

Crillon-le-Brave (84)
Vous vous souvenez de Top Chef 2019 ? Alors vous vous souviendrez d’Anissa Bouleistex, ancienne candidate du jeu de M6 qui, après avoir frayé aux Airelles à Courchevel, et au Mandarin oriental, à Paris, avec Thierry Marx, a mis le cap au Sud. Situé à 40 km d’Avignon, l’hôtel de Crillon-le-Brave est un 5 étoiles ancré dans le petit village éponyme du Vaucluse. Un pays de vergers et de potagers, un pays de cocagne dont le melon de Cavaillon, les fraises de Carpentras, la figue longue noire de Caromb, l’agneau et les abricots Bergeron ont bâti la réputation. C’est dans cet environnement foisonnant que la chef de 26 ans propose les grands classiques, à l’instar de la pissaladière, et quelques plats iconiques, comme les rougets-couteaux et ail des ours ou le risotto aux asperges et salicornes. En fin de repas, une promenade dans le village, merveilleux labyrinthe de bâtisses des XVIIe et XVIIIe siècles, tapissées de vigne vierge, offre une vue panoramique à couper le souffle.
• Restaurant bistronomique la Table du Ventoux, menu déjeuner à partir de 29 € et dîner à partir de 39 €. Carte, 50 €. Restaurant gastronomique, formules dîner 110 et 135 €.
• Hôtel de Crillon-le-Brave, place de l’Eglise, 84410 Crillon-le-Brave ; infos au 04 90 65 61 61. 

Fanette

Fox-Amphoux (83)
L’aventure a débuté par une table d’hôtes voilà presque 10 ans et, le bouche-à-oreille fonctionnant à plein, Fanette et Pascal Aimé, les bien nommés, ont endossé la casquette de restaurateurs. A un jet de pierre des villages de Cotignac, Moissac et Aups, leur restaurant figure aussi parmi les étapes conduisant aux gorges du Verdon. De la truffe, des légumes de potager, de l’agneau et du gibier en période de chasse, cette table incarne on ne peut mieux la cuisine au féminin, la cuisine de maman soignant chaque assiette comme elle le ferait pour ses enfants. D’une nature aussi discrète qu’heureuse, Fanette est titulaire du titre de maître restaurateur ; l’adresse dispose de quelques chambres, histoire de prolonger le plaisir d’un séjour authentique.
• Menus déjeuner et dîner 33, 47 et 59 €
• La table de Fanette, 298, chemin des Pouvets, 83670 Fox-Amphoux ; infos au 04 94 80 72 03.

Photos Matthieu Salvaing et DR

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

Le Portugal à Marseille. Dans le cadre de la saison croisée France-Portugal de l’Institut français, les grandes Tables ICI vous proposent de (re)découvrir la cuisine portugaise avec deux événements.
☻ Bacalhau ! Le grand Marché du Portugal adopte les couleurs du Portugal : sélection de vins et spiritueux portugais, les fameuses pasteis de nata, les céramiques typiques et produits d’épiceries fines. Les cheffes Rosario Pinheiro et Jenifer Abrantes mettent à l’honneur la morue en plusieurs déclinaisons, Romain Chartrain (de Azul concept store) proposera des grands classiques de la cuisine portugaise, et Sonia Isidro servira une assiette végétarienne.
• Lundi 4 juillet de 16h à 22 heures à la Friche Belle-de-Mai
­☻ Le lendemain, 5 juillet, participez au grand dîner-barbecue pour 450 personnes ! 80 tables partagées et une vingtaine de barbecues géants seront montés pour cette soirée sur le toit-terrasse de la Friche. Gigantesque. La carte sera élaborée par Rosario Pinheiro, Jenifer Abrantes, Sonia Isidro, Sergio Vaz, Romain Chartrain (de Azul concept store) et Julien Reynouard pour la carte des vins. Le menu sera composé d’une salada de bacalhau com grão de bico, Chips de pele de bacalhau, salada de pimento assado, Pão com chouriço, Frango Assado com piri piri, Arroz Doce, Pudim et Línguas de bacalhau.
• Réservations impératives en cliquant ici.

Du gin en Bib. Le gin de la Distillerie de Camargue, le fameux Bigourdan, est désormais disponible en bag-in-box 3 litres. Et pourquoi un Bib ? Parce que c’est pratique, plus léger, plus facile à stocker, à expédier. C’est écologique, le carton ça se recycle plus facilement que le verre. C’est économique : la preuve : 68 € le litre en bouteille et 185 € le Bib 3 litres. Enfin, protégé de la lumière et de l’oxygène il est moins soumis aux effets de l’oxydation. Et c’est pour qui ? Pour les professionnels de la restauration, du bar, de la nuit, de l’événementiel. Les mariés de l’été, les fêtards, les peinards, les fidèles, les marins à quai, les alpins au chalet, les baigneurs sur le sable.
Dégustation et vente à la Distillerie de Camargue, 12, rue Frédéric-Mistral à Arles. Infos au 06 85 03 71 05.