Magazine

Julie Chaix, Anissa Bouleistex et Fanette, les trois adresses au féminin de l’été

Julie Chaix

Les Baux de Provence (13)
La Benvengudo, hôtel-restaurant familial comptant parmi les institutions des Alpilles, a fait appel à Julie Chaix pour animer la saison 2020. Agée de 30 ans seulement, la chef qui a fait ses gammes chez Anne-Sophie Pic, à Valence et Alain Ducasse, à Monaco, promet fraîcheur et audace à la carte de cet été. « Il n’y a aucun sens à aller chercher des produits ailleurs alors que nous avons tout ce que nous voulons ici », martèle Julie Chaix, fille de maraîcher et provençale de naissance, respectueuse de la saisonnalité et de la fraîcheur des produits, sitôt cueillis sitôt servis. “Une assiette doit exprimer des saveurs mais aussi des valeurs. Je propose une cuisine simple mais savoureuse où seuls les produits de saisons et du terroir seront proposés aux clients”, assure Julie Chaix qui porte un intérêt aigu aux sauces et jus. La Benvengudo, fondée par Daniel et Maryse Beaupied, est désormais dirigée par Carole, leur fille, et Viktor.
Déjeuner, menu à 32 € ; le soir, formules de 67 à 90 €.
• La Benvengudo, quartier de l’Arcoule (D78F), 13520 Les Baux-de-Provence ; infos au 04 90 54 32 54.

Anissa Boulesteix

Crillon-le-Brave (84)
Vous vous souvenez de Top Chef 2019 ? Alors vous vous souviendrez d’Anissa Bouleistex, ancienne candidate du jeu de M6 qui, après avoir frayé aux Airelles à Courchevel, et au Mandarin oriental, à Paris, avec Thierry Marx, a mis le cap au Sud. Situé à 40 km d’Avignon, l’hôtel de Crillon-le-Brave est un 5 étoiles ancré dans le petit village éponyme du Vaucluse. Un pays de vergers et de potagers, un pays de cocagne dont le melon de Cavaillon, les fraises de Carpentras, la figue longue noire de Caromb, l’agneau et les abricots Bergeron ont bâti la réputation. C’est dans cet environnement foisonnant que la chef de 26 ans propose les grands classiques, à l’instar de la pissaladière, et quelques plats iconiques, comme les rougets-couteaux et ail des ours ou le risotto aux asperges et salicornes. En fin de repas, une promenade dans le village, merveilleux labyrinthe de bâtisses des XVIIe et XVIIIe siècles, tapissées de vigne vierge, offre une vue panoramique à couper le souffle.
• Restaurant bistronomique la Table du Ventoux, menu déjeuner à partir de 29 € et dîner à partir de 39 €. Carte, 50 €. Restaurant gastronomique, formules dîner 110 et 135 €.
• Hôtel de Crillon-le-Brave, place de l’Eglise, 84410 Crillon-le-Brave ; infos au 04 90 65 61 61. 

Fanette

Fox-Amphoux (83)
L’aventure a débuté par une table d’hôtes voilà presque 10 ans et, le bouche-à-oreille fonctionnant à plein, Fanette et Pascal Aimé, les bien nommés, ont endossé la casquette de restaurateurs. A un jet de pierre des villages de Cotignac, Moissac et Aups, leur restaurant figure aussi parmi les étapes conduisant aux gorges du Verdon. De la truffe, des légumes de potager, de l’agneau et du gibier en période de chasse, cette table incarne on ne peut mieux la cuisine au féminin, la cuisine de maman soignant chaque assiette comme elle le ferait pour ses enfants. D’une nature aussi discrète qu’heureuse, Fanette est titulaire du titre de maître restaurateur ; l’adresse dispose de quelques chambres, histoire de prolonger le plaisir d’un séjour authentique.
• Menus déjeuner et dîner 33, 47 et 59 €
• La table de Fanette, 298, chemin des Pouvets, 83670 Fox-Amphoux ; infos au 04 94 80 72 03.

Photos Matthieu Salvaing et DR

A Aix-en-Provence, Jacquèmes tire le rideau. L'enseigne aura tenu 108 ans. Jacquèmes était la plus ancienne épicerie fine-caviste de la ville implantée en centre-ville. Une boutique plongée dans le formol, un accueil épouvantable et une sélection qui ne répondait plus aux nouvelles tendances de la gastronomie expliquent le déclin de cette maison qui s'apprête à brader ses stocks dans les prochains jours. Si le coeur vous en dit...
9, rue Méjanes à Aix ; infos au 04 42 23 48 64.

Juris food Le prochain déjeuner Juris food aura lieu le lundi 4 octobre et accueillera Aïcha Sif, adjointe au maire de Marseille en charge de lʼalimentation durable, de lʼagriculture urbaine, des terres agricoles, des relais nature et des fermes pédagogiques. Sébastien Barles, adjoint au maire en charge de la transition écologique, de la lutte et de l'adaptation au bouleversement climatique et de l’assemblée citoyenne du futur comptera également parmi les invités. Ils expliqueront les politiques de la ville de Marseille en matière d'alimentation durable et de transition écologique. Inscription obligatoire jusqu'au 29 septembre. Le déjeuner sera servi au New Hôtel of Marseille (bd Charles-Livon, 7e, parking du Pharo).Paf : 29 € par personne, payable sur place par CB ou espèces (passe sanitaire obligatoire). Infos au 06 18 03 60 95.

Abonnez-vous à notre newsletter

Shabbat dinners rend hommage à la pleine diversité de la cuisine juive. Ce livre propose un voyage initiatique, spirituel et gourmand, à vocation universelle : faire revivre aux uns les émotions et saveurs des souvenirs de shabbat de l’enfance, apporter un souffle neuf dans les repas du vendredi soir ; inviter les curieux à découvrir la richesse de ces spécialités et adopter ce rituel synonyme de pause, de temps pour soi et les siens. Vanessa Zibi et Leslie Gogois ont tissé un répertoire culinaire authentique de plus de 90 recettes de famille, d’amis, de chefs. Des recettes iconiques séfarades et ashkénazes, mais aussi des plats plus modernes, inspirés du courant israélien, dont certains ont été pensés pour les enfants. Des recettes de shabbat pour les fêtes du calendrier juif (Pessah, Rosh Hashana, Pourim…), et des pas à pas pour réaliser les indispensables hallots (pains tressés). Shabbat dinners, 324 pages, La Martinière Ed., 39 €